news

La semaine passée, en bref (10-17 Novembre)

Par Carole le 18/11/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Actu des plateformes de trading

  • Bakkt comporte un nouveau service, Bakkt Warehouse. La plateforme propulsée par l’ICE offre désormais ainsi un service ultra sécurisé de garde Bitcoin. Adam White, le COO de Bakkt, a annoncé que Pantera Capital, Galaxy Digital, et Tagomi avaient d’ores et déjà adopté Bakkt Warehouse. Le service a été approuvé par le New York Department of Financial Services (NYDFS). 
  • Le Chicago Mercantile Exchange (CME) va proposer de nouvelles options pour ses  contrats à terme sur le Bitcoin à partir du 13 janvier 2020. Selon Tim McCourt du CME Group, ces options devraient offrir à leurs clients « une meilleure précision et plus de flexibilité pour gérer leurs risques ». Le communiqué officiel a été accompagné de chiffres sur l’année 2019 pour le CME, annonçant ainsi un volume quotidien moyen de plus de 6 500 contrats, soit plus de 32 500 BTC.  
  • Huobi Chain, la blockchain développée par la plateforme de crypto-trading Huobi est désormais open source. Le code est ainsi accessible aux développeurs du monde entier via GitHub. Leon Li, le fondateur et CEO d’Huobi Group, a expliqué sa démarche « nous ouvrons le code et nous invitons la communauté blockchain à nous aider à construire le futur de la finance décentralisée. » La Huobi Chain a été développée par la startup Nervos Network
  • Poloniex a listé le TRX de TRON, qui est désormais échangeable contre du BTC, de l’USDT et de l’USDC. Par ailleurs, Justin Sun, le CEO de TRON, a reconnu avoir participé au rachat de Poloniex, qui deviendra dans le futur Polo Digital Assets. En quittant la société Circle le mois dernier, Poloniex a fait le choix d’abandonner le marché américain pour devenir plus compétitif, tout en misant sur le marché asiatique
  • Crypto.com Exchange vient d’ouvrir ses portes et ne plaisante pas quant à ses ambitions. Son co-fondateur et CEO, Kris Marszalek, voit déjà la plateforme de trading « dans le top 10 des exchanges dans les cinq prochaines années environ ». Pour cela, Crypto.com Exchange compte sur la pluralité de ses services : trading de cryptos, wallet, prêt, paiement via une carte Visa avec un cashback de 5% et même un service permettant de percevoir des intérêts sur les cryptomonnaies stockées sur l’exchange.  

Actu des crypto-monnaies 

  • À peine créé, le token EIDOS a mis en difficulté le  réseau EOS sur lequel il repose. L’airdrop d’EIDOS, a en effet congestionné la blockchain EOS via un smart contract, accaparant jusqu’à 95% des transactions ! Le réseau EOS est entré automatiquement en mode congestion et devrait le rester tant que la folie autour de l’EIDOS, qui est échangé en masse contre de l’USDT, restera vivace. Le projet EIDOS en lui-même fait l’objet de critiques quant à son opacité. 
  • Un nouveau stablecoin indexé sur le dollar américain vient de voir le jour : le CUSD. Après avoir lancé le CADT, un stablecoin indexé sur le dollar canadien, la société Blockchain Venture Capital Inc. (BVCI) a décidé de créer son alter ego américain. Selon BVCI, le CADT répond aux exigences de régulation du Centre d'analyse des opérations et déclarations financières du Canada (CANAFE). Le stablecoin est disponible à l’échange contre du CAD sur l’application de BVCI, BVC Pay.  
  • Des entreprises françaises s’organisent afin de proposer une alternative à la Libra de Facebook selon des informations obtenues par le journal Cryptonaute. François-Xavier Thoorens, le dirigeant d’Ark Ecosystem, a ainsi évoqué la création d’une « monnaie numérique avec contrepartie pour émettre un jeton en euro. », en collaboration avec de « nombreux acteurs français » dont Ledger, Tezos et LGO. Une initiative à suivre de près !
  • Non content d’avoir déjà créé l’ USDT, le groupe iFinex compte lancer un nouveau stablecoin, cette fois-ci indexé sur le cours de l’or. Selon une interview du journal The Block de Paolo Ardoino, le CTO de Bitfinex, « Le Tether Gold sera similaire au Tether USDT mais en étant adossé à l’or […] Chaque Tether Gold sera associé à un lingot d’or spécifique. » Pour l’instant, aucune indication sur la date de sortie de ce nouveau stablecoin n’a filtré. 
  • Cela faisait longtemps que John McAfee n’avait pas fait parler de lui. Le sulfureux milliardaire a annoncé le lancement d’un token de type ERC-20, WHACKD, sur son propre exchange décentralisé. Une annonce détonnante puisque McAfee a fait référence à l’affaire Jeffrey Epstein tout en mettant en scène Hillary Clinton, tout en affirmant que 10% des transactions allaient être brûlées, de même qu’une transaction sur 1 000. De quoi laisser planer de gros doutes sur le projet.

Actu des innovations 

  • La  crypto-éducation rencontre de plus en plus de succès. Pour former les futurs talents de l’industrie des cryptomonnaies, le fonds de capital risque Andreessen Horowitz (a16z), inaugurera en février l’a16z Crypto Startup SchoolLe programme, entièrement gratuit, se déroulera sur une durée de 7 semaines à Menlo Park. Il se destine aux personnes souhaitant développer un projet crypto et comprendra des cours sur l’économie liée au secteur, la régulation ainsi que sur les méthodes de financement.  
  • L’application de paiement en Bitcoin Fold offre déjà la possibilité à ses utilisateurs de gagner jusqu’à 20% de cashback en BTC auprès de grandes enseignes comme Amazon, Uber et Target. Depuis quelques jours, le programme Fold Kickbacks permet de recevoir 3% en BTC du prix payé pour une réservation de voyage sur Airbnb. Fold a récolté il y a peu 2,5 millions de dollars afin de poursuivre son développement, visant notamment l’ajout d’un système paiement en monnaie fiat.  
  • Le navigateur Brave est officiellement lancé ! Brave 1.0 est un navigateur open source décrit comme « le navigateur le plus avancé de l’industrie qui offre une navigation 3 à 6 fois plus rapide », tout en protégeant la vie privée de ses utilisateurs. Ces derniers gagnent des tokens (BAT) lorsqu’ils décident de regarder des publicités. La version bêta de Brave était d’ores et déjà utilisée par 8,7 millions d’utilisateurs actifs par mois.

Actu des partenariats 

  • SingularityNET, une firme spécialisée dans l’intelligence artificielle (IA), s’est associé à PayPal. SingularityNET possède une marketplace décentralisée, où des services liés à l’IA sont mis en vente en échange des utility tokens de la plateforme, les AGIs. Grâce au partenariat avec PayPal, les achats peuvent se faire en monnaie fiat, qui sera automatiquement convertie en AGI
  • Ledger a opté pour une assurance pour sa solution Ledger Vault, qui vise à sécuriser des cryptomonnaies. Pour cela, la firme française a travaillé avec Marsh, une entreprise de courtage d’assurances et de gestion de risques ainsi que qu’Arch Insurance (UK) Limited, une filiale d’Arch Capital Group Ltd. Les crypto-actifs sécurisés via la plateforme Ledger Vault sont à présent assurés à hauteur de 150 millions de dollars.

Actu des levées de fonds 

  • La néobanque Revolut cherche à récolter au moins 500 millions de dollars, voire un milliard, afin de poursuivre son développement. Le co-fondateur et CEO de Revolut, Nikolay Storonsky, espère passer 1 800 à 5 000 employés d’ici la fin de l’année 2020. Fondée en 2014, la firme anglaise s’est rapidement fait un nom dans le secteur de la fintech, devenant la première licorne britannique dans le secteur bancaire. Depuis 2017, Revolut propose l’achat de cryptomonnaies (Bitcoin, Litecoin, Ethereum, Bitcoin Cash et XRP) à partir de 30 devises. L’application permet également de réaliser d’effectuer des transferts de cryptos entre utilisateurs.
  • Bitski, une startup basée à San Francisco, vient de réunir 1,8 millions de dollars auprès de grands noms comme Galaxy Digital, Winklevoss Capital et Coinbase Ventures. Le produit phare de Bitski est son crypto-wallet qui vise à favoriser l’adoption des cryptomonnaies par le grand public. Ce portefeuille a par exemple l’avantage d’être accessible très simplement, via un e-mail et un mot de passe. La jeune pousse avait déjà récolté 1,5 millions de dollars en 2018.
  • Canaan, un géant chinois du minage, se contentera finalement d’une IPO à 100 millions de dollars au lieu des 400 millions initialement visés. Si la SEC valide la procédure, l’introduction en bourse de Canaan débutera le 20 novembre prochain. 10 millions d’actions (American Depository Shares) seront proposées à un prix unitaire allant de 9 à 11 dollars. Canaan est le deuxième plus important fabricant de matériel de minage au monde, derrière Bitmain.  

Actu des régulations 

  • La Chine « ne cherche pas à avoir le contrôle total des données du grand public » selon Mu Changchun, qui dirige le pôle de recherche dédié aux devises numériques de la Banque populaire de Chine (PBOC). Selon lui, ils « feront l’équilibre entre un “anonymat contrôlé“, la lutte contre le blanchiment d’argent, la lutte contre le financement du terrorisme ainsi que les problèmes de taxes, de jeux d’argent en ligne et toutes les activités criminelles électroniques. » 
  • Bpifrance, Banque Publique d’Investissement, a versé 120 millions d’euros à des startups françaises, dont 12 millions d’euros à 90 jeunes pousses spécialisées dans la blockchain. Pour Ivan de Lastours, expert blockchain à Bpifrance, c’est encore trop peu et l’investissement dans le secteur de la blockchain devrait être plus important. C’est lors du salon Paris Blockchain que le responsable de Bpifrance s’est exprimé sur le sujet, affirmant que la BPI souhaite mettre en place « des tours d’investissement plus généreux. »
  • Les cinq pays membres du BRICS - à savoir le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud - étudient le recours à une plateforme de paiement reposant sur cryptomonnaie unique. Visant à faciliter les transactions entre les États du BRICS, cette plateforme serait en cours de discussion selon Kirill Dmitriev, directeur du Russian Direct Investment Fund (RDIF), un fonds souverain du gouvernement russe.  

Actu des piratages et poursuites judiciaires

  • 90 ans de prison. C’est la peine encourue par Konstantin Ignatov, le co-fondateur de OneCoin, un des plus importants systèmes de Ponzi de la crypto-sphère. Une arnaque qui aurait atteint 4,4 milliards de dollars ! Si Konstantin Ignatov a été arrêté et a plaidé coupable pour fraude et blanchiment d’argent, sa sœur, Ruja Ignatova, qui est la co-fondatrice de OneCoin, court toujours…

Actu des déclarations 

  • « J’aimerais aider la Chine à devenir experte en la technologie Ethereum […] Ethereum est la plus forte des technologies blockchain.» Joseph Lubin, le co-fondateur d’Ethereum et fondateur de ConsenSys, a longuement parlé de la Chine dans une interview fleuve accordée à Forbes. Selon lui, la devise numérique que prépare la Chine ne sera pas une menace au dollar américain. Il espère en revanche qu’elle sera interopérable avec d’autres cryptomonnaies.
  • « Je suis fermement contre le Bitcoin et je pense que nous sommes un peu complaisants. [...] La monnaie elle-même n'est pas réelle, avec les caractéristiques qu'une monnaie doit avoir. » Jean-Claude Trichet, ancien président de la Banque Centrale Européenne, n’a pas mâché ses mots lors du 9ème Caixin Summit à Beijing. Si le Bitcoin subit les foudres de Jean-Claude Trichet, la Libra n’est pas en reste, de même que l’ensemble des cryptomonnaies, qu’il considère comme de la « pure spéculation ».

Les chiffres à retenir 

  • 2 milliards de dollars de transactions via la technologie blockchain en Chine, c’est la prévision de la société IDC pour 2023. L’information a été diffusée sur le journal Xinhua, une agence de presse majeure en Chine, qui rattachée au gouvernement. Le 11 novembre dernier, Xinhua avait fait paraître un article parlant positivement du Bitcoin, affirmant même que le Bitcoin est « la première application réussie de la technologie blockchain ». La Chine semble avoir résolument adopté la blockchain, confortant les prévisions d’IDC.
  • 20% des transactions en Bitcoin seraient traitées par BitGo. La firme, qui est spécialisée dans la sécurisation et la gestion d’actifs numériques, pourrait-elle mettre en péril le marché en cas de défaillance interne ? Le CEO de BitGo, Mike Belshe, a tenu à se montrer rassurant sur la sécurité déployée par la société, qui utilise un système multisig. Mike Belshe a rappelé que les clients de BitGo ont en permanence le contrôle de leurs actifs et que ce sont eux qui possèdent leurs propres clefs privées
  • Et, enfin, notre petite liste hebdomadaire d’Airdrops. On vous rappelle au passage de ne jamais donner vos pass ou clés privées lors de ces événements, sécurité oblige…
    • Vectorium, DACX round 2, Bcnex x VNDC, P2P club, FREKDO, Brave New Coin, SwissBorg, Stegos, Riwigo, QuarkChain, LiquidApps.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.