news

La semaine passée, en bref (22-28 avril.)

Par Carole le 29/04/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Actu des plateformes de trading

  • 5 jours après avoir lancé le mainnet de sa blockchain, Binance a déjà réalisé sans encombre le swap de ses tokens BNB et a même ouvert son DEX, le Binance DEX dans la foulée. Pour le CEO de Binance, Changpeng Zhao, les échanges décentralisés “apportent un nouvel espoir et de nouvelles possibilités, offrant un système financier transparent et de confiance […] sans garde centralisée des fonds“. À l’heure actuelle, le Binance Coin est la 7ème crypto en terme de capitalisation.
  • La polémique mêlant Tether et Bitfinex vient de resurgir. Les deux entreprises sont poursuivies par la procureure générale de l’État de New York, Letitia James, qui affirme que 850 millions de dollars des comptes de Tether auraient été utilisés par Bitfinex pour couvrir des pertes, ce que Bitfinex dément. La justice américaine entend bien éclaircir une fois pour toutes cette affaire qui dure depuis l’automne 2018.

Actu des crypto-monnaies

  • Vous pouvez désormais gagner des Basic Attention Tokens (BAT) en regardant des publicités. Le navigateur Brave vient d’annoncer le lancement de Brave Ads, une régie publicitaire permettant aux utilisateurs de remporter des Basic Attention Tokens en regardant des publicités. Ces mêmes jetons permettent aux utilisateurs de rétribuer les créateurs de contenus. Brendan Eich, le CEO de Brave, a déclaré “Avec Brave Ads, nous lançons la première plateforme de publicité numérique qui protège les données des utilisateurs et les récompense pour leur attention. Brave Ads vise également à améliorer les conditions économiques et la conversion du secteur de la publicité en ligne.”
  • Même si Ethereum ne va passer au PoS tout de suite, Vitalik Buterin réfléchit déjà à la façon de rétribuer les mineurs. Leur récompense serait ainsi plus importante en passant du PoW au PoS. Au lieu de 2^21 ETH, Buterin souhaiterait passer à 2^27 ETH, tandis que Justin Drake de l’Ethereum Foundation envisage un passage à 2^25 ETH pour renforcer la sécurité du réseau. Pour l’instant, la communauté semble accueillir à bras ouverts la perspective d’une meilleure rétribution pour le staking d’ETH.
  • La société TrustToken, à l’origine du stablecoin TrueUSD, va créer quatre nouveaux stablecoins cette année. Ces derniers sont les suivants : Australian dollars (TrueAUD), Euros (TrueEUR), Canadian dollars (TrueCAD) et Hong Kong dollars (TrueHKD). Le TrueAUD est d’ores et déjà disponible pour le trading. Au début du mois, un audit du TrueUSD a montré que les réserves en dollars étaient égales aux tokens émis par TrustToken, levant tout doute sur une éventuelle manipulation comme cela avait été le cas pour Tether.
  • La MakerDAO Ecosystem Growth Foundation (MEGF), à l’origine de la crypto Maker et du stablecoin Dai, est dans la tourmente suite à un conflit interne. Rune Christensen, le CEO de MakerDAO souhaite le départ de cinq membres du Conseil, qui aspirent un modèle de gouvernance plus décentralisé, ce qui va à l’encontre des projets de Christensen. Une situation qui semble donc s’envenimer, tandis que le système de stabilité du DAI fait également l’objet de questions. En effet, les stability fees du DAI se sont envolés, passant de 3,5% à 16,5% en l’espace de quelques mois seulement.

Actu des innovations

  • Le géant Samsung serait-il en train de créer sa propre crypto-monnaie ? Cette information est à prendre avec des pincettes, mais un Samsung Coin pourrait être en préparation. Il s’agirait même d’une crypto développée sur la blockchain Ethereum. Le projet n’en serait qu’à ses balbutiements et rien d’officiel n’a filtré pour le moment. Samsung n’en est pas à ses débuts avec la technologie blockchain et a déjà montré des signes d’intérêt vis-à-vis des cryptos, notamment avec son smartphone Samsung Galaxy S10, équipé d’un crypto-wallet.
  • Un autre acteur mondial s’apprêterait à lancer sa crypto-monnaie. La multinationale Nike vient de déposer la marque Cryptokicks, ce qui, pour l’avocat Josh Gerben, impliquerait la création à venir d’une crypto-monnaie portant ce nom. Dans le document officiel, un wallet ainsi qu’une devise numérique sont mentionnés. La marque Nike fera-t-elle écho à son slogan Just do it ! en matière de cryptos ?
  • Lightning Labs vient de lancer une version test de leur Lightning App pour le mainnet du Bitcoin. Pour l’instant uniquement disponible en version desktop, Lightning Labs travaille en ce moment sur des versions Androit et iOS. Le protocole Neutrino de Lightning Labs est utilisé pour la Lightning app et permet de réaliser des paiements via le Lightning Network. Attention toutefois, le logiciel étant en phase de test, les fonds déposés peuvent être irrémédiablement perdus.
  • Autre annonce de Lightning Labs, la sortie de lnd v0.6-beta. Cette nouvelle implémentation du Lightning Network permet avant tout de pallier les soucis de perte de fonds en cas de crash du hardware utilisé, engendrant une corruption des données. La nouvelle version du LND améliore le système de sauvegarde des données, le rendant plus sûr à utiliser. Mais ce n’est pas tout, la prise en main, le routage et la compatibilité ont également été améliorés.
  • En Thaïlande, le groupe NTT Com, une firme majeure dans le secteur des télécommunications, va ouvrir un laboratoire d’innovation dédié à la technologie blockchain. De plus, une des banques les plus importantes du pays, la Siam Commercial Bank (SCB) vient de réaliser avec succès un test de paiements transfrontaliers utilisant la technologie blockchain. Pour Wasin Saiyawan de la SCB, la banque serait prête à “établir une nouvelle norme pour l’industrie“, annonçant que l’implémentation imminente de la blockchain pour réaliser des paiements avec de nombreux autres pays d’Asie.

Actu des partenariats

  • La firme EVRYTHNG, spécialisée dans l’IoT, a signé un partenariat avec la IOTA Foundation. Le Tangle d’IOTA est désormais intégré au EVRYTHNG Blockchain Integration Hub, qui vient tout juste de fêter son premier anniversaire. Dom Guinard, le co-fondateur et CTO d’EVRYTHNG s’est exprimé au sujet de ce partenariat “Nous pensons qu’IOTA sera le protocole central pour l’IoT, qui va créer une véritable interopérabilité entre tous les objets“.
  • Grâce à un partenariat avec BTCPay, l’agence de voyage en ligne CheapAir compte accepter d’ici peu le paiement en Ethereum. La société, qui utilisait auparavant un service de Coinbase, a commencé à prendre en charge les paiements en Bitcoin en 2013. L’année dernière, elle a rajouté le Litecoin, le Bitcoin Cash et Dash à sa liste. Grâce à la solution de BTCPay, CheapAir affirme que le paiement en crypto est encore plus rapide qu’avant. La firme a déjà traité plus de 5 millions de dollars en BTC

Actu des levées de fonds

  • L’entreprise française Ledger a levé 2,6 millions auprès de Samsung, c’est désormais officiel. Le fondateur de Ledger, Éric Larchevêque, a lui-même confirmé cette information auprès du média Capital mais n’a pas souhaité faire de commentaires. La start-up française serait ainsi valorisée à 260 millions d’euros. Par ailleurs, Éric Larchevêque a laissé sa place de CEO au sein de Ledger à Pascal Gauthier et devient Président exécutif du Conseil.
  • Unitopia rêve de devenir le nouveau Steam. Le laboratoire de recherche spécialisé dans la blockchain appartenant au développeur de jeux vidéo Electronic Soul vient de lever 5 millions de dollars pour développer sa plateforme blockchain Unitopia. Celle-ci a pour but de concurrencer la célèbre plateforme de jeux vidéo Steam, le tout via une solution décentralisée et l’utilisation de smart contracts.
  • La start-up Tangem vient lever 15 millions de dollars auprès de SBI Group. Elle compte sur ces fonds pour s’installer à Zug, au cœur de la Crypto Valley, afin de poursuivre le développement de ses Tangem Notes, des cartes intelligentes servant à stocker des cryptos et pouvant être utilisées comme moyen de paiement ou pour réaliser des airdrops. Pour le CEO de Tangem, Andrey Kurennykh, “la mission principale de Tangem est d’amener la technologie blockchain dans la vie quotidienne de tout le monde“.
  • Steve Hanke, un professeur d’économie, a lancé une campagne pour aider la population vénézuélienne, qui subit de plein fouet la crise que connait le pays. Appelé Airdrop Venezuela, cet appel aux dons a pour but de récolter 1 million de dollars en cryptos, qui sera distribué à 100 000 vénézuéliens dont l’identité a été vérifiée. Cette campagne démontrerait le rôle positif des crypto-monnaies au Vénézuéla, qui pâtit pour le moment de l’instauration de sa devise numérique étatique, le Petro.

