news

Alerte arnaque – Gare aux cryptos Ponzi !

Par Floriane le 06/11/2017 (Scam)
0


EXMO affiliate program

En 2008, le scandale de l’affaire Madoff révèle au grand public les coulisses de la plus grande escroquerie du siècle : le fonds d’investissement de l’ancien président du Nasdaq, connu est respecté de tous, n’est basé sur rien d’autre qu’une pyramide de Ponzi. Lorsque la crise explose, quelques investisseurs se retirent peu à peu du fond Madoff, par crainte que leur argent n’ait été investi dans des sub-primes.  Ce que ces derniers ignorent encore, c’est qu’il n’est pas moins en sécurité que 20 ans auparavant, puisqu’il n’a jamais été investi en titres.

Moins de 10 ans plus tard, malgré l’ampleur du scandale provoqué par l’affaire, les pyramides de Ponzi fleurissent encore : en 2015, le site Ponzitracker notait 61 chaînes démantelées aux Etats-Unis. Grâce à l’engouement provoqué par la blockchain et la réputation « d’argent facile » qu’offrent les crypto-monnaies, de nouvelles pyramides ont vu le jour et prennent différentes formes. Avant d’en donner quelques exemples, revenons ensemble sur le fonctionnement d’une pyramide de Ponzi.

Qu’est-ce qu’une Pyramide de Ponzi ?

Une pyramide de Ponzi est un montage financier dans lequel les investisseurs sont rémunérés par les fonds déposés par les nouveaux entrants. Plus un investisseur arrive tôt dans le système, mieux il sera rémunéré. Un système de Ponzi est soutenable tant que les fonds permettent de rémunérer les investisseurs sur une base stable, avec un taux fixe souvent garanti, pour sembler particulièrement attractif. Pour attirer de nouveaux investisseurs, le système doit être ambitieux, et tenir ses promesses pendant un laps de temps suffisamment convaincant. Pour cela, il faut deux conditions :

  • Que de nouveaux entrants arrivent très régulièrement, pour maintenir la croissance exponentielle du système,
  • Que les investisseurs laissent leur argent dans le fonds, pour que cet argent puisse servir à rémunérer les investisseurs plus haut dans la pyramide.

Sans ces deux conditions, la chaîne se brise et le système s’écroule sur lui-même. Seuls les investisseurs ayant quitté le fonds et retiré leur argent à temps s’en sortiront indemnes. Une pyramide de Ponzi exige nécessairement qu’il y ait des gagnants et des perdants.

Bitconnect : une très forte suspicion de Ponzi

 L’univers des crypto-monnaies est encore largement alimenté par un esprit d’appât du gain. Beaucoup de jeunes de 20 ans se sont d’abord intéressés aux crypto-monnaies pour pouvoir gagner facilement de l’argent. Certaines équipes l’ont bien compris et exploitent le filon avec brio.

C’est notamment le cas de Bitconnect, suspecté d’être un Ponzi par la chaîne Twitter Ponzi Crypto Coins, mais également Vitalik Buterin en personne, comme le montrent les tweets ci-dessous.

 Le concept de Bitconnect est un concept de lending. Il s’agit de déposer des bitcoins ou des bitconnects sur une plateforme, puis de les prêter à d’autres membres de la communauté, pour être rémunéré comme le serait une banque. Une fois prêté, l’argent est évidemment bloqué et ne peut être retiré par son investisseur. Celui-ci peut, en revanche, retirer chaque jour s’il le souhaite ses intérêts journaliers, placés à des taux extrêmement hauts : à partir de 0,2%, jusqu’à 2%, voire 3% dans certains cas. En plus de ces taux variables, une prime journalière est fixée à l’avance par tranche en fonction des montants investis. Cette prime va de 0,1% à 0,25% par jour.  

D’une manière générale, on conseille de se méfier d’un rendement supérieur à 0,05% par jour pour tout système de lending. Ici, le système ne semble pas soutenable sur le long terme, et est de plus en plus montré du doigt par la communauté des crypto-enthousiastes. Récemment, l’équipe Dash a également appelé Coinmarketcap à enlever sa bannière soutenant le Bitconnect, l’accusant de soutenir une pyramide de Ponzi.

Très pointilleuse sur la question, la chaîne Twitter Ponzi crypto coins estime que les crypto-monnaies suivantes sont également comparables à des systèmes de Ponzi ou autres arnaques similaires :

  • Regalcoin (récemment retirée de Coinmarketcap),
  • Hextracoin,
  • Westerncoin,
  • Credencecoin,
  • Falconcoin,
  • Santacoin,
  • Ethconnect,
  • Elektracoin.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: fopen(tmp/ci_sessionr6i107fmfu28k3cntjgjibp4e209j4i9): failed to open stream: No space left on device

Filename: drivers/Session_files_driver.php

Line Number: 172

Backtrace:

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/application/controllers/Article.php
Line: 8
Function: __construct

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/index.php
Line: 315
Function: require_once

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: Unknown: Failed to write session data (user). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (tmp)

Filename: Unknown

Line Number: 0

Backtrace: