news

La semaine passée, en bref (23-29 sept.)

Par Fred le 01/10/2018 (News)
0


EXMO affiliate program
  • Une semaine en demi-teinte, à une hausse succédant rapidement une baisse et inversement. Comme on peut le lire ci-dessous, deux cryptos ont cependant tiré leur épingle de ce jeu monotone…
  • Une semaine en demi-teinte, à une hausse succédant rapidement une baisse et inversement. Comme on peut le lire ci-dessous, deux cryptos ont cependant tiré leur épingle de ce jeu monotone…
  • Nette progression du Bitcoin Cash cette semaine, la crypto-monnaie étant boostée par l’annonce de la demande d’introduction en bourse de la société Bitmain à Hong Kong.
  • Le Ripple a aussi été au centre de toutes les attentions après sa flambée de la semaine précédente. En cause, des partenariats de taille qui renforcent sa position en tant que crypto de premier plan dans un rôle d’intermédiaire financier pour les transferts bancaires internationaux. On revient en détails sur tout cela ici.
  • Le bug corrigé par la mise à jour Bitcoin Core 0.16.3 était bien plus important qu’initialement annoncé, et cette vulnérabilité a même été gardée secrète le temps d’être corrigée. Et cela peut se comprendre puisqu’un attaquant aurait pu l'utiliser pour créer de nouveaux bitcoins, amenant le nombre total au-delà du cap des 21 millions, gonflant ainsi l'offre et dévalorisant les bitcoins actuels. En savoir plus
  • Autre correctif appliqué : les développeurs du Monero (XMR) ont corrigé un bug qui aurait pu permettre à un attaquant de simuler de multiples entrées de tokens qui, une fois échangés contre ceux d’une autre crypto, se révèleraient inutilisables (burned). La v0.13.0.0-RC1 garantit l'inclusion du correctif.
  • Trois nouveaux stablecoins ont été annoncés, tous trois émis sur le réseau ethereum et indexés au dollar. La startup blockchain Paxos a reçu l’autorisation du NYDFS de lancer le sien, de même que les frères Winklevoss, propriétaire de l’exchange Gemini, pour leur Gemini dollar (GUSD). Dernier projet, celui de la société Carbon, avec son CarbonUSD. En savoir plus
  • « The Tezos mainnet is live », voici comment la Tezos Foundation a annoncé le lancement officiel de son réseau. On revient ici sur la genèse difficile et semée d’embuches de ce projet.
  • Circle s’apprête également à commencer la diffusion de son stablecoin USDC, au départ auprès des institutions partenaires. Sa particularité : il s’agit d’un « coin en dollar américain », un actif natif en blockchain qui serait à la fois réglementé et adossé à une véritable monnaie fiat.  A son lancement, il devrait être listé auprès de plateformes importantes, comme Poloniex, OKEx, Huobi ou Coinbase.
  • Effondrement du CMTC de Crowd Machine (pour rappel, l'objectif cette société est de construire un cloud distribué) après qu’un pirate se soit emparé d’un portefeuille contenant 1,1 milliard de fonds de réserve du CMCT et ait ensuite inondé le marché avec ces tokens. Alors que le trading a vite été gelé à 0,005$ sur la plupart des échanges, quelques autres, dont HitBTC, n’ont pas interrompu le trading et le prix a continué à y baisser. Notons qu’une enquête criminelle est en cours et que l’adresse du hacker a déjà été identifiée !
  • Bancor, le « réseau de liquidité décentralisé », qui permet aux utilisateurs d’échanger une gamme de tokens basés sur l’Ethereum sans déposer de fonds lors d’un échange ou de transactions correspondantes, va s’étendre à la blockchain EOS. Ce nouveau produit, BancorX, permettra aux utilisateurs de trader entre certains tokens EOS ainsi qu’entre les tokens EOS et Ethereum. En savoir plus
  • Désormais, les producteurs de contenu souhaitant participer au programme ‘éditeurs vérifiés’ de Brave peuvent utiliser les services de vérification d'identité KYC de Civic pour confirmer leur identité et obtenir des tokens BAT. Selon Vinny Lingham, cofondateur de Civic, cela « permettra à davantage de personnes d’utiliser la plateforme Brave en toute sécurité, tout en établissant et en maintenant la confiance entre les éditeurs et les utilisateurs ».
  • L'avocat Nobuaki Kobayashi, en charge de la liquidation de Gox, a révélé que plus de 230$ millions en Bitcoins (BTC) et Bitcoin cash (BCH) avaient été échangés contre une monnaie fiduciaire entre le 18 mars et le début de la réhabilitation civile, le 22 juin.
  • On a battu le record pour la taille du bloc Bitcoin, avec la création d’un bloc de 2,26 Mo extrait à hauteur du bloc 540107. La particularité de ce bloc est qu’il n’avait que 230 transactions, par rapport à un bloc moyen de 0,804 Mo pour 1609 transactions, une spécificité qui résulte probablement du traitement par lot des transactions.
  • Coinbase s'est associé à la société Caspian dans le but de stimuler ses offres destinées aux traders professionnels et aux sociétés financières. Pour ce faire, la plateforme Coinbase Pro inclura bientôt l’intégralité des outils de Caspian, afin d’apporter des capacités supplémentaires de négociation et de gestion de portefeuille.
  • Coinbase a annoncé la mise en place d’un nouveau processus qui lui permettra de lister plus rapidement de nouveaux actifs numériques. Ces derniers devront cependant être conformes aux législations locales, ce qui signifie que certains actifs répertoriés sur la plateforme peuvent n’être disponibles dans des juridictions spécifiques.
  • Circle Invest, une société spécialisée dans le paiement en ligne, a ajouté quatre cryptos EOS, Stellar, 0x et Qtum à son offre. Ces nouveaux actifs peuvent désormais être achetés individuellement ou via la fonctionnalité "Acheter le marché", qui permet d’acheter un portefeuille diversifié de cryptos en un seul clic.
  • L’Intercontinental Exchange (ICE) a confirmé que la première offre de la plateforme de crypto-monnaies Bakkt prendra la forme de contrats à terme (futures) sur Bitcoins physiques par rapport à différentes devises (USD, GBP, EUR). Ainsi, « par exemple, l’achat d’un contrat à terme USD/BTC entraînera la livraison quotidienne d’un Bitcoin sur le compte du client ».
  • La société chinoise Ebang Communication a annoncé une nouvelle gamme de machines minières, les Ebit Miner E-11 qui utiliseraient une technologie de semi-conducteurs de 10nm leur permettant d'obtenir des hashrates entre 30 et 44 billions de hachs par seconde.
  • La version 1.15.0 de la plateforme de l’Infinito Wallet lui permet désormais d’être le premier portefeuille mobile multi-actifs à prendre en charge la crypto-monnaie Cardano (ADA), et donc de recevoir et de vérifier l’historique des transactions d’ADA en toute sécurité.
  • L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) française a mis à jour sa liste noire des sites web non autorisés, y ajoutant 21 sites d’investissement, dont plusieurs liés aux crypto-monnaies. La liste noire de ces sites peut être consultée ici.
  • Le gouvernement des États-Unis a dépensé 5,7$ millions en 2018 auprès de sociétés d'analyse de blockchain, qui sont payées pour mener des activités d'espionnage, de poursuites pénales, de taxes et pour s'assurer que les règles relatives aux cryptos-actifs sont respectées. Pratiquement, des sociétés telles que Chainalysis, Elliptic ou CipherTrace ont développé des logiciels capables d’attacher des identités à des transactions en crypto-monnaies.
  • La SEC américaine a décerné à un lanceur d’alerte étranger anonyme une prime de 4$ millions pour des informations menant à une action coercitive non spécifiée. Les mesures d’application de la SEC à la suite de dénonciations ont rapporté près de 1,7 milliard en amendes depuis la création du programme en 2011.
  • Selon une décision de la Commission des pratiques politiques équitables (FPPC), l’organisme de surveillance politique de Californie, les candidats à des postes publics ne pourront pas recevoir de dons en crypto-monnaie. Une décision justifiée par la difficulté de suivre l'origine de ces dons et des préoccupations relatives à la transparence en politique.
  • En Espagne, Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation prévoit d’appliquer la technologie blockchain dans la logistique industrielle afin d’améliorer la traçabilité et l'efficacité de l'approvisionnement en bois en Espagne.
  • En Autriche, le gouvernement compte utiliser la blockchain Ethereum pour authentifier la vente d'une obligation gouvernementale d'une valeur de 1,15 milliard d'euros. Un choix destiné à augmenter l'efficacité et à garantir la qualité des processus bancaires.
  • Au Venezuela, lors d'une apparition télévisée dans laquelle il a abordé des questions économiques, le président Maduro a annoncé l'adoption du Pétro dans le commerce international à partir d'octobre. Reste à voir si ces marchés l’accepteront…
  • La startup iranienne IranbyBit propose aux visiteurs du pays l’occasion de payer leur expérience de voyage en Bitcoins. L’objectif est ici de contourner les sanctions économiques américaines frappant l’Iran et qui impliquent que les touristes ne peuvent pas utiliser les cartes de crédit Visa ou Mastercard lors de leur séjour.
  • Ripple lance un nouveau programme à visée sociale, baptisé "Ripple for Good", qui utilisera 25$ millions de la société et 80$ millions en dons pour investir dans des projets éducatifs dans les domaines de la science, de la technologie, de l'ingénierie et mathématiques et de la technologie financière.
  • Changement de politique commerciale chez Google: « La politique Google Ads sur les produits et services financiers sera mise à jour en octobre 2018 pour permettre aux échanges réglementés de crypto-monnaie de faire de la publicité aux Etats-Unis et au Japon. »
  • Les producteurs de lait américains pourraient bientôt suivre l’acheminement du lait via une plateforme blockchain. La Dairy Farmers of America espérant ainsi accroître la confiance des clients dans ses produits en veillant à ce que les consommateurs puissent tracer les produits jusqu’à leur lieu d’origine.
  • Avec pour objectif de lutter contre la concurrence externe auquel fait face le secteur bancaire, JPMorgan a étendu sa plateforme de paiement blockchain (c'est-à-dire son réseau d’Information Interbancaire en développement depuis octobre 2017 sur la blockchain Quorum) à plus de 75 banques multinationales, dont Santander et la Société Générale.
  • Ideanomics, une société américaine de technologie, a établi un partenariat avec Trade Tech Co. du réseau de ports électroniques modèles d’Asie-Pacifique (APMEN) pour rationaliser les chaines d’approvisionnement. Le premier déploiement de cette technologie blockchain, qui vise à éliminer les intermédiaires dans les processus de dédouanement portuaire et d’expéditions en ligne, aura lieu dans les grands ports chinois de Shanghai et Guangzhou.
  • Une filiale russe de Raiffeisen Bank International a émis une hypothèque électronique en utilisant la plateforme blockchain locale Masterchain. Le document contient des données sur les parties à la transaction, le prêt et sa durée, et le bien acheté a été publié dans un système de dépôt décentralisé.
  • Le fonds de capital-risque américain Andreessen Horowitz a investi 15$ millions dans la startup blockchain MakerDAO, une firme qui soutient le stablecoin Dai basé sur Ethereum et son système de crédit décentralisé. Andreessen Horowitz, via son fonds de placement a16z, a acquis 6% du total des tokens MKR.
  • Après le PSG, c’est maintenant la Juventus de Turin qui compte éditer son propre token crypto. Lancé en association avec à Socios.com, où il sera échangeable contre le token natif $CHZ, ce token sera initialement distribué via une ‘Fan Token Offering’. Il permettra aux fans de voter, via une app mobile à venir, leur permettant ainsi de « se faire entendre ».
  • La société de minage chinoise AntPool a annoncé le sponsoring de l’équipe de basket des Houston Rockets pour la prochaine saison NBA 2018-2019.
  • Le détaillant britannique de vélos électriques 50cycles a proposé aux cyclistes une nouvelle façon de transformer leurs efforts en argent numérique, les participants pouvant générer des tokens uniques pour avoir pris la route avec leur vélo ‘TOBA’, ce qui leur permet de gagner de l’argent numérique pour chaque 1000 kilomètres parcourus.
  • Cap sur l’Asie, et plus précisément au Cambodge et en Thaïlande, à la découverte de projets de blockchain alliant éthique et durabilité, et ce dans les secteurs de l’agriculture et de l’énergie renouvelable. En savoir plus
  • Un nouveau rapport de la Banque des Règlements Internationaux, la banque centrale des banques centrales, affirme que « Bien que les crypto-monnaies soient souvent considérées comme hors de portée des réglementations nationales, leurs évaluations, volumes de transactions et bases d'utilisateurs réagissent de manière substantielle aux nouvelles concernant les actions réglementaires. » Cela s’expliquerait partie par le recours à des points de change réglementés lors du transfert de fonds des crypto-monnaies vers des comptes bancaires en devises fiat.
  • Dans son étude, ‘The Impact of Tether Grants on Bitcoin’, le Dr Wang Chun Wei, professeur à l’école de commerce de l’Université australienne du Queensland, affirme que les émissions de Tethers corrélées au Bitcoin « ne peuvent constituer un outil efficace pour modifier les prix des bitcoins ».
  • Selon une analyse de Chainalysis, les utilisateurs individuels actifs, plutôt que les entreprises et les investisseurs à long terme, détiennent une quantité croissante de bitcoins. Selon leur économiste, Philip Gradwell, cela implique que « Nous avons en quelque sorte surmonté le premier obstacle à l'adoption, à savoir faire parvenir les bitcoins dans les mains des gens. »
  • Le dernier rapport en date de McAfee Labs indique que le nombre d’attaques de logiciels malveillants de cryptomining continue à augmenter : +86% au deuxième trimestre 2018. Le rapport mentionne que les appareils à faible intensité de processeur, hors PC, représentent un point d’entrée pour ce type d’activités illégales en raison de leur « propension à des mots de passe faibles » et de leur capacité à prendre en charge un nombre considérable de périphériques (routeurs Wi-Fi, caméras vidéo, IoT).
  • Le site ‘911 Metallurgist’ a publié une intéressante infographie (en anglais) concernant le cryptojacking et les façons de s’en protéger. Jetez-y donc un œil ici
  • Et pour terminer la newsletter de cette semaine, voici un petit article technique consacré à un des indicateurs phares du monde de la finance et des crypto-monnaies : le Relative Strengh Index (RSI).
  • Et, enfin, notre petite liste hebdomadaire d’Airdrops. On vous rappelle au passage de ne jamais donner vos pass ou clés privées lors de ces événements, sécurité oblige…
    • Airdrops récents: Aerum 4, Ally Network, Apollonia, Bitcademy, Bitozz, Bright Network, Certified Diamond, Connecty, Crypterium, ETH Birds, Foresting, Get Achieve, Hydro Protocol, Idealcoin, Iryo, Javvy, Kidbizo, Mecoto, MinedBlock, Oret, Quixxi Connect, Sentinel, Sirin Labs, Smart Refinery Technologies, Stayge, Tokedo, TrakX, Truwho, Viva, WeBloc

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.