news

La semaine passée, en bref (23-29 Septembre)

Par Carole le 30/09/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Actu des plateformes de trading

  • 73 des 100 plus importantes plateformes de trading ont plus de 90% de faux volumes d’échange selon une nouvelle étude du Blockchain Transparency Institute (BTI). Un chiffre très important qui met en évidence le phénomène de  wash trading qui gangrène le secteur des cryptomonnaies. Du côté d’OEX, 99,7% des volumes échangés sont faux. De nombreux exchanges ont toutefois reçu la certification BTI pour leurs bonnes pratiques, comme Kraken, Coinbase, Poloniex et Binance.
  • Les accusations de wash trading du Blockchain Transparency Institute (BTI) n’ont pas plu à Jay Hao, le CEO d’ OKEx. Selon le BTI, 90% des volumes échangés sur OKEx sont faux. En réaction, Jay Hao a défié quiconque pouvant le prouver en mettant en jeu 100 BTC. De son côté, le BTI a subi une attaque DDOS et tient pour responsable OKEx. Une situation tendue donc. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé du dénouement !
  • Coinbase envisage d’ajouter de nouveaux tokens. Ces derniers sont nombreux puisqu’ils sont 17 : Avalanche, Celo, Chia, Coda, Dfinity, Filecoin, Handshake, Kadena, Mobilecoin, NEAR, Nervos, Oasis, Orchid, Polkadot, Solana, Spacemesh et Telegram. L’exchange a prévenu que les tokens sélectionnés pour être listés ne le seront pas forcément en même temps partout dans le monde compte tenu des législations des différents États. 
  • Binance a listé  Tezos sur sa plateforme de trading, avec trois paires : XTZ/BTC, XTZ/USDT, XTZ/BNB. Changpeng Zhao, le CEO de Binance, a laissé entendre que le staking de Tezos sera rendu possible par la suite, si l’on en croit un des ses tweets, assez énigmatique. Binance Staking permet déjà de staker 8 cryptomonnaies. Tezos fonctionne avec un système de consensus particulier, le DPoS, qui permet aux détendeurs de XTZ de participer activement à l’évolution de l’écosystème. 
  • Upbit de son côté a choisi de délister 6 cryptomonnaies à compter d’aujourd’hui. Les cryptos concernées sont les suivantes : Monero (XMR), DASH, ZCash (ZEC), Haven (XHV), BitTube (TUBE) et PIVX. La raison invoquée est leur utilisation dans le cadre du blanchiment d’argent. OKEx Korea avait peu de temps auparavant choisi également de se délester de 5 cryptomonnaies, Monero (XMR), Dash (DASH), Zcash (ZEC), Horizen (ZEN) et Super Bitcoin (SBTC).
  • La plateforme SIX Digital Exchange (SDX) a vu son lancement reculé au 4e trimestre 2020. La firme SIX Swiss Exchange a expliqué cette décision par des problèmes liés à la régulation. Le SDX doit justement être une plateforme de trading pour actifs numériques entièrement régulée. Pour le moment, un prototype a été dévoilé et des discussions sont en cours avec la  banque centrale de Suisse pour émettre un stablecoin indexé sur le franc suisse
  • Boerse Stuttgart, seconde bourse d’Allemagne et neuvième d’Europe, se met aux crypto-actifs. Pour cela, elle vient de lancer Boerse Stuttgart Digital Exchange (BSDEX), une plateforme décrite comme étant transparente et régulée. Pour le moment, seul le Bitcoin est ouvert au trading, cependant la bourse a fait part de sa volonté d’étendre son offre à d’autres cryptomonnaies dans le futur. 

Actu des crypto-monnaies 

  • On sait de quoi sera composé la  Libra de Facebook : 50% de dollar, 18% d’euro, 14% de yen, 11% de livre sterling et 7% de dollar de Singapour. Une majorité écrasante de dollar américain donc, et pas de yuan chinois conformément à la demande du Sénat américain. Selon David Marcus, qui dirige Calibra, l’objectif de Facebook concernant le lancement de sa cryptomonnaie reste inchangé, à l’horizon 2020, et ceci malgré la grogne des États. 
  • Une nouvelle cryptomonnaie va voir le jour, le KimCoin. Son créateur, Kim Schmitz, vous est sans doute plus familier sous le pseudonyme de Kim Dotcom, le fondateur de Megaupload. La plateforme K.im a pour but l’échange et la vente de contenu de façon décentralisée. Le KimCoin, qui repose sur  Liquid, une sidechain du Bitcoin, sera proposé à la vente le 16 octobre prochain sur  Bitfinex par le biais d’une IEO. 
  • Justin Sun, le CEO et fondateur de  TRON, souhaite inciter sa communauté à être plus active. Pour cela, il a dévoilé sur Twitter un plan en 5 points. On y trouve, entre autres, l’amélioration du staking avec une “distribution juste et décentralisée des revenus issus du staking qui encourage à une plus importante participation des utilisateurs“ mais également le versement de récompenses aux nœuds ayant reçu le plus de votes. 

Actu des innovations 

  • Waste2Wear associe blockchain, mode et écologie avec son projet Waste2Wear Ocean Plastic. La société travaille en collaboration avec des pêcheurs ayant perdus leur emploi afin qu’ils récupèrent des déchets plastiques qui polluent les océans. Grâce à la technologie blockchain, ces déchets sont suivis tout au long de leur recyclage et finissent par être valorisés en devenant des textiles écologiques.  
  • Telegram organise un concours pour développeurs avec jusqu’à 400 000 dollars de récompense à la clef. Pour y participer, les développeurs ont jusqu’au 15 octobre et doivent créer un ou plusieurs smart contract. Il existe également des challenges additionnels, comme une chasse aux bugs sur la TON Blockchain ou encore des suggestions d’amélioration pour la TON Virtual Machine
  • Le  gouvernement français a dévoilé le classement des 40 meilleures startups de la French Tech, avec un indice appelé Next 40. Parmi elle se trouve Ledger, une licorne spécialisée dans la sécurité des cryptomonnaies. La société a par ailleurs inauguré son nouveau site de production pour ses hardware wallets. Les nouveaux locaux, baptisés Ledger Plex, sont situés à Vierzon, en Centre-Val de Loire. 

Actu des partenariats 

  • NEO va rejoindre la .NET Foundation de Microsoft et devient ainsi le premier membre évoluant dans la sphère de la blockchain. Selon l’annonce officielle, “Grâce à leur héritage open-source, NEO et la .NET Foundation vont aider des millions de développeurs à créer les fondations de l’Internet de nouvelle génération“. Pour Erik Zhang, le fondateur de NEO, cette collaboration permettra de fournir aux développeurs de la .NET Foundation une infrastructure blockchain répondant à leurs besoins. 
  • Le nouveau partenariat de  Binance fera-t-il de l’ombre à Coinbase ? Le leader des exchanges a annoncé son alliance avec Koinal afin de proposer à ses utilisateurs l’achat de cryptomonnaies par carte bancaire (Visa ou MasterCard), avec 2,5% de frais de transaction. Les actifs achetés par carte bancaire via Koinal sont transférés en 5 à 20 minutes dans le Binance Wallet. 

Actu des levées de fonds 

  • Immutable, un studio de jeux vidéo blockchain, vient de réunir 15 millions de dollars dans une série A menée par Naspers Ventures. C’est plus encore que  Dapper Labs, le créateur de CryptoKitties ! Les fonds récoltés par Immutable serviront à poursuivre le développement de son célèbre jeu de cartes à collectionner, Gods Unchained. Celui-ci, qui est toujours en version beta, a déjà généré 4,5 millions de dollars de recettes avec plus de 4 millions de cartes vendues. 
  • Tencent a mené un tour de table de 20 millions de dollars pour la startup blockchain Everledger. Cette dernière est spécialisée dans la conception de solutions pour la supply chain, mêlant blockchain, intelligence artificielle (IA) et internet des objets (IoT). Everledger prépare un outil pour WeChat, la messagerie de Tencent, visant à rendre traçables les diamants vendus par le biais de l’application. 
  • La firme 1Confirmation vient de mettre en place un nouveau fonds d’investissement à hauteur de 45 millions de dollars afin de soutenir notamment le secteur des cryptomonnaies. 1Confirmation Fund II servira comme le fonds précédent à fournir du capital aux entreprises souhaitant bâtir un web décentralisé, mais avec des financements plus importants que dans le passé. Nick Tomaino, le fondateur de 1Confirmation, se montre plus que confiant en l’avenir des crypto-actifs, voyant un marché à plus de 1 000 milliards de dollars d’ici quelques années. 
  • Alors qu’en France 25 000 points de vente pourront permettre le paiement en cryptomonnaies d’ici à 2020, la société Fold espère elle aussi favoriser l’adoption des cryptos dans le secteur du commerce. Elle vient de récolter 2,5 millions de dollars pour accélérer le développement de son application Fold. Celle-ci permet aux personnes effectuant des achats en monnaie fiat ou en BTC dans des enseignes comme Amazon ou Starbucks de gagner du Bitcoin.

Actu des régulations 

  • Alors que Kik poursuit sa bataille contre la SEC, la société a été contrainte de faire un choix : licencier 100 de ses employés pour n’en conserver que 19 et fermer son application Kik. Ainsi, Kik compte se consacrer à un objectif clef, “convertir les utilisateurs de Kin en acheteurs de Kin“. En se focalisant sur la cryptomonnaie Kin, Kik espère faire fleurir son écosystème, et “arriver à des millions de personnes qui achèteront Kin pour l’utiliser“, selon les mots de Ted Livingston, le CEO et fondateur de Kik. 

Actu des piratages et poursuites judiciaires

  • Le groupe iFinex, qui détient Bitfinex et Tether, vient d’obtenir gain de cause en appel dans l’affaire de la perte de 850 millions de dollars par la plateforme de trading. Une somme qui aurait été couverte par les fonds appartenant à Tether, déjà au sein d’une polémique avec l’ USDT. Si iFinex n’est plus sommé de fournir les documents demandés par le bureau du Procureur de New York (NYAG), ce dernier, sous l’impulsion de Letitia James, ne s’avouera sans doute pas vaincu de si tôt. 

Actu des déclarations 

  • “L’opportunité la plus proche est le marché existant de 220 milliards de dollars constitué d'institutions et de particuliers possédant déjà des cryptomonnaies“. Peter Wuffli, ancien directeur financier à la Swiss Bank Corporation et ancien CEO de la multinationale UBS, ne cache pas son enthousiasme vis-à-vis des crypto-actifs, tout en affichant une relative méfiance par rapport à la Libra de Facebook. Peter Wuffli est désormais directeur de la crypto-banque Sygnum
  • “Je ne pense pas que les gens veulent qu'Apple ou toute autre grande entreprise de technologie batte monnaie“. Tim Cook, qui dirige la firme Apple, s’est montré très franc vis-à-vis de la Libra dans une  interview donnée à Le Point. S’exprimant au nom de la firme de Cupertino, il a rappelé la différence entre Apple et Facebook “Nous considérons que la vie privée est un droit humain fondamental […] Nous sommes contre l'idée d'établir un profil détaillé de chaque personne, de le traiter comme un produit puis de le monnayer.“

Les chiffres à retenir 

  • 71 contrats à termes (futures) sur le Bitcoin en 24h. On s’attendait à mieux de la part de la plateforme  Bakkt, qui a été lancée le 22 septembre dernier. Toutefois, cela n’empêche pas certains spécialistes comme le co-fondateur de Fundstrat Global Advisors, Thomas Lee, de se montrer optimiste quant à l’impact positif de Bakkt sur la confiance que les institutions portent aux cryptomonnaies. 
  • Plus de 10 000 nœuds pour le Lightning Network, c’est un nouveau record ! Le réseau, qui fait office de surcouche au Bitcoin, a pour atouts sa scalabilité et sa disposition à être utilisé pour effectuer des micro-paiements. Par ailleurs, selon une étude des chercheurs Aggelos Kiayias et Orfeas Stefanos Thyfronitis Litos, le Lightning Network est aussi sécurisé que le Bitcoin
  • Et, enfin, notre petite liste hebdomadaire d’Airdrops. On vous rappelle au passage de ne jamais donner vos pass ou clés privées lors de ces événements, sécurité oblige…
    • dClinic, Beowulf, Freelanex, Easy Feedback Token, Litecoin by Huobi Wallet, MyContainer X BTK, OmniSparx round 2, Dalong Wallet, Tycoon, OVR, Hasanah, FreedomOptions, Mainfinex, 2Key. 

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.