news

La semaine passée, en bref (05-11 Août)

Par Carole le 12/08/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Actu des plateformes de trading

  • Cinq jours après le scandale du Binance KYC Leak, la situation ne semble pas avoir évolué. Binance n’a toujours pas fait de nouvelle déclaration pour confirmer que les photos dévoilées par le hacker surnommé Bnatov Platon sont bien issues de ses données. Si la firme collabore avec la police pour tenter d’identifier le pirate, elle a également promis une récompense allant jusqu’à 25 BTC pour toute personne en mesure de l’aider dans cette démarche. 
  • 8 cryptos sont étudiées par Coinbase pour un éventuel ajout sur sa plateforme. Les heureuses élues sont les suivantes : Algorand (ALGO), Cosmos (ATOM), Dash (DASH), Decred (DCR), Matic (MATIC), Harmony (ONE), Ontology (ONT) et Waves (WAVES). Pour rappel, Coinbase ne propose à l’heure actuelle que 4 cryptos et se base sur une charte éthique pour lister de nouveaux tokens. L’an passé, Coinbase avait annoncé étudier l’ajout de 6 tokens, ce qui avait impacté leurs cours à la hausse
  • Autre nouvelle concernant Coinbase : alors que la plateforme était accusée de délit d’initié suite au lancement du Bitcoin Cash, le juge en charge du dossier vient de la reconnaître non coupable. En 2017, la firme Coinbase avait été accusée d’avoir manipulé le prix du Bitcoin Cash lors de son rajout sur la plateforme, qui avait dû aussitôt être stoppé. Pour le juge Vince Chhabaria, il s’agissait “d’un lancement incompétent par Coinbase“. 

Actu des crypto-monnaies 

  • C’est un nouveau record pour le Bitcoin ! Son hashrate vient d’atteindre des sommets avec un record de 80,289E hash/s selon les données de BitInfoCharts. Une progression impressionnante depuis la forte baisse de la difficulté de minage du Bitcoin en décembre 2018. À l’heure où sont écrites ces lignes, le Bitcoin reste à -41,64% par rapport à son All Time High mais son ROI a progressé de +83,30% en un an
  • Selon Coin Metrics, 318 adresses Tether concentrent plus d’un million d’USDT, soit environ 80% du nombre total de tokens émis. Parmi les whales Tether, on trouve des plateformes de trading comme Binance. Selon John Griffin, professeur à l’Université du Texas à Austrin “la concentration de Tether suggère que le contrôle de Tether est entre les mains de quelques acteurs centraux qui peuvent influer sur les prix du Bitcoin et qui ont un intérêt à le faire“.
  • Les villes sont de plus en plus nombreuses à vouloir créer des crypto-monnaies locales. C’est le cas de Séoul, la capitale de Corée du Sud, qui lancera sa propre crypto en novembre 2019. Les S-coins seront ainsi utilisés pour récompenser les citoyens de la mégalopole, une initiative qui rappelle celle du projet LimbU. Les S-coins seront contrôlés par le gouvernement, qui pourra ainsi limiter la façon de dépenser les tokens gagnés. 
  • Le Bitcoin SV s’est scindé en 3 blockchains le 03 août dernier. Cet incident fait suite à l’augmentation phénoménale de la taille des blocs, dont la limite est passée de 128 MB à 2 GB. Suite à hard fork du 24 juillet, 19% des nœuds du Bitcoin SV n’ont pas pu être mis à jour et 17% des nœuds sont restés bloqués à l’ancienne limite de taille des blocs. Si le problème a été résolu, il a de fortes chances de se reproduire selon Ryan X Charles, CEO de MoneyButton.

