news Bitcoin

First Data envisage d’acheter Gyft

Par JeanCrypto le 06/08/2014 (News)
0


EXMO affiliate program

La semaine dernière, Gyft, une startup qui vend des cartes-cadeaux pour Bitcoin, a annoncé qu’elle est parvenue à un accord avec First Data, le processeur de paiement international. Selon cet accord, Gyft va être racheté First Data. Selon les rumeurs qui se propagent dans le secteur, le prix de vente se situe dans la fourchette entre 50 et 100 millions de dollars. Gyft a annoncé la décision sur le blog de son site. Toutefois aucune annonce officielle n’a été faite concernant le prix de l’achat.

Gyft, une startup sise à San Francisco, s’occupe principalement de l’amélioration des liquidités Bitcoin en permettant aux utilisateurs d’acheter des cartes-cadeaux acceptées par une multitude d’établissements utilisant Bitcoin. Ces cartes peuvent être achetées en tout temps et utilisées par la suite via une application mobile en permettant de cette façon aux utilisateurs d’employer leurs bitcoins dans des magasins à partir de leurs téléphones. C’est une façon très intelligente d’éviter des goulets d’étranglement dans les liquidités. Gyft a levé six millions de dollars lors du premier tour de financement, y compris le financement de Google Ventures, la branche de Google qui investit dans les entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies.

First Data, contrairement au nouvel arrivant comme Gyft, est un processeur de paiement international qui traite des milliards de dollars lors des transactions et qui fournit des services de lecteurs de cartes pour les cartes de crédit, pour les cartes-cadeaux privées, ainsi que pour les paiements internationaux. First Data était propriétaire de Western Union jusqu’en 2006, après quoi elle est devenue une société par actions privée et cotée en Bourse comme une autre entité. L’acquisition de Gyft par Fist Data, suit l’acquisition récente des deux autres startups ; et plus particulièrement Clover, société des paiements mobiles et de Perka, gestionnaire de fidélisation mobile. Ces acquisitions ont aidé à étendre ses activités de base : First Data n’est plus un simple processeur de paiements, mais une solution à part entière du service des transactions mobiles.

Pour Vinny Lingham, le directeur général de Gyft, cette acquisition fait partie de l’évolution tout à fait évidente de l’entreprise :

« Cela fait un petit temps que nous travaillons ensemble et lorsqu’un partenariat atteint ce stade, on se demande ‘Pourquoi ne pas continuer dans cette même direction ?’. Nous avons créé notre entreprise dans le but de numériser et de transformer le secteur des cartes- cadeaux en plastique. Starbucks a été une vrai inspiration pour cela ainsi que la question suivante : ‘pourquoi ne pas créer ce service pour tous les commerçants ?’ Mais au fur et à mesure nous avancions dans notre projet, nous nous rendions compte que c’était bien plus difficile que cela en avait l’air. [...] Ce n’est pas que nous abandonnons le processus. Au contraire, nous continuons ce que nous avons entrepris avec davantage de ressources ».

Les bureaux de Gyft restent à San Francisco et son équipe, composée de 18 personnes, va continuer à y travailler jusqu’à prochain ordre.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.