news

Ben & Jerry’s utilise la blockchain pour lutter contre le changement climatique

Par Carole le 20/06/2018 (Technologie)
0


EXMO affiliate program

Quel est le point commun entre Ben & Jerry’s, la blockchain et le climat ? À première vue, le rapprochement n’est pas évident… Et pourtant, la firme américaine de crèmes glacées entend bien s’investir davantage dans la protection de l’environnement grâce à la technologie blockchain.

Ben & Jerry’s s’associe à Poseidon

Vous connaissez probablement Ben & Jerry’s pour ses glaces. Mais savez-vous que l’entreprise s’engage dans de nombreux projets comme le commerce équitable, la lutte contre le racisme et la préservation de la planète ? Concernant ce dernier point, Ben & Jerry’s veille à réduire son empreinte carbone et possède déjà plusieurs partenaires dans le domaine du changement climatique : The Climate Reality Project, 350.org, BICEP…

Pour poursuivre ses efforts, Ben & Jerry’s s’est associé à Poseidon, une organisation à but non-lucratif qui vise à faciliter la compensation de l’empreinte carbone dans nos achats de tous les jours. Tout ce que nous achetons a un impact carbone, de nos vêtements à nos objets du quotidien. L’alimentation n’y échappe pas ! Ben & Jerry’s a calculé que chaque pot de glace représente l’équivalent de la quantité de CO2 émise par une voiture lors d’un trajet d’environ 3 km. Grâce à la blockchain, il sera désormais possible de compenser ces émissions.

La blockchain comme outil pour les crédits carbone

La solution de Poseidon, pour inciter les consommateurs à compenser lles émissions de carbone générée lors de la production les objets ou denrées qu’ils achètent, est plutôt simple. Il s’agit d’une sorte de ‘crédit carbone’ à petite échelle, pour les particuliers : ainsi, pour chaque achat, une somme d’argent est reversée afin de contribuer à la compensation du carbone émis.

Pour cela, Poseidon utilise la technologie blockchain et, plus précisément, la blockchain de Stellar, qui est peu gourmande en énergie. À l’aide d’une application, les consommateurs peuvent suivre la compensation carbone qu’ils ont mis en place pour leurs achats, dont les glaces Ben & Jerry’s.

Les microtransactions sont effectuées grâce à la blockchain de Stellar et toutes les données sont conservées grâce aux smart contracts. Grâce à la plateforme Poseidon, les glaces vendues dans la boutique test de Ben & Jerry’s à Londres aident à soutenir un projet de conservation du parc national péruvien de Cordillera Azul.

À terme, l’application de Poseidon donnera la possibilité de suivre son empreinte carbone au jour le jour et de visualiser les projets soutenus via les ‘crédits carbone’ achetés. Le fondateur de Poseidon, Laszlo Giricz, a affirmé que le projet rend le marché du carbone accessible et transparent, et qu’il donne à chacun la possibilité d’agir pour protéger l’environnement.

Depuis le 16 juin, une ICO est en cours pour la Poseidon Foundation, qui était jusqu’ici auto-financée. Elle concerne les jetons OCEAN qui permettront d’acheter de nouveaux ‘crédits carbone’. La plateforme, qui à l’heure actuelle en version test, devrait être lancée en août 2019.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.