news EOS

La gouvernance du réseau EOS à nouveau en question

Par Fred le 05/10/2018 (Monnaie)
0


EXMO affiliate program

La qualité du processus de gouvernance de l’EOS est à nouveau sur la sellette après que le compte Twitter ‘Maple Leaf Capital’ a publié des captures d'écran Excel supposée prouver que l’exchange chinois Huobi avait accepté de l'argent pour son soutien à certains ‘producteurs de blocs, les entités en charge du réseau EOS.

Ces affirmations, invérifiables, ont été rapidement niées par Huobi mais cela relance le débat sur la qualité de la gouvernance du réseau EOS, une problématique déjà évoquée par le créateur d'Ethereum, Vitalik Buterin, sur son blog en mars dernier.

Pour rappel, EOS ne dispose que d’un nombre très limité de ‘producteurs de blocs’, 21 pour être précis. Elus par les détenteurs de tokens EOS, il s’agit de personnes ou de groupes, perçus comme étant de confiance, périodiquement élus et qui ont ensuite pour mission de conserver l'historique de la blockchain et d’agir afin d’en préserver l’intégrité. A ce titre, ils disposent même du pouvoir nécessaire pour bloquer les comptes qu’ils estiment opérer de manière malveillante.

Block.One, créateurs du logiciel Eosio, a déjà réagi, en publiant leur position sur le sujet : « Nous sommes au courant de certaines affirmations non vérifiées relative au vote irrégulier d'un producteur de bloc ainsi que du démenti qui a suivi. Nous estimons qu'il est important d'assurer un processus électoral libre et démocratique au sein d'EOS et pourrions, si nous le jugeons approprié, voter avec d'autres détenteurs afin de renforcer l'intégrité de ce processus. »

Et donc, en cas de dérive, Block.One, qui dispose d’une colossale réserve de tokens, pourrait intervenir afin, par exemple, d’éjecter un producteur de blocs qui jouerait les trouble-fêtes ou menacerait l’intégrité du projet. Mais un acteur ‘Whale’ qui jouerait de son pouvoir pour écarter un producteur de blocs voyou, en termes de bonne gouvernance décentralisée, on a connu mieux… Il faut donc espérer que l’ensemble de la communauté EOS se ressaisisse si elle veut éviter d’en arriver là …

Le débat à nouveau relancé

Actuellement, le débat porte sur la question de savoir si les producteurs de blocs devraient être autorisés à payer d’autres personnes pour voter en leur faveur. Une position qui peut sembler peu éthique à première vue mais qui est parfois défendue au nom de l’efficacité et de la qualité des relations entre producteurs. Ainsi, certains avancent qu'il leur semble judicieux d’utiliser les tokens qui leur sont attribués (pour leur travail de maintenance du réseau) afin de soutenir les producteurs de blocs avec lesquels ils ont collaboré et qu’ils pensent être compétents.

Notons également deux autres problèmes. Tout d’abord, les votes sont font au niveau des portefeuilles stockés sur le réseau EOS (qui les bloque trois jours durant ce processus électoral), ce qui implique qu’une entité ne peut réellement voter que si elle en détient la garde et donc si les tokens EOS sont stockés sur un exchange, leur propriétaire réel ne peut les utiliser pour voter. Cela va plus loin, puisque l’échange en question pourrait même, abusivement certes, utiliser lesdits tokens pour voter lui-même !

Ensuite, si EOS dispose d’une constitution censée encadrer son fonctionnement, il ne s’agit que d’une constitution provisoire, qui rassemble les documents destinés à énoncer les règles pour les participants du réseau. Elle devait être remplacée par une constitution définitive mais cela n’est pas fait à ce jour. Pire, cette constitution provisoire, qui interdit l'achat de votes, n'a même jamais été ratifiée par les utilisateurs, la rendant de fait peu contraignante.

Tout n’est cependant pas noir. Comme le signalait un des producteurs de blocs, Aurora EOS, sur son blog : « À mesure qu’EOS grandit et prend en charge de plus en plus de cas d'utilisation, les personnes investies dans le succès à long terme du réseau lutteront contre les forces, telles que la manipulation des votes, qui dégradent la sécurité à long terme du réseau. » Pour la pérennité du projet, on ne peut qu’espérer qu’il ait raison.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: fopen(tmp/ci_sessiontjud403ripgs00u3kunsl1r2anuiqt0t): failed to open stream: No space left on device

Filename: drivers/Session_files_driver.php

Line Number: 172

Backtrace:

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/application/controllers/Article.php
Line: 8
Function: __construct

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/index.php
Line: 315
Function: require_once

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: Unknown: Failed to write session data (user). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (tmp)

Filename: Unknown

Line Number: 0

Backtrace: