news

La semaine passée, en bref (27-2 Septembre)

Par Carole le 02/09/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Actu des plateformes de trading

  • Binance se lance dans les prêts de cryptomonnaies avec son nouveau service : Binance Lending. 3 cryptos sont concernées : BNB, USDT et BNB, avec un taux d’intérêt annuel respectivement fixé à 15%, 10% et 7%. La période fixée pour les prêts est pour l’instant de 14 jours avec des montants maximums de 500 BNB, 1 million d’USDT et 1 000 ETC. 
  • Binance vient également de dévoiler une nouvelle plateforme, Binance X. Cette dernière est décrite comme “une initiative visant à encourager l’innovation sur la plateforme Binance et l’écosystème blockchain en général“. Binance X se destine aux développeurs qui bénéficient de nombreuses ressources pour mieux appréhender la technologie utilisée par Binance et pour recevoir de l’aide afin de créer leurs propres projets. 

Actu des cryptomonnaies 

  • Vous pouvez dès à présent tipper vos créateurs de contenus préférés sur Vimeo et Reddit avec des BAT via le  navigateur Brave. Brave vient en effet d’annoncer l’ajout de cette nouvelle fonctionnalité peu de temps après avoir rendu possibles les tips sur Twitter. Basic Attention Token est actuellement à la 33ème place dans le Market Cap. 
  • Les utilisateurs de  Brave, le navigateur open-source orienté sur la sécurité, ont désormais également la possibilité de faire des dons en BAT auprès de Wikipédia. L’encyclopédie en ligne, qui fonctionne sur un système collaboratif, s’est liée à Brave et a obtenu le statut de Verified Publisher, ce qui lui permet de récolter des donations de façon ponctuelle ou régulière directement depuis le navigateur Brave.
  • Ethereum se prépare à Serenity et pour récompenser les startups et entreprises engagées dans son développement, l’Ethereum Foundation s’est montrée généreuse. 2 millions de dollars ont été distribués à 8 sociétés, comme Prysmatic Labs pour le développement du client Prysm ou encore Sigma Prime pour le développement du client Lighthouse. 
  • Tether connait un volume de transactions phénoménal du fait de sa forte popularité en Chine. Les traders, pour contourner les strictes règlementations imposées par le gouvernement chinoise, ont recours à des stablecoins et notamment à l’USDT. Cela explique pourquoi Tether a atteint au mois d’août un record avec une capitalisation boursière de 4 milