news

La semaine passée, en bref (16-22 Septembre)

Par Carole le 23/09/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Actu des plateformes de trading

  • Coinbase Pro accepte désormais les dépôts en   DASH. Les paires DASH/USD et DASH/BTC ont été rajoutées à la plateforme professionnelle de Coinbase. Ce choix a été expliqué par Coinbase du fait que Dash soit accepté par de nombreux commerçants ainsi que pour son architecture qualifiée d’unique et son système de gouvernance off-chain
  • Le crypto-prêteur BlockFi offre à la possibilité à ses clients de gagner des intérêts sur leurs BTC, ETH et GUSD, quelle que soit la somme déposée sur leur BlockFi Interest Account (BIA). Les frais appliqués en cas de retrait précoce ont été supprimés et il est désormais possible de réaliser un retrait gratuit par mois. Selon Zac Prince, le CEO et fondateur de BlockFi, “cette mise à jour de nos termes va rendre nos produits encore plus accessibles“.

Actu des crypto-monnaies 

  • L’Ether (ETH) va prochainement être supporté par le fournisseur de services de paiement en cryptomonnaies BitPay. Le wallet de BitPay et la BitPay Prepaid Visa Card fonctionneront également avec Ethereum. Pour les marchands utilisant déjà BitPay, l’ajout d’Ethereum ne demandera aucune intégration supplémentaire. Vitalik Buterin, le co-fondateur d’Ethereum, s’est réjoui de la décision de BitPay. L’an passé, la firme avait traité plus d’un milliard de dollars de transactions en cryptomonnaies. 
  • Le Bitcoin sous le signe du foot revient avec une nouvelle campagne de communication. Cette fois-ci, elle est issue d’un partenariat entre le site de paris sportifs en cryptomonnaies Sportsbet et un club de football anglais, le Watford FC. Les joueurs de ce dernier joueront désormais avec un maillot dont la manche est orné du logo du Bitcoin
  • Restons dans l’univers du football avec le club turc Galatasaray Spor Kulübü, qui prévoit de lancer un token l’an prochain qui donnera la possibilité aux fans de s’impliquer dans la vie du club. Le Galatasaray Fan Token, basé sur Ethereum, verra le jour grâce à un partenariat avec Socios.com, qui appartient à la société blockchain Chiliz. Cette dernière travaille déjà avec le Paris Saint-Germain Football Club et la Juventus de Turin.
  • La grogne monte chez des investisseurs qui estiment que   Ripple pratique le dumping de XRP à outrance. Le cours du XRP est à la baisse, avec -41% sur trois mois et -7% en un an et, selon ces investisseurs, cela résulterait des ventes massives de Ripple. Un investisseur, surnommé Crypto Bitlord, a même lancé une pétition sur Change.org afin de mettre un terme à cela et souhaiterait qu’un hard fork du XRP ait lieu, ce qui a peu de chances de se produire. 
  • Gagner du BTT et de l’USDT en regardant des publicités, ce sera possible grâce à la TRONTV. C’est Justin Sun lui-même, le CEO et fondateur de TRON qui en a fait la promotion sur son compte Twitter, vantant les mérites de la plateforme de vidéos qui repose sur le respect de la vie privée. Pour le moment, la TRONTV ne propose que 8 catégories (trailers de films, sports, voyage…). 

