Comment acheter les bitcoins

Maintenant que vous savez que Bitcoin est la voie de l’avenir, la prochaine étape est d’acheter des bitcoins. Comment procéder ? Voici un petit guide qui vous donne toutes les infos nécessaires.

Vous pouvez acheter des bitcoins sur les bourses organisées ou directement chez des personnes qui les vendent. Vous pouvez les payer de différentes manières : en argent comptant ou par virement, tout dépendant de la personne à qui vous les achetez et de l’endroit où vous habitez.

Etonnament, il est quasi impossible d’acheter des bitcoins avec une carte de crédit ou via PayPal. Ceci est dû au fait que ce genre de paiement peut être annulé avec un coup de fil à la compagnie de cartes de crédit (par exemple les « débits compensatoires », l’un des problèmes que vous n’aurez pas avec Bitcoin). Et comme il est difficile de prouver tous les transferts et échanges effectués avec les bitcoins, les bourses et les particuliers évitent ces méthodes de paiement. Toutefois, sur Tinkercoin vous pouvez utiliser votre carte pour une somme de 20$.

Avant tout vous devez créer un portefeuille Bitcoin

wallet Bitcoin
Vous allez avoir besoin d’un endroit pour stocker vos bitcoins. Dans le monde du Bitcoin cela s’appelle un « portefeuille », et vous pouvez le considérer comme votre compte en banque.

Il y a deux façons de faire: (1) un portefeuille logiciel stocké sur votre disque dur ou (2) un portefeuille web en ligne.

Les deux ont leurs faiblesses : si vous stockez sur votre ordinateur, pensez à faire régulièrement des sauvegardes de votre portefeuille pour éviter des surprises en cas de problème avec votre PC ; si vous avez un portefeuille en ligne, pensez à le sécuriser conte les hackers. À vous de voir ce qui est plus sûr.

Blockchain.info est une option assez populaire de portefeuille en ligne. Il existe également une version mobile pour Android. Malheureusement pour les utilisateurs iPhone/iPad, le portefeuille iOS a été récemment banni par Apple. En effet, pour des raisons inconnues, la société de Cupertino a décidé de bannir les portefeuilles sur ses appareils.

Bourses/Portefeuilles en ligne

Vu que bon nombre d’entreprises sont de plus en plus présentes en ligne pour desservir des nouveaux marchés, le nombre de possibilités augmente chaque semaine. Il existe des plateformes d’échanges au sens pur du terme : certaines permettent d’échanger les monnaies fiduciaires contre les monnaies virtuelles, d’autres sont de simples services de portefeuille avec des possibilités d’échanges restreintes. Beaucoup stockent votre monnaie fiduciaire ou virtuelle pour vous, tout comme cela se passe pour un ordinaire compte en banque.

bourse-bitcoin-en-ligne
Ces bourses/portefeuilles en ligne sont la meilleure solution si vous voulez vous mettre à négocier et à spéculer sur base régulière. Vous n’avez pas besoin de l’anonymat complet, pas de longues démarches administratives, ce qui implique en général des preuves d’identité et autres informations de contact. C’est la loi dans la plupart des pays et aucun marché réglementé ne peut y échapper ainsi que toute entreprise dans le système financier actuel doit se plier aux règles du droit bancaire « know your customer », KYC (connaissance du client) et « anti-money laundering », AML (anti-blanchiment).

Evidemment votre choix va se faire en fonction de la zone géographique dans laquelle vous vous trouvez. Pour plus d’informations, consultez cette liste de principales plateformes d’échanges de bitcoins dans le monde, ainsi que les options de paiement qu’elles proposent. En ce moment les plus grandes plateformes d’échanges sont : Bitstamp (US), BTC-e (inconnu), Kraken (US), Huobi (Chine), OKCoin (Chine) et BTC China.

Une fois que vous avez configuré votre compte, vous allez probablement devoir lier un compte bancaire existant pour transférer des fonds de l’un à l’autre par virement. En général cela implique des frais.

Si, nous pouvons, dans la plupart des pays du monde, transférer de l’argent sur un compte à l’étranger, les frais sont plus élevés et les délais plus longs pour échanger vos bitcoins en monnaie fiduciaire (encore, faut-il le vouloir). Si on vous demande de lier un compte bancaire pour utiliser la plateforme, seulement les comptes des banques du pays concerné seront acceptés.

Avertissements à propos des plateformes, portefeuilles et banques

Gardez à l’esprit que les plateformes et les portefeuilles ne sont pas réglementés comme les banques. Il n’y a pas de garanties de votre compte si la plateforme fait faillite ou si elle subit une attaque des hackers, comme ce fut peut-être le cas de MtGox.

Bitcoin, en tant que monnaie, n’a aucun statut juridique dans la plupart des pays et les autorités ne savent pas comment aborder les pirates. Quelques plateformes importantes ont pu dédommager les clients et les rembourser, toutefois à ce stade, elles ne sont pas légalement tenues de le faire.

De plus, si quelqu’un parvient à accéder à votre portefeuille personnel à cause de manque de vigilance de votre part (manque de précautions de sécurité ou oubli de mot de passe), il n’existe aucun moyen de récupérer vos fonds.

btc_not_accepted_here
Certaines banques voient la crypto-monnaie comme une menace à leur modèle d’activité et se montrent plutôt discriminantes vis-à-vis du Bitcoin. Elles emploient un tas d’arguments pour refuser les transferts vers certaines bourses et cela va même parfois jusqu’à la clôture unilatérale de comptes des personnes qui mentionnent l’utilisation des bitcoins, sans leur donner d’explications.

Consultez la liste ci-dessous pour voir si votre banque fait partie de celles-ci et pour votre propre bien, ouvrez un compte dans une banque qui est plus tolérante envers le Bitcoin.

Voici la liste de ces banques qui discriminent l’utilisation du Bitcoin.

Transactions « face à face » ou sur les marchés hors cote

cryptage-bitcoin
Si vous habitez en ville, préférez l’anonymat afin d’éviter tout tracas avec les banques. Le plus simple pour acheter les bitcoins est de les acheter à un vendeur local. LocalBitcoins  est le site de référence par lequel passent ces transactions à des prix négociés. Le site offre également le service de dépôt fiduciaire, comme garantie de protection pour les deux parties.

Il y a donc des paramètres de sécurité autant pour les acheteurs que pour les vendeurs surtout pour les transactions de taille. Donnez toujours rendez-vous dans des lieux publics plutôt que dans les endroits privés et prenez vos précautions si vous avez de gros montants d’argent sur vous.

Si vous rencontrez quelqu’un en « face à face », vous allez également avoir besoin d’un accès à votre portefeuille. Que ce soit sur votre smartphone, tablette ou ordinateur portable, vous allez également avoir besoin d’une connexion Internet afin que la transaction soit confirmée.

Si ce genre de deal n’est pas votre tasse de thé, consultez meetup.com afin de vérifier si un groupe « meetup » Bitcoin existe dans votre région. Dans ce genre de groupe vous effectuez des transactions et partagez l’expérience avec d’autres membres.

Satoshi3
Ces « meetups » ont eu beaucoup de succès dans la seconde moitié de 2013. Certaines grandes villes organisent même des événements en plein air appelés « Satoshi Squares » où vous pouvez venir faire un tour, acheter des bitcoins et repartir.

Compte tenu des paramètres du groupe, ces deux options sont en général plus sûres, mais évidemment elles vous laissent moins d’anonymat.

Si vous effectuez une opération d’achat en « face à face », tout dépendant du vendeur, une prime de 5 à 10% par rapport au taux de change du moment peut vous être demandée. Un bon trader négocierait le prix avant la rencontre, mais la plupart préfèrent ne pas attendre trop longtemps car la valeur de Bitcoin peut changer radicalement.

Certains vendeurs vont vous laisser la possibilité d’utiliser un compte PayPal afin d’effectuer le paiement, toutefois la majorité d’entre eux préfèrent les paiements par cash pour des raisons décrites plus haut.

Il serait également plus prudent de vérifier à l’avance si ce genre de transaction est légal dans votre région. Il se pourrait que vous éveilliez les soupçons de la police en échangeant votre cash dans les endroits publics. Elle peut, en effet, penser que vous achetez des substances illicites.

Quelques mots sur le ‘minage’

Et qu’en est-il du minage ? J’ai entendu dire qu’on pouvait produire les bitcoins soi-même.

Vous avez peut-être entendu parler du ‘minage’ de vos propres bitcoins à l’aide de votre ordinateur ou une carte graphique puissante. C’était encore possible il y a peu de temps, mais avec le temps et la popularité croissante du Bitcoin, cela a compliqué quelque peu la tâche en imposant des dispositifs de minage plus puissants (les ASICs) sur le réseau. En effet, le niveau de la difficulté a considérablement augmenté, la consommation d’énergie aussi. Il faut donc tenir compte de ces paramètres si on veut que cette activité soit un minimum rentable.

De plus, le nombre maximum de bitcoins est prédéfini à l’avance, ce qui signifie que le nombre de bitcoins qui reste à miner est chaque jour en diminution. Le minage en tant qu’activité individuelle n’est pas rentable autant qu’un an auparavant. Beaucoup achètent le matériel et paient l’électricité plus que le cela ne leur rapporte en bitcoins.

le minage
Par conséquent, le minage se fait de plus en plus en groupe, dans les « corporatives » et sociétés mises en place spécifiquement à cet effet. Vous pouvez acheter vos « shares » dans ces corporatives ou sociétés, mais le minage ne peut plus se faire en amateur comme c’était le cas avant. Si vous voulez vous mettre à miner vos bitcoins, consultez notre guide sur « Comment installer un mineur de bitcoins ».

Toute personne qui vous affirme en 2014 que vous pouvez miner vos bitcoins à partir d’un PC ordinaire ou grâce à une carte graphique est soit mal informée, soit mal intentionnée (elle veut peut-être vous revendre du matériel désuet). Soyez prudent.

Une autre option relativement nouvelle est le « Cloud mining », où vous pouvez miner des bitcoins sans devoir investir dans du matériel coûteux et très vite peu performant. Pour plus d’informations, consultez notre guide sur Le Cloud mining du Bitcoin.

Fonds d’investissement

Si l’idée d’acheter et de stocker une grande quantité de bitcoins ne vous plaît pas, vous pouvez vous tourner vers les fonds d’investissement, comme le Fond d’Investissement Bitcoin (BIT). Ce fond d’investissement fonctionne uniquement avec les bitcoins et utilise un protocole moderne pour stocker les bitcoins de manière sûre au nom de leurs détenteurs. Jusqu’à présent, ce fond était réservé aux investisseurs sérieux (très riches), mais d’ici le quatrième trimestre 2014 il sera, on l’espère, ouvert pour tous.

Guichets automatiques des bitcoins

image
Il s’agit d’un nouveau concept et pour l’instant il en existe très peu, mais ceux déjà mis à la disposition du public se sont avérés extrêmement populaires et faciles à utiliser. Il parait que beaucoup de différents fournisseurs travaillent pour implanter ces machines un peu partout. De la même façon que vous effectuez une transaction en « face à face », l’opération ici se fait via une machine. Il suffit d’insérer votre argent dans l’appareil et un reçu vous est alors donné avec des codes nécessaires pour charger les bitcoins dans votre portefeuille. De nouveau, vous devez avoir créé votre portefeuille Bitcoin au préalable pour utiliser l’appareil.

En novembre 2013, il existait un guichet automatique opérationnel des bitcoins lancé par Robocoin à Vancouver, au Canada. Depuis lors, Lamassu en a expédié un peu partout dans le monde.

Conclusion

Donc, acheter des bitcoins n’est pas aussi facile que les novices pouvaient l’espérer. La bonne nouvelle c’est que le nombre des possibilités s’élargit. Et des entrepreneurs créatifs sont prêts en développer d’autres, encore plus pratiques. Pour certaines de ces options, vous n’aurez pas nécessairement besoin d’avoir un portefeuille ou d’accès à Internet. D’autres idées comprennent des cartes cadeau Bitcoin (prochainement) ou des « pièces » de bitcoins physiques avec un portefeuille de bitcoins pré-téléchargé et des cartes avec des bitcoins.