news

La semaine passée, en bref (15-21 Juillet)

Par Carole le 22/07/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Actu des plateformes de trading

  • Binance a fait une heureuse découverte : la firme a accumulé 9,5 millions de XLM grâce au staking. Ce procédé utilisé par Stellar récompense les détenteurs de tokens qui laissent leurs XLM en jeu dans leurs wallets. En un an, Binance a accumulé l’équivalent de près de 800 000$ de récompense ! Ces fonds seront redistribués à tous les utilisateurs de la plateforme qui possèdent du XLM dans leur compte. Le staking pour Stellar a par ailleurs été rajouté sur Binance.
  • Le Binance Chain Mainnet a fait une mise à jour avec succès le 15 juillet dernier. Sa nouvelle version, appelée Galileo v.0.6.0, apporte 4 nouveautés. La première est l’amélioration de l’algorithme mettant en relation les makers et les takers. La seconde est la possibilité de proposer de délister des tokens. La troisième permet à des sociétés de bloquer durant un certain laps de temps leurs tokens. La quatrième vise à réduire le temps de synchronisation pour une meilleure expérience utilisateur. 
  • Coinbase propose à ses utilisateurs 3 nouveaux outils rendant accessibles différentes données. Le premier, Top Holder Activiy, permet de voir la tendance achat/vente des utilisateurs qui possèdent plus de 10% d’un actif. Le deuxième, Typical hold time & Popularity, montre la durée moyenne de détention d’un actif et sa popularité. Le dernier, Price Correlation, donne la possibilité de voir l’évolution des prix des actifs les uns par rapport aux autres.

Actu des crypto-monnaies

  • Tether a créé par mégarde la bagatelle de 5 milliards d’USDT le 13 juillet dernier… Paolo Ardoino, le CEO de Tether, a clarifié la situation en expliquant qu’il s’agissait d’un transfert de 50 millions de dollars qui avait été fait avec une erreur de décimale. La société, qui est déjà sous surveillance pour suspicion de fraude en lien avec Bitfinex, s’est encore trompée avec une nouvelle erreur de décimale (500 millions au lieu de 5 milliards) en voulant brûler les tokens créés avant de corriger pour de bon cette improbable situation.
  • Ethereum 2.0 avec Serenity, ce n’est pas pour tout de suite. Pour résoudre les problèmes de scalabilité du réseau, Vitalik Buterin a fait une proposition surprenante : utiliser la blockchain de Bitcoin Cash. Pour le co-fondateur d’Ethereum, ses atouts sont notamment son haut débit de données et ses frais peu élevés. Des atouts qui n’ont pas forcément fait mouche auprès de la communauté Ethereum sur Twitter.
  • Ycash, présenté au départ comme un “friendly fork“ de Zcash vient de voir le jour. La Ycash Foundation, qui a réitéré ses propos au sujet de son indépendance totale vis-à-vis de la Zcash Foundation et d’Electric Coin Company, a tenu un discours fermes concernant son esprit de compétitivité. Ainsi, on peut lire le site du projet “Ycash repose les épaules de deux géants : Bitcoin et Zcash. Nous rivaliserons férocement avec les deux (et toutes les autres devises numériques) pour son adoption par les utilisateurs et les marchands“.
  • La crypto-monnaie Grin vient d’effectuer son premier hard fork. Un hard fork un peu particulier puisque l’ancienne version de Grin ne peut plus être utilisée. Cette mise à jour de Grin a pour but de rendre le réseau plus décentralisé et d’empêcher le monopole des ASICs pour le minage. Un autre hard fork de Grin est prévu dans six mois avec une nouveauté très attendue : l’ajout de canaux de paiement.

Actu des innovations

  • Shinhan Card vient de faire breveter un système de paiement reposant sur la technologie blockchain. La filiale de la firme sud-coréenne Shinhan Financial Group cherche à présent à faire breveter son système de paiement dans d’autres pays dont les États-Unis. Selon les informations réunies, le système en question offre de nombreuses fonctionnalités comme des limites de paiement et des versements récurrents.
  • Siemens s’intéresse à la blockchain dans le domaine du transport via sa filiale Siemens Mobility. En l’occurrence, la blockchain aurait tout son intérêt selon Siemens dans les services d’autopartage mais également de parkings intelligents. Le géant allemand envisage également d’utiliser la technologie blockchain pour assurer le suivi de sa supply chain.
  • Polkadot, une plateforme conçue pour rendre les blockchains interopérables, va avoir une petite sœur : Kusama. L’équipe derrière Polkadot a annoncé la couleur : Kusuma ne sera pas un network test et il faut “s’attendre au chaos“ sur cette version “hautement expérimentale de Polkadot“. Pour Gavin Wood, un des trois co-fondateurs de Polkadot “Kusama servira de terrain d’expérimentation“. Sa sortie est prévue pour cet été.

Actu des partenariats

  • Payer en crypto-monnaie via un terminal de paiement est désormais possible grâce à Pundi X et VeriFone. La start-up a implémenté son module de paiement en cryptos XPOS sur le terminal de PDV Verifone X990, qui accepte désormais les règlements en BTC, ETH, BNB, KCS, KNC, XEM et NPXS. Ce partenariat entre Pundi X et VeriFone a été salué par Zac Cheah, CEO de Pundi X : “Notre mission de rendre la technologie blockchain et les crypto-monnaies accessibles à tout le monde vient de faire un bond en avant grâce à notre partenariat avec VeriFone“.
  • JICWEBS (Joint Industry Committee for Web Standards) a réussi à convaincre McDonald's, Nestlé et Virgin Media de rejoindre son programme blockchain. Celui-ci offre la possibilité d’utiliser la technologie blockchain pour assurer la transparence des campagnes publicitaires en ligne, et ainsi veiller à leur efficacité. Un programme qui a déjà su faire ses preuves auprès de grandes agences de communication comme Zenith et OMD UK.
  • Steve Wozniak, le co-fondateur d’Apple, vient d’investir dans une société blockchain. Celle-ci, appelée Efforce, est basée à Malte et ambitionne de “décentraliser l'industrie de l’efficacité énergétique" via sa plateforme blockchain. La société Efforce a été initialement fondée par Jacopo Visetti, un diplômé d’Harvard qui est également à la tête d’AitherCO2 S.p.A, une entreprise qui évolue également dans le secteur des énergies renouvelables.

Actu des levées de fonds

  • Altonomy compte bien “faciliter l’adoption des crypto-actifs par les investisseurs institutionnels“ selon Bo Dong, son CEO et co-fondateur. Pour cela, la société vient de réaliser un tour de table avec à la clef un financement de 7 millions de dollars. Altonomy propose des services de négociation, du conseil et de la gestion d’actifs numériques et depuis peu un service de cloud computing. Sa campagne de financement a été menée par Polychain Capital.
  • La campagne de crowdfunding de Tor a atteint son premier pallier de 10 000$ en 25 heures ! Le projet #BitcoinForTor, soutenu par BTCPay Server, ne compte pour autant pas s’arrêter là. L’équipe de Tor espère ainsi récolter davantage de fonds pour “protéger les vie privée de tous“. À noter, le parrainage de Ledger qui a édité des Ledger Nano S avec le logo de Tor.

Actu des régulations

  • Aux États-Unis, les politiques s’organisent contre le Libra de Facebook. Alors que le Congrès américain a demandé à la firme de Palo Alto de stopper le développement de sa crypto-monnaie, le Parti démocrate a élaboré un projet de loi visant à empêcher les firmes majeures dans le secteur de la tech à offrir des services financiers. Le projet de loi, appelé Keep Big Tech Out Of Finance Act, pénaliserait à hauteur d’un million de dollars par jour toute entreprise y contrevenant.   
  • C’est un jugement qui a fait grand bruit en Chine. Tout a commencé suite à une poursuite judiciaire lancée par un investisseur lésé qui ne pouvait récupérer ses 2 675 BTC achetés en 2013 sur la boutique en ligne Taobao, qui avait fermé depuis. Si l’affaire a été close sans satisfaire les demandes de l’investisseur en question, elle fait les titres pour une raison : le tribunal chinois a reconnu le Bitcoin comme une “propriété virtuelle”. Un tournant dans l’histoire mouvementée des cryptos en Chine !

Actu des piratages

  • Le protocole 0x, qui permet de réaliser des échanges décentralisés sur la blockchain Ethereum, a été suspendu à cause de la découverte d’une vulnérabilité dans son code. Aucune attaque n’a exploité cette faille, qui aurait pu coûter cher aux utilisateurs du DEX. Un patch a très rapidement été mis en place par les développeurs du projet pour sécuriser le smart contract défaillant d’0x
  • RemixPoint, la firme qui gère la plateforme d’échange Bitpoint, a fait paraître un communiqué rassurant par rapport au piratage de cette dernière. Les utilisateurs ayant perdu des fonds se verront remboursés en crypto-monnaies. Le détail des tokens dérobés est désormais connu : 1 125 BTC, 1 985 BCH, 11 169 ETH, 5 108 LTC et 28 106 363 XRP. Aucun cold wallet n’a été compromis durant le piratage de Bitpoint.
  • Un ancien employé de Microsoft a été arrêté pour avoir volé 10 millions de dollars en crypto-monnaies. Volodymyr Kvashuk, un ressortissant ukrainien, travaillait pour le Microsoft Store où il testait des cartes cadeaux. L’ingénieur en informatique aurait contourné le système en utilisant des devises numériques pour les achats tests. Il encourt jusqu’à 20 ans de prison et jusqu’à 250 000$ d’amende.
  • Condamnation cette fois. Morgan Hunt et Kim Hecroft, deux citoyens américains ayant arnaqué de nombreuses personnes en leur faisant investir du Bitcoin dans des opérations financières fumeuses, ont été condamnés à payer 180 000$ chacun par un tribunal fédéral au Texas. Selon les informations diffusées par la CFTC, les victimes des deux montages financiers (Diamonds Trading Investment House et First Options Trading) risquent d’être dans l’incapacité de récupérer leurs investissements.

Actu des déclarations

  • Arthur Hayes, le CEO et co-fondateur de BitMEX, a partagé son point de vue sur l’importance de la sphère privée financière et la possibilité d’un hard fork du Bitcoin lors d’une interview auprès de Cointelegraph. Pour lui, le Bitcoin “doit préserver l’anonymat de façon complète et totale“. Allant plus loin encore dans son raisonnement, il affirme “les gens vont comprendre que le Bitcoin va être progressivement tué et que la seule façon de le sauver est de faire un hard fork pour qu’il devienne un Bitcoin réellement anonyme“.
  • Justin Sun prépare le repas qu’il partagera avec Warren Buffet. Sur Twitter, Justin Sun a demandé à ses followers quelles devraient être les 3 questions les plus importantes à poser au célèbre homme d’affaires. Le CEO de TRON sera accompagné par Charlie Lee, le fondateur de Litecoin, et de Jeremy Allaire, le CEO de Circle. Les noms de ses autres invités devraient être rapidement dévoilés.

Les chiffres à retenir

  • Les marchés pétroliers pourraient réaliser 30% d’économie grâce à la technologie blockchain. Ces chiffres sont avancés par Data Gumbo, une start-up Blockchain-as-a-Service, dont le CEO Andrew Bruce s’est exprimé au micro de Bloomberg. Data Gumbo, qui a levé 6 millions de dollars il y a quelques mois, ambitionne de remplacer les contrats papiers par des smart contracts au sein de l’industrie du gaz et du pétrole.
  • 100/100. L’intérêt de la Chine envers le Libra de Facebook est particulièrement élevé, c’est en tout cas ce que montre Google Trends. Aux États-Unis, la valeur de l’intérêt pour la recherche Facebook Libra n’est que de 10. L’engouement de la Chine est donc particulièrement important, ce qui peut s’expliquer par le fait que le Libra entrera directement en compétition avec WeChat et Alipay selon David Marcus, qui dirige ce projet au combien discuté.
  • Et, enfin, notre petite liste hebdomadaire d’Airdrops. On vous rappelle au passage de ne jamais donner vos pass ou clés privées lors de ces événements, sécurité oblige…
    • TradeSatoshi, Aussie Digital Round 2, Mediacoin, 2 Year Anniversary, Grin, Bitpanda, Netbox.Global, BRIKCOIN, ParamountDax, Anchor, Roobee, PIEXGO, Stellar, Mediacoin, TRON, Dusk Network, EXRNchain, USDX Wallet, Counos Platform, Ultra.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.