Actu des innovations 

  • Sean Bowe, un ingénieur d’Electric Coin Company (ECC) a fait une découverte majeure, baptisée Halo, qui “met fin à une quête de près de 10 ans par la communauté de la cryptographie.“ Halo permettrait de “réaliser une preuve à divulgation nulle de connaissance (Zero Knowledge Interactive proof) sans avoir besoin d’un environnement de confiance“ selon le papier dévoilé. ECC se penche sur l’utilisation d’Halo pour   Zcash et affirme que la solution élaborée pourrait “constituer le fondement même d’un nouvel Internet décentralisé“. 
  • Particl vient de dévoiler de nouvelles fonctionnalités sur l’Open Marketplace, sa marketplace décentralisée qui met l’accent sur la vie privée. Les marchants ont à présent la possibilité de créer des boutiques personnalisées, ouvertes sur invitation pour des clients VIP. Par ailleurs, la version 2.1.0 de Particl Desktop a été rendue publique. Particl n’est pas la seule marketplace blockchain, il y a deux mois, Multiven lançait une place de marché blockchain dédiée au secteur de l’IT, la   Multiven Open Marketplace (MOM)
  • Square, l’entreprise de paiement dirigée par   Jack Dorsey, pourrait concurrencer Robinhood avec son application Cash App. Selon des informations rapportées par Bloomberg, Square testerait une fonctionnalité de négoce en bourse pour ses clients. En juin dernier, Square avait ajouté les dépôts en Bitcoin sur Cash App. 
  • Autre info concernant Square : son pôle dédié aux cryptomonnaies, Square Crypto, a fait un don de 100 000$ à BTCPay Server, une société qui a élaboré un processeur de paiement open source en cryptomonnaies. Square Crypto a expliqué son choix par les mots suivants “BTCPay représente tout ce que nous aimons dans les projets Bitcoin open source“, ajoutant “tout le monde bénéficie de l’open sourcing“.
  • Après avoir imposé en interne l’utilisation du Petro, le Venezuela vient de se doter de son premier guichet automatique bancaire (ATM) en cryptomonnaies. Installé à San Antonio del Táchira, cet ATM Bitcoin supporte non seulement le BTC mais également le BCH et le DASH. Il y aurait plus 5 400 crypto ATMs à travers le monde, un nombre en constante augmentation. 
  • La société Aventus compte sécuriser et rendre plus transparent le secteur de la billetterie. Pour cela, elle vient de dévoiler Aventus Classic, un protocole open source et décentralisé, construit sur la blockchain Ethereum. Aventus vient également de lancer un concours, l’Aventus Classic DApp Competition. Les développeurs souhaitant y participer ont jusqu’au 12 novembre pour créer une plateforme de vente de billet et deux applications, le tout en utilisant Aventus Classic. Le gagnant recevra 15 000$ en ETH ainsi que deux billets VIP à l’évènement The Satoshi Awards

Actu des partenariats 

  • Deutsche Bank, la plus importante banque d’Allemagne, vient de rejoindre le réseau d’information interbancaire (IIN) de JPMorgan, qui repose sur la blockchain Ethereum. Le réseau IIN est censé rendre les paiements transfrontaliers plus rapides et moins coûteux. 320 banques ont rejoint la plateforme de JPMorgan, qui espère atteindre les 400 membres d’ici la fin de l’année. 

Actu des levées de fonds 

  • La société Coinme, spécialisée dans la conception de distributeurs de cryptomonnaies, vient de récolter 1,5 millions de dollars. Implantée aux États-Unis depuis 2014, l’entreprise espère poursuivre son expansion, notamment à l’international. En début d’année, Coinme avait noué un partenariat avec le fabricant de kiosques Coinstar. Xpring, une filiale de Ripple, a participé à la nouvelle levée de fonds de Coinme. 

Actu des régulations 

  • Si en France, Bruno Le Maire refuse le développement de la   Libra sur le sol européen, le gouvernement allemand se semble pas beaucoup plus avenant. Selon le parlementaire Thomas Heilmann, membre de l’Union chrétienne-démocrate d’Allemagne (CDU), le gouvernement “n’autorisera pas des stablecoins relevant de marchés privés“. 
  • Le Département du Trésor des États-Unis a annoncé des sanctions supplémentaires contre trois groupes de hackers soutenus par le gouvernement de Corée du Nord. Les trois groupes de pirates en question sont Lazarus, Bluenoroff et Andariel. Sigal Mandelker, la sous-secrétaire au Trésor en charge de la lutte contre le financement du terrorisme, a annoncé que le travail se poursuivrait avec la communauté internationale pour “améliorer la cybersécurité des réseaux financiers“. 
  • CF Benchmarks, un fournisseur d’indices de cryptomonnaies, est le premier a avoir reçu une licence de la part de la FCA, en conformité avec l’EU Benchmarks Regulation qui prendra effet le 1er janvier prochain. Sui Chung, le CEO de CF Benchmarks s’est exprimé sur le sujet “Le secteur a désormais accès à des indices régulés et de haute qualité, ce qui va stimuler l’innovation et favorisera l’adoption d’actifs numériques en Europe et au-delà.“
  • Si l’Inde suit le chemin de l’interdiction totale des cryptomonnaies, elle pourrait bien devoir faire face à une fuite des cerveaux. Compte tenu de la situation délicate au sein du pays, de nombreuses startups indiennes évoluant dans le secteur des cryptomonnaies commencent à changer de domiciliation. Il faut dire que le projet de loi en préparation est tout particulièrement sévère, avec une peine de prison de 10 ans pour “toute personne qui mine, génère, détient, vend, transfère ou échange des cryptomonnaies“. 

Actu des piratages et poursuites judiciaires

  • L’affaire Mt.Gox n’est pas prête de finir aux oubliettes. Il serait possible de retrouver jusqu’à 200 000 BTC sur les 650 000 perdus dans l’histoire, si l’on en croit le cabinet d’avocats russes Zheleznikov and Partners. Selon le cabinet, les bitcoins en question seraient récupérables en poursuivant les auteurs du piratage, dont “l’identité sera révélée par l’enquête policière“. Toutefois, les avocats de Zheleznikov and Partners souhaiter charger des frais prohibitifs aux créanciers, jusqu’à 75% de la somme récupérée…
  • Alors que le premier hard fork d’ EOS est prévu pour aujourd’hui, un hacker a réussi à s’emparer de 30 000 EOS (environ 110 000$) le 13 septembre dernier. Il a exploité une faille présente dans la DApp de jeu de hasard EOSPlay pour gagner systématiquement, une attaque qui ne lui a coûté que 300 EOS. Dan Larimer, le CEO de Block.one a expliqué que la blockchain EOS n’a pas été impactée même si le réseau fut temporairement surchargé. 
  • La plateforme des contrats à terme de Binance a subi ce qui a tout d’abord été pris pour une attaque par le CEO de la firme, Changpeng Zao. Celui-ci a rassuré les utilisateurs de la plateforme sur Twitter “AUCUN contrat n’a été liquidé, du fait que nous utilisons le prix de l’indice (et non les prix à terme) pour les liquidations (notre innovation). Seul l’attaquant a perdu beaucoup d’argent“. Il a ensuite révélé qu’il s’agissait d’une erreur de paramétrage d’un client. Les futures Bitcoin de Binance ont subi une variation de -300$ du fait de cet incident. 

Actu des déclarations 

  • "Les objectifs et les ambitions de la Libra sont très cohérents avec les ambitions globales de PayPal en matière de services auprès des personnes mal desservies : démocratiser l'accès au capital“. Si la Libra a des atouts pour PayPal selon Gabrielle Rabinovitch, directrice des Relations investisseurs de PayPal, cette dernière préfère adopter une position prudente, affirmant “je pense qu'il y a encore beaucoup de travail avant que nous arrivions au stade où ça devient plus qu'une idée enthousiasmante“. 
  • “Récemment, on a beaucoup parlé de la manière dont la Libra pourrait menacer la souveraineté des nations en matière d’argent. Je voulais profiter de l'occasion pour démystifier cette notion“. David Marcus, le CEO du projet Libra de Facebook, s’est lancé dans un long thread sur Twitter pour défendre la Libra, qu’il présente comme “un meilleur réseau et système de paiement“, n’engendrant pas de création de monnaie, chose qui “ressort uniquement des nations“. 

Les chiffres à retenir 

  • 20% des millenials britanniques ont investi dans les cryptomonnaies. C’est presque 7 fois plus que la moyenne nationale ! Les chiffres dévoilés dans la récente étude du cabinet juridique Michelmores LLP sont intéressants, car ils prouvent l’intérêt tout particulier des jeunes envers les cryptos. Avec le Brexit, ils pourraient être encore plus nombreux à faire le choix d’investir dans les monnaies numériques.
  • Et, enfin, notre petite liste hebdomadaire d’Airdrops. On vous rappelle au passage de ne jamais donner vos pass ou clés privées lors de ces événements, sécurité oblige…
    • 4hiphop round 2, ReFork, LCX, SonicX, KAPPI, Kuvacash, KryptoRedeem.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.