Actu des régulations

  • L’Inde pourrait-elle interdire les crypto-monnaies ? C’est en tout cas ce que l’on peut craindre. Un projet de loi allant en ce sens circule au sein du gouvernement indien et a pour but d’interdire “la vente, l’achat et l’émission de tous types de crypto-monnaies“. Pourtant, en décembre dernier, un comité au sein du gouvernement appelait à la légalisation des cryptos en Inde. Les risques de blanchiment d’argent via les devises numériques sont la raison de ce revirement de situation.
  • Le Fonds monétaire international (FMI), présidé par Christine Lagarde, a lancé un sondage sur Twitter posant la question suivante : “Comment pensez-vous que vous paierez votre repas dans 5 ans ?“. Les crypto-monnaies l’ont emporté avec 56% des suffrages, sur les 37 660 votes qui ont été récoltés, loin devant les téléphones portables (27%), les cartes bancaires (9%) et le cash (8%). Pour rappel, le FMI et la Banque Mondiale testent à l’heure actuelle une crypto-monnaie expérimentale en interne.

Actu des piratages

  • 732. C’est le nombre de clefs privées Ethereum qui ont été piratées par un seul et même homme ! C’est une découverte fortuite qu’a faite le spécialiste en sécurité Adrian Bednarek. Cela représente 45 000 ETH, soit plusieurs millions de dollars. Le “blockchain bandit“ aurait percé la sécurité de logiciels utilisés pour conserver des clefs privées. Si on ne sait rien de la personne derrière ces siphonnages, Adrian Bednarek a émis l’hypothèse qu’il s’agirait d’un pirate nord-coréen.
  • Nous vous en avions parlé au début du mois, la plateforme de trading Coinbene faisait l’objet de rumeurs de piratage. À l’heure actuelle, l’exchange est toujours en “maintenance“, en tout cas, c’est ce que maintient son équipe. Toutefois, les transactions du hot wallet de Coinbene le 25 mars vers une adresse venant tout juste d’être créée mettent le doute sur cette version. De nombreuses questions, impliquant notamment les cryptos MaxiMine et Howdoo, restent encore en suspend.
  • Bonne nouvelle pour les anciens utilisateurs de MtGox ! Selon le fonds de réhabilitation de Mt Gox, l’ensemble des clients lésés seront remboursés des fonds perdus. Bien entendu, il faudra pour cela qu’ils soient en mesure de prouver leur identité. Les modalités de la procédure de remboursement ainsi que les délais nécessaires à sa mise en place restent encore inconnus. 

Actu des déclarations

  • Andrew Yang, un des candidats à l’élection présidentielle américaine de 2020, croit en l’avenir des crypto-monnaies. Entrepreneur souvent qualifié de geek, Andrew Yang, est le fondateur de Venture For America (VFA). Depuis l’été dernier, il accepte les contributions en crypto-monnaies pour le financement de sa campagne électorale. Dans son programme, il détaille le soutien qu’il souhaite apporter au secteur des crypto, assurant que “la blockchain a un énorme potentiel“ et qu’il est important d’apporter un cadre légal afin de soutenir son développement.
  • La célèbre joueuse de tennis Serena Williams a révélé par le biais d’Instragram avoir lancé en 2014 Serena Ventures, une société d’investissement. Celle-ci compte dorénavant un portfolio de 12 milliards de dollars et de plus de 30 sociétés aux secteurs d’activité variés, dont la plateforme de trading Coinbase. Un détail qui n’a pas échappé aux passionnés de cryptos !
  • Si Serena Williams croit en l’avenir des cryptos, ce n’est pas forcément le cas de tout le monde. En Europe, seuls 49% de la population interrogée pour une étude par bitFlyer croit que le Bitcoin existera encore dans 10 ans. En France, ce nombre tombe à 40% ! Globalement, 63% des européens pensent que les cryptos seront toujours présentes dans 10 ans. En Norvège, ils sont 73% à partager cette opinion, contre seulement 55% en France. Pourtant, la France se rêve déjà en crypto-nation !
  • Et, enfin, notre petite liste hebdomadaire d’Airdrops. On vous rappelle au passage de ne jamais donner vos pass ou clés privées lors de ces événements, sécurité oblige…
    • Authpaper, BTSCOIN, CoinHe, LocalCoin, ZBX, StellarPay, U°OS Network, Foresting, Fusion Coin, CBNT, Vostok round 2, Bluebelt, ODEM, EarthBi, KYC3, SEAcoin, RealTract Network, Netrum, MARAChain, WINBIX, CINEMADROM, Tronipay, VinDAX, Cryptomood, UHIVE, SocialRemit, BitForex Round 2, mHealthCoin, Xena Exchange, Venoty, WazirX, Republic.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.