Actu des innovations 

  • Pour Apple, les crypto-monnaies, c’est niet. Souvent qualifiée de visionnaire, la firme ne semble pas prête à sauter le pas avec les cryptos. Ainsi, l’Apple Card, sa future carte de crédit estampillée Apple, ne sera pas crypto-compatible. La solution de paiement de la marque à la pomme sortira ce mois-ci aux États-Unis, en partenariat avec Goldman Sachs. Parmi ses atouts : pas de frais, un cash-back de 2% sur les achats, des crédits à la demande. 
  • Amazon est à la recherche d’un nouvel ingénieur et pas n’importe lequel. Le poste que vient d’ouvrir le géant du e-commerce est intimement lié à la blockchain et cela dans une perspective bien particulière : la publicité. La solution blockchain qui sera créée par le futur ingénieur en développement devrait ainsi être implémentée au sein d’Amazon Advertising
  • Si Mastercard avait déjà déposé un brevet relatif à la technologie blockchain, la firme cherche à présent à recruter des spécialistes du secteur. Parmi les trois annonces d’offres d’emploi récemment publiées par Mastercard, on retrouve la mention du développement de “solutions de crypto-monnaies innovantes, incluant des solutions de portefeuilles“. Une excellente connaissance de l’écosystème des cryptos est demandé. 
  • C’est un poids lourd dans le secteur de l’assurance et il est en train de concevoir son propre écosystème blockchain. Allianz, le premier assureur européen, approche du but via son pôle Allianz Global Corporate & Specialty SE (AGCS). Selon un représentant de la compagnie qui s’est entretenue avec Forbes, “AGCS explore la technologie blockchain afin d’accélérer et de simplifier les paiements transfrontaliers d’assurance pour ses entreprises clientes.“ Le projet en est “à un stade avancé“. 

Actu des partenariats 

  • IBM, en partenariat avec Chainyard, vient d’annoncer la sortie d’un nouveau réseau blockchain : Trust Your Supplier (TYS). Conçu pour améliorer la transmission des données au sein d’un réseau de fournisseurs, TYS est “conçu pour éliminer les longs processus manuels et réduire le risque de fraude et d’erreurs“. Des firmes majeures également ont travaillé sur le projet comme Cisco, Nokia et Vodafone
  • Changement de nom pour la plateforme de trading BitHolic, installée à Singapour. Désormais, elle officie sous le nom de Bithumb Singapore. La plateforme sud-coréenne Bithumb, qui a été piratée à deux reprises en moins d’un an, semble toutefois bien se remettre et poursuit la campagne d’expansion. Bithumb doit toutefois faire face à des poursuites concernant sa sécurité défaillante qui a conduit à la dernière attaque.  
  • Une nouvelle compagnie aérienne s’associe à Winding Tree. Après des poids lourds comme Air France-KLM, Air Canada et Lufthansa, il s’agit de la compagnie aérienne Etihad Airways qui rejoint la plateforme blockchain de Winding Tree. Celle-ci permet de s’affranchir des systèmes de réservation habituels et de bénéficier d’une solution à moindre coût. Cet exemple montre à quel point la blockchain dans le secteur de l’aéronautique continue à prendre de l’ampleur.

Actu des levées de fonds 

  • 18,3 millions de dollars ont été récoltés par BlockFi lors de son dernier tour de table dirigé par Valar Ventures. BlockFi est une société spécialisée dans les prêts en crypto-monnaies et qui gère plus de 53 millions de dollars en crypto-actifs. Valar Ventures est de son côté une société de capital risque dont le co-fondateur est Peter Thiel, également co-fondateur de Paypal. Pour Valar, il s’agit d’un premier investissement dans le secteur des crypto-monnaies. 

Actu des régulations 

  • L’Iran vient de voter une loi concernant les crypto-monnaies. Celles-ci ne seront pas reconnues comme légales, toutefois, le minage sera autorisé sous certaines conditions. Les mineurs de cryptos en Iran devront se conformer à des réglementations bien précises. En ce qui concerne leur consommation d’énergie, les fermes de minage devront s’acquitter de factures de gaz et d’électricité qui seront basées sur le tarif appliqué pour l’export de ces ressources. Des taxes seront également appliquées. 
  • La Banque populaire de Chine veut accélérer le développement de sa crypto-monnaie. C’est lors d’une vidéoconférence tenue le 02 août dernier que les représentant de la banque centrale de Chine ont affirmé vouloir faire de la future crypto-monnaie étatique du pays une priorité. Une surveillance accrue du secteur a également été discutée. Cette annonce témoigne bien de l’engouement croissant des banques centrales pour la crypto-sphère.
  • Pour Sidharth Sogani, le CEO de la société blockchain Crebaco Global Inc, l’Inde a tout intérêt à ne pas bannir les crypto-monnaies. Et pour cause, selon les estimations de Crebaco, cela ferait perdre au pays un marché de 12,9 milliards de dollars ! Le mois dernier, des membres du gouvernement indien avaient recommandé l’interdiction totale des crypto-monnaies. Si cela n’a pas encore été acté, un projet de loi en ce sens est en préparation.

Actu des piratages et poursuites judiciaires

  • Selon Binance, une attaque a été menée contre des détenteurs de Litecoin le 09 août dernier. Il s’agissait d’une attaque par saupoudrage, dite dusting attack, processus où les hackers tentent de percer la vie privée des utilisateurs en envoyant une quantité infinitésimale de tokens sur leurs wallets afin d’en analyser l’activité. Binance a appelé à la prudence, et notamment à l’utilisation d’un VPN.
  • La plateforme de trading EtherDelta a-t-elle été le support d’un exit scam ? C’est que pense la police chinoise, qui vient de lancer une procédure judiciaire à son encontre. En 2017, le DEX avait été racheté par un groupe d’investisseurs chinois, qui avaient lancé un token natif à EtherDelta, l’EDT. Selon Dovey Wan de Primitive Ventures, c’est ce token qui s’est avéré être un exit scam. 

Actu des déclarations 

  • Pour Suhaida Mahpot, les mentalités concernant le monde musulman vis-à-vis des crypto-monnaies peut évoluer. Celle qui occupe la place de CEO au sein de la fintech islamique Amanie Advisors, “l’acceptabilité d’une monnaie numérique halal va au-delà de la Charia […] Nous devons interpeller les régulateurs, les banques centrales et les autorités financières afin qu’ils acceptent ces monnaies“. 
  • “Que vous le vouliez ou non, le Libra de Facebook est conçu pour l’adoption en masse“. Tels sont les propos de Changpeng Zhao, le CEO de Binance, qui adopte en vision pratique en envisageant de lister le token sur sa plateforme de trading. Lors de son interview avec CoinDesk, CZ a expliqué “En tant qu’exchange, nous devons rester neutres […] Nous fournissons seulement de la liquidité“. 
  • Kathleen Breitman, la co-fondatricie de Tezos, s’est engagée à donner 15% des XTZ qu’elle récupérera avec son mari Arthur Breitman lors du rachat de Dynamic Ledger Solutions par la Tezos Foundation. Pour cela, elle a rejoint Founders Pledge, un programme qui permet aux entrepreneurs de faire une promesse de don à des organismes caritatifs, pour une somme équivalant à au moins 2% de leurs recettes lors de la vente de leur entreprises.  

Les chiffres à retenir 

  • Selon l’ONU, la Corée du Nord a réussi à s’emparer de 2 milliards de dollars en crypto-monnaies. Des fonds qui sont directement utilisés par le gouvernement nord-coréen. Le rapport de l’ONU indique que les pirates travaillent sous la direction du Bureau général de reconnaissance (RGB), pour “récolter des fonds pour financer des programmes d’armes de destruction massive“. Si le FBI appelle à lutter contre les cyber-attaques de la Corée du Nord, aucune sanction n’est cependant envisagée pour le moment. 
  • 625 millions de dollars de perte durant janvier et février 2019. Pour Bitmain, la descente aux enfers continue avec un chiffre d’affaires catastrophique en ce début d’année. Toutefois, une embellie pourrait s’annoncer pour le géant du matériel de minage : sa marge brut serait de 30% au mois d’avril. Il lui faudra cependant faire bien mieux pour rattraper les pertes accumulées depuis des mois. 
  • Et, enfin, notre petite liste hebdomadaire d’Airdrops. On vous rappelle au passage de ne jamais donner vos pass ou clés privées lors de ces événements, sécurité oblige…
    • NavCoin, Ellcrys round 2, Telecoin, Lykke, AllForCrypto, SpockChain, Opennity, SparkPoint, ETHplode, Felixo.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.