news

Hack de Binance : 40,7 millions de dollars dérobés en Bitcoin

Par Carole le 08/05/2019 (Hack)
0


EXMO affiliate program

Il s’agit du premier piratage d’envergure de Binance. Un seul retrait de 7 000 BTC survenu le 07 mai 2019 a engendré la perte de l’équivalent de 40,7 millions de dollars pour la plateforme de trading. Faisons un point sur ce piratage et ses conséquences.

7 000 BTC volés durant le piratage de Binance

Binance, une plateforme de trading majeure, a subi un important piratage avec l’équivalent de 40,7 millions de dollars dérobés en Bitcoin. L’équipe de Binance a découvert une faille de sécurité le 07 mai à 17h15, constatant que des pirates, utilisant diverses techniques notamment le phishing et des virus, “ont réussi à obtenir un grand nombre de clefs API d’utilisateurs, de codes 2FA et potentiellement d’autres informations“.

Le vol de 7 000 BTC qui a eu lieu représente 2% du total de BTC possédé par la société. Les fonds dérobés étaient stockés sur des hot wallets et ont été transférés via une seule et même transaction. Binance a déclaré que l’ensemble des autres portefeuilles étaient en sécurité.

Les conséquences du piratage de Binance

Si le hack a ébranlé la firme, le géant a encaissé le coup sans mettre le genou à terre. Très rapidement, Binance a communiqué ouvertement sur le piratage et son CEO, Changpeng Zhao (CZ), a organisé un AMA (Ask Me Anything) sur Periscope de façon à répondre aux questions que se posaient les utilisateurs. Ceux-ci peuvent être rassurés quant à leurs fonds, puisque que la perte des 7 000 BTC sera entièrement compensée par le SAFU. Le Secure Asset Fund for Users est une réserve de fonds conçue pour protéger les utilisateurs de la plateforme en cas de situation telle que celle-ci. Binance alloue 10% des frais de trading depuis juillet 2018 pour constituer ces fonds.

Du côté des services de la plateformes, tous les dépôts et retraits ont été suspendus pour une durée d’à priori une semaine, le temps d’effectuer un audit de sécurité poussé. Le trading reste néanmoins ouvert, de façon à permettre aux traders d’ajuster leurs positions. Toutefois, Binance a averti que les pirates contrôlaient peut-être encore certains comptes et pourraient tenter d’influencer les cours. Un reset des clefs API est prévu et d’autres informations devraient prochainement être données aux utilisateurs.

Suite à des discussions visiblement tendues, Changpeng Zhao a décidé de ne pas opter pour un rollback, une solution initialement proposée par Jeremy Rubin, qui aurait permis de faire annuler la transaction par les mineurs du Bitcoin. CZ a ainsi conclu sur Twitter “Même s’il s’agit d’une leçon qui nous coûte très cher, il s’agit toutefois d’une leçon […] Nous allons en apprendre et nous améliorer“.

Justin Sun, le CEO de TRON, a proposé de donner personnellement l’équivalent des fonds dérobés à Binance, ce que CZ a poliment refusé, affirmant “Nous sommes blessés, mais pas ruinés“.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.