news

Analyse des cours : les chandelles

Par Fred le 06/09/2018 (Monnaie)
0


EXMO affiliate program

Les chandelles (candles) constituent un élément central, essentiel même, du trading et de son analyse. Pourtant, si intuitivement on en comprend l’essentiel, certains détails et finesses peuvent échapper aux non professionnels. C’est pour cela que cet article sera consacré à leur description ainsi qu’à quelques figures types des groupes de chandelles, appelés alors chandeliers.

Un tableau classique d’analyse des cours se compose ainsi : avec la partie supérieure composée de chandelles donnant des informations sur l’évolution du cours lors de chaque période et la partie inférieure qui affiche un histogramme qui donne le volume échangé lors de chaque période.

Explication des composantes d’une chandelle type

Une chandelle se compose de cinq zones distinctes et peut être verte (ou creuse), indiquant que les prix ont progressé sur la période, ou rose (ou pleine), indiquant que les prix ont diminué sur la période.

On distingue ainsi :

- Le prix lors de l’ouverture de la période et le prix lors de la fermeture de la période. Ces deux zones semblent en position différentes sur l’image qui suit mais cela est dû au fait que, sur la période, le prix a progressé vers le haut, dans le premier cas, ou vers le bas, dans le second.

- Le corps, qui renseigne sur l’importance de la variation du prix durant la période concernée. De manière générale, plus un corps est allongé, plus la pression à l’achat ou à la vente est intense et à l’inverse, un corps peu allongé indique une stagnation ou une consolidation du marché. Attention à ne pas confondre : le corps ne donne en aucun cas une indication du volume échangé durant la période !

- Les lignes situées entre le corps et les points le plus haut et le plus bas. Appelées ‘Ombre’, elles indiquent le prix le plus haut et le prix le plus bas atteints lors de la période.

Pour une lecture correcte de l’évolution des prix au fil du temps, il faudra donc faire bien attention à relier les bons moments entre eux, c'est-à-dire toujours leurs clôtures et non pas juste les sommets des chandelles successives (puisque ces sommets ne correspondent pas aux mêmes moments d’une période selon qu’il s’agisse d’une chandelle verte ou rose) : les points de clôture d’un marché sont, pour la chandelle verte, le haut de son corps et, pour la chandelle rose, le bas de son corps.

Avec cette ligne, il est évident que les mouvements des prix au fil du temps sont d’amplitudes différentes par rapport à ceux que l’œil a tendance à tracer en reliant les sommets des chandelles entre elles..

Les chandelles de base

Des ombres courtes de part et d’autre indiquent que la plus grande partie des échanges est restée confinée près de l'ouverture et de la clôture. A l’opposé, de longues ombres montrent que les prix ont largement dépassés ceux d'ouverture et/ou de clôture.

- Une longue chandelle verte avec des ombres courtes indique que les investisseurs haussiers (bulls) ont contrôlé toute (ou la grande majorité de) la période.

- Une longue chandelle rose avec des ombres courtes indique que les investisseurs baissiers (bears) ont contrôlé toute (ou la grande majorité de) la période.

- Les petites chandelles avec des ombres courtes indiquent qu'aucune faction n’a pu clairement contrôler la période et que les prix sont restés figés près de leur point de départ.

- Dans le cas particulier où le corps est petit mais ses ombres longues, on se trouve face à une ‘toupie’ (spinning tops) indiquant forte indécision du marché résultant dans une faible altération du prix.

- Enfin, une absence d’ombre indique un marché sans réelle opposition, le prix évoluant librement à la hausse ou à la baisse

Les ombres, lecture et significations

Des ombres significativement différentes permettent également de déduire le comportement général adoptés par les acheteurs et vendeurs lors d’une période, mais pas la séquence précise des événements d’achats et de ventes.

 nsi, par exemple, une chandelle verte dotée d’une longue ombre haute et d’une courte ombre basse indique que les acheteurs ont dominé et ont misés plus fortement. Cependant, durant la session, les vendeurs ont forcé les prix vers le bas, faisant redescendre le point de clôture et générant ainsi cette longue ombre haute.

Inversement, une chandelle rose avec une longue ombre basse et une courte ombre haute indique que les vendeurs ont dominé et ont fait baisser les prix. Cependant, durant la période, les acheteurs ont contre-attaqué, fait augmenter le prix, remontant ainsi le prix de clôture et générant une ombre basse plus longue.

Bien entendu, de nombreuses autres variations sont possibles et il ne faut pas oublier que si ces ombres donnent une indication sur les prix, il n’en comporte pas sur la quantité de tokens concernés lors de l’achat ou la vente. Ainsi, un prix extrême peut être observé, résultant en une ombre longue, mais ne correspondre qu’à une quantité limitée de tokens, influençant donc peu le résultat de clôture final.

Chandelles particulières

Originaire du Japon, les premières analyses techniques remontent au 17ème siècle et étaient utilisées pour les achats et ventes de riz. C’est donc en référence à cela que les analyses contemporaines incluent de nombreux noms japonais.

- Un ‘Marubozu’ est une chandelle ne comportant pas d’ombres, les prix d’ouverture et de clôture n’ont donc pas été dépassés. Cela indique, selon qu’il s’agit d’un corps vert ou rose que, respectivement, les acheteurs ou les vendeurs ont contrôlé l'action des prix du premier trade au dernier trade.

- Un ‘Doji’ est une chandelle dont le corps est très petit. Son prix d’ouverture et de clôture sont donc très proches voire identiques, ce qui indique une stagnation du prix sur la période. Etant une figure d’achat/vente neutre, son interprétation dépendra des mouvements de prix précédents et suivants. En tant que tels, cependant, selon les ombres qui lui sont associées, certaines interprétations peuvent déjà être avancées.

De très longues ombres situées de part et d’autre indiquent une grande indécision du marché : si les prix d’ouverture et de fermeture sont similaires, de grandes variations ont eu lieu au cours de la période.

Une seule longue ombre située en-dessous (dragonfly) ou au-dessus (gravestone) du corps sont des figures de retournement. Le premier, doji libellule, survient principalement lors d’une période baissière et indique un changement de tendance et un retour à la hausse. Le second, doji pierre tombale, survient principalement lors d’une période haussière et indique un changement de tendance et un retour à la baisse.

Enfin, un doji sans ombre indique un marché stable, qui est resté aux prix d’ouverture durant toute la période.

Dans un prochain article, nous irons un peu plus loin en tentant de clarifier certaines des interprétations qui peuvent être données aux successions de chandelles sur plusieurs périodes, les chandeliers.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.