news

Finney, le smartphone Blockchain de Sirin Labs & Foxconn

Par Floriane le 13/04/2018 (Technologie)
0


EXMO affiliate program

On l’attendait avec impatience : Finney, le premier smartphone à utiliser la Blockchain, sera assemblé par le fabricant taïwanais Foxconn (également responsable de la fabrication des iPhones) et sera très bientôt commercialisé. Faudra-t-il vendre un rein pour se l’offrir ? Contre toute attente, absolument pas : annoncé à 999 dollars, Finney sera vendu finalement moins cher que l’Iphone X, en proposant des fonctionnalités n’ayant encore jamais été offertes par aucun téléphone au monde.

Sirin Labs conçoit le premier smartphone sur Blockchain

La startup israélienne Sirin Labs remporte la course contre le géant Huawai, qui travaillait également sur un projet de téléphone Blockchain, mais sera donc le deuxième à sortir son produit.

Finney, qui porte le nom de la première personne à avoir reçu un bitcoin, permettra à ses utilisateurs de pouvoir accéder à des fonctionnalités de partage de ressources pour dépenser ses crypto-monnaies. En tant que tel, Finney fonctionnera comme un véritable portefeuille numérique sécurisé pour stocker ses monnaies virtuelles et sera capable de réaliser des transactions sans utiliser de plateforme d’échange pour convertir les devises.

Les caractéristiques de base de Finney

Les caractéristiques de base du Finney ressemblent à celles d’autres smartphones : un écran tactile de 5,5 pouces incurvé en haut et en bas, 64 GB de stockage (sans possibilité d’inclure une carte micro SD), 6 GB de RAM, un appareil photo arrière de 12 mégapixels et un à l’avant, le spécial selfie, de 13 mégapixels.

Si on lui reconnaît la classe d’un design simple et épuré, c’est sur la sécurité de Finney que Sirin Labs mise pour garantir le succès de son produit.

Finney, un smartphone ultra-sécurisé

Finney prévoit de multiples systèmes pour garantir la sécurité des paiements, des SMS et des emails. Le smartphone prévoit une triple authentification : l’identification biométrique (par capteur d’iris et/ou empreinte digitale), comportementale, et un schéma de verrouillage. L’ultra-sécurisation du smartphone rappelle celle de Solarin, également conçu par Sirin Labs, mais commercialisé à 17 000 dollars et accessible seulement à une élite. Finney s’adresse à un public beaucoup plus large, si bien que Bloomberg estime un nombre total de 25 000 précommandes à l’heure actuelle, avec une livraison prévue pour le mois d’octobre. Le téléphone sera d’abord vendu au Vietnam et en Turquie (en magasin) puis dans le reste du monde. Avec une ICO ayant atteint les 158 millions de dollars, Sirin Labs espère vendre 100 000 unités dès la première année de lancement.

Rappelons que la start-up israélienne a également profité de son ICO pour développer un PC basé sur Blockchain, commercialisé moins cher que le téléphone, à 799 dollars.

Sirin Labs est en passe de marquer l’histoire en s’imposant comme la pionnière des ordinateurs et téléphones sur Blockchain, pour apporter un véritable gage de sécurité aux utilisateurs de crypto-monnaies. Ledger et Trezor auraient-ils du souci à se faire ? Il est probable que d’ici 5 ans, de plus en plus de crypto-adeptes boudent leurs clés pour se tourner vers des « cold wallets » directement intégrés à leur matériel, pour un meilleur confort d’utilisation au quotidien.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.