news

John McAfee : 100 000$ dollars pour pirater un wallet

Par Carole le 03/08/2018 (Technologie)
0


Faut-il encore présenter John McAfee ? Aussi célèbre pour son logiciel anti-virus que pour ses frasques, le voilà qui fait encore parler de lui. Cette fois, c’est pour un pari qui pourrait rapporter gros aux hackers, mais aussi pour les services qu’il vient de lancer.

100 000 dollars pour prouver l’inviolabilité de son wallet

Si John McAfee affirme que quelque chose ne peut être piraté, il n’aime pas qu’on lui dise le contraire. Alors, quand il clame haut et fort que les wallets Bitfi sont inviolables, il est prêt à miser gros. Combien exactement ? La somme de 100 000 dollars, mise en jeu pour quiconque arriverait à hacker un wallet de la société Bitfi. Petite précision : il s’agit d’une version conçue spécialement pour l’occasion : au coût initial de l’appareil (120$) s’ajoutent des crypto-monnaies préchargées (pour 50$) qu’il s’agira d’extraire intégralement. Bref, participer à ce concours vous coûtera 170$...

Si ce pari semble osé, il ne faut pas perdre de vue que les portefeuilles matériels, comme le Bitfi Wallet, sont réputés comme étant une des méthodes de stockage de crypto-monnaies les plus fiables au monde. Il y a donc de grandes chances pour qu’aucun hacker ne parvienne à percer la sécurité de ce wallet et que cette annonce de McAfee ne soit qu’un coup de publicité soigneusement maîtrisé.

McAfee lance ses propres services autour des crypto-monnaies

John McAfee sait s’entourer, et ne manque pas d’idées. En lançant le site McAfeeCryptoTeam.com, il ambitionne d’aider des sociétés qui lancent une ICO à devenir des « super-stars ». Rien que ça ! L’équipe de McAfee propose pour cela de nombreux services, allant de l’analyse de projets et de l’optimisation de white papers à la communication à grande échelle.

Et ce n’est pas tout ! L’informaticien et entrepreneur peut à présent compter sur son propre site qui recense les chiffres de la capitalisation des crypto-monnaies. Ce site, mcafeemarketcap.com, liste 948 devises numériques (pour le moment), avec des données en temps réel.

Mais, il existe déjà des sites présentant ce type d’informations... Alors pourquoi en avoir créé un nouveau ? John McAfee explique cette décision par sa volonté de « créer une base de données de connaissances et d’informations unique sur tout ce qui concerne la blockchain et les crypto-monnaies ». Il reconnait que d’autres sites proposent déjà des informations sur la capitalisation des monnaies numériques, cependant, selon lui, « McAfee Market Cap vise à améliorer ces concepts ». Et cela passera notamment par la création d’un réseau social.

Hacked on not hacked, c’est la question…

En ce qui concerne le 'concours', la situation est cependant vite devenue compliquée, lorsque Saleem Rashid, le jeune de quinze ans qui avait déniché l’an dernier une faille de sécurité dans le Ledger, a annoncé sur Twitter qu’il avait réussi à pirater le produit de Bitfi. Mais son refus de révéler le processus, et donc d’encaisser la récompense, laisse certains sceptiques quant à la réalité de ce hacking

Le CEO de Biftfi, Daniel Khesin, a rapidement contre-attaqué, affirmant que puisque la récompense n’avait pas été réclamée, il n’y avait, selon lui « aucune preuve que notre appareil peut être piraté ».

Allant plus loin, un porte-parole de Bitfi affirme même que « le portefeuille de Bitfi est une menace majeure pour Ledger et Trezor parce qu'il rend leur technologie obsolète [...] Ils ont donc engagé une armée de trolls pour essayer de ruiner notre réputation ». De manière assez étrange, alors qu’il est reproché aux hackers de ne pas apporter de preuve de leur exploit, cela ne semble pas déranger ce porte-parole d’accuser directement ses concurrents… également sans aucune preuve. Affirmation bien entendu démentie par les sociétés incriminées.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.