news

CryptoKitties : la version 2.0 des tamagotchis

Par Floriane le 11/12/2017 (Curiosité)
0


EXMO affiliate program

Le Blockchain Ethereum héberge de plus en plus de smart contracts et sa valeur n’a cessé d’augmenter ces derniers mois. Qui aurait cru cependant que son application la plus utilisée serait... un jeu virtuel mettant en scène des chatons ? CryptoKitties a été lancée mardi dernier et représente actuellement pas moins de 14% des transactions réalisées sur le réseau Ethereum. Un succès fulgurant, qui n’est pas sans rappeler celui de Pokémon Go l’année dernière. Mieux encore, CryptoKitties réveille les souvenirs de la génération Tamagotchis, ces petits animaux de compagnie virtuels japonais des années 90. Le concept va cependant bien plus loin pour CryptoKitties, la principale différence – et non des moindres – étant la possibilité de gagner des ethereums grâce à ses chatons virtuels.

CryptoKitties, entre le jeu et le placement financier

CryptoKitties propose l’achat et la vente de chatons numériques sur la blockchain Ethereum. Chaque chaton possède des attributs qui lui sont propres (« cattributes ») et dispose d’un génome unique définissant sa valeur sur la Blockchain. Le jeu fonctionne sur 5 smart contracts différents. Chaque chaton est considéré comme un objet sur la Blockchain Ethereum et sont donc la propriété de leurs joueurs. Pour faire fructifier son « élevage » de chatons, il est possible d’en acheter deux et de les faire s’accoupler pour donner naissance à un autre chaton. Le 2 décembre, le Chaton Genesis a été cédé à un autre joueur pour la modique somme de 115 000 dollars. Si CryptoKitties est divertissant, force est de constater que son potentiel va donc bien plus loin qu’un simple jeu, et pourrait s’apparenter à un écosystème de collectionneurs. Reste à savoir si son succès est un symptôme de plus de la génération « virale » et sera aussi éphémère que Pokémon Go, ou si l’état d’esprit du collectionneur s’emparera durablement de l’écosystème pour le pérenniser sur la durée.

Que nous apprend CryptoKitties ?

Avec ses 500 000 transactions quotidiennes, CryptoKitties est parvenue à créer des bugs et dysfonctionnements au sein de la Blockchain Ethereum, perturbant ainsi le déroulement de l’ICO SophiaTX. Pour pallier temporairement le problème, CryptoKitties a choisi de doubler les frais d’accouchement d’un nouveau chaton (de 0,001 ETH au prix actuel de 0,002 ETH). Une solution qui ne résout pas le problème de fond de la Blockchain Ethereum, encore bien trop peu mature pour supporter correctement une augmentation significative du nombre de smart contracts, et en particulier le gigantesque écosystème d’ICOs en cours de développement. Il est vital qu’Ethereum mette davantage de moyens dans l’amélioration de sa Blockchain pour se doter d’une plateforme à la hauteur de ses ambitions. Ces failles techniques posent la question du potentiel pouvoir des challengers (Neo ou Lisk) à détrôner la reine des smart contracts.

CryptoKitties démontre également la possibilité de créer un smart contract très populaire sans avoir à créer de token. La multiplication d’ICOs dans le domaine du gaming doit donc être étudiée avec prudence, en se demandant pour chaque cas si la création d’un nouveau token est nécessaire, ou s’il serait parfaitement possible d’utiliser l’ETH (ou en tout cas, la monnaie de la Blockchain hébergeant le smart contract).

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.