news

Entre fuites des données et chantage : Binance KYC Leak

Par Carole le 09/08/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Binance KYC Leak. Il a suffi de ces trois petits mots pour mettre toute la crypto-sphère en émoi. Alors que la rumeur d’une fuite des données de Binance enfle, qu’en est-il réellement ?

Un hacker dévoile des photos prétendument récupérées du KYC de Binance 

Quand la rumeur d’une fuite des données de Binance se répand, c’est toute la crypto-sphère qui tremble. Il faut dire que Binance est la plus importante plateforme d’échange de crypto-monnaies au niveau mondial, et que ça ne l’empêche pas d’avoir subi un piratage cuisant il y a quelques mois. Et si des données provenant de la procédure KYC de l’exchange avaient été également volées en même temps que les 40,7 millions de dollars en Bitcoin ?

Pour répondre à cette panique croissante, Binance a partagé un communiqué détaillant posément la situation. Pour résumer, un individu les a fait chanter, les menaçant de dévoiler des données semblables à celles du processus KYC de Binance (selfie avec le nom de l’exchange et la date du jour et photocopies de pièces d’identité) si la plateforme ne lui remettait pas 300 BTC. Binance a refusé de coopérer, ce qui a poussé le hacker à dévoiler une partie des photos.

Binance KYC Leak : un hacker qui se dit éthique

Autre information importante : les photos publiées ne comportent pas le filigrane de la société. Néanmoins, Binance avait sous-traité une partie de ses procédures KYC en février 2018 et il semblerait que les images dévoilées datent de cette période. Le pirate n’ayant pas voulu prouver ses sources et a fini par clore tout dialogue avec Binance. Une enquête a bien entendu été ouverte.

Alors que l’histoire était déjà assez rocambolesque, le hacker a retourné la situation en contactant la presse sous le pseudo de Bnatov Platon pour affirmer qu’il est en réalité un white hat hacker et qu’il est doté de bonnes intentions. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé à expliquer à CoinDesk qu’il connait l’identité des hackers responsable du vol des 7 000 BTC de Binance et que son but premier était “de faire de Binance le premier exchange à capture des hackers“.

Suite à une discussion avec Ted Lin de Binance, il semblerait qu’il se soit ravisé, affirmant qu’il allait “juste publier toutes les données de ses clients“ et que “la raison pour laquelle il dévoile ces KYC est simple : prévenir les gens qui utilisent Binance“.

Si l’on ne connait pas la tournure que va prendre la suite des évènements, Binance a appelé à ne pas céder au FUD et a annoncé offrir jusqu’à 25 BTC de récompense en échange d’informations sur ce fameux Bnatov Platon.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.