news

La Corée du Sud rend légitimes les crypto-monnaies

Par Carole le 10/07/2018 (Législation)
0


EXMO affiliate program

S’il y a des pays où l’industrie de la blockchain et ses applications demeurent prohibées, ce n’est pas le cas de la Corée du Sud. Son gouvernement travaille à une classification qui permettrait d'organiser le domaine des crypto-monnaies de façon officielle et ainsi de le légitimer.

Une politique gouvernementale pour les crypto-monnaies

Le gouvernement sud-coréen ne fait pas les choses à moitié quand il en vient à s’intéresser aux crypto-monnaies. Un système juridique classant les entités apparentées à la technologie blockchain devrait être révélé d’ici la fin du mois. Ce classement offrira notamment un cadre règlementaire aux sociétés qui exercent en tant que plateformes d’échange de crypto-monnaies. Elles deviendront ainsi des institutions financières règlementées.

L’industrie de la blockchain sera légitimée et organisée au moyen de cadres règlementaires avec 3 catégories et 10 sous-catégories. Celles-ci seront déterminées au moyen d’une consultation rassemblant plus de 160 institutions ainsi que 43 ministères sud-coréens et 17 municipalités. Trois ministères sont à l’œuvre pour l’écriture du nouveau système : le ministère de la Science et de la Technologie, le ministère de l'Information et de la Communication ainsi que l’Office National de la Statistique.

La Corée du Sud vers l’adoption de la blockchain

Cette légitimation des crypto-monnaies de la part de la Corée du Sud devrait soulager plus d’un crypto-enthousiaste. En début d’année, le pays amorçait au contraire un durcissement envers les monnaies numériques, qui faisait alors craindre un bannissement des cryptos. En septembre 2017, le pays s’était prononcé contre les ICOs, qui avaient alors été interdites, avant que le gouvernement ne change de cap et se positionne en faveur de leur réintroduction au printemps 2018.

L’évolution de la vision des cryptos en Corée du Sud est donc plus que positive. Elle ouvre la voie aux autres pays du globe dans l’adoption de la technologie blockchain. Le gouvernement sud-coréen ne compte pas s’arrêter là puisqu’il prévoit de récolter environ 207 millions de dollars d’ici à 2022 pour accélérer le développement de l’industrie blockchain. 

Alors que des piratages massifs ont fait vaciller l’économie des devises numériques, cette initiative gouvernementale de la Corée du Sud devrait rassurer les investisseurs de la viabilité et de la pérennité de cette technologie.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.