news Bitcoin

Expert de Citigroup : le coût du mining contribue à la volatilité du Bitcoin

Par JeanCrypto le 10/09/2014 (News)
0


EXMO affiliate program

Il y a une multitude d’arguments pour tenter d’expliquer la volatilité du Bitcoin au sein de la communauté. Toutefois, selon Steve Englander, l’expert en devises de Citigroup, le mining du Bitcoin est un facteur qui contribue fortement à ce phénomène.

Plus précisément, il évoque les coûts associés au mining (l’argent investi dans les novelles technologies de mining, les plateformes, etc.), ce qui induit inévitablement la volatilité du prix du Bitcoin sur le marché.

Cette information est issue d’une note publiée la semaine précédente, dans laquelle Steve Englander écrit ce qui suit (via Barron’s):

Au cours des ces quelques dernières années, le mining du Bitcoin a évolué en passant de l’industrie artisanale à celle qui peut être qualifiée d’industrie lourde et le coût de l’équipement du mining a sensiblement augmenté. 
Ce fait peut contribuer à la forte instabilité du prix du Bitcoin en raison d’un déséquilibre entre l’offre et la demande… Plus les « mineurs » paient pour leur matériel, plus l’investissement initial est grand. Par conséquent, afin d’amortir l’investissement, tout Bitcoin fraichement miné est directement émis sur le marché. Ces derniers mois, nous observons un volume de transactions de 60 000 à 100 000 de bitcoins par jour. Et ce volume est encore plus élevé dans les périodes de baisse de prix du Bitcoin. Beaucoup, voire la majorité, de ces transactions sont des transactions entre les portefeuilles Bitcoin. Environ 3 500 bitcoins sont minés quotidiennement. Si les mineurs représentent une source stable de l’offre et qu’il n’y a pas d’augmentation de la demande finale, il y a alors un surplus de bitcoins sur le marché. En conséquence, nous observons de fortes pressions à la baisse du prix de la crypto-monnaie. La situation peut changer avec une reprise de la demande de Bitcoin, mais aujourd’hui les mineurs cherchent principalement à en vendre et non pas à en acheter. La structure du marché, telle que je viens de la décrire, génère intrinsèquement une volatilité extrême. Les défenseurs de Bitcoin décrivent souvent la volatilité comme le majeur inconvénient du système, mais, en fait, la structure du coût du mining rend cette volatilité inévitable.

Bien sûr, tout le monde dans la communauté ne sera pas de l'avis de Steve Englander, mais il est tout de même intéressant de voir qu’au moins une personne dans cette grande banque observe et analyse l’évolution du Bitcoin.

Après tout, cette nouvelle technologie parvient à séduire les consommateurs dans les quatre coins de la planète. À ce jour, de nombreuses grandes sociétés acceptent les paiements par Bitcoin, y compris DISH Network, Dell et Overstock.com.

La plupart des entreprises acceptant Bitcoin, convertissent la monnaie numérique instantanément en monnaie fiduciaire.

En ce moment-même, le prix du Bitcoin est de 480 dollars sur la plateforme BitStamp. Soit 23 dollars en moins que la semaine dernière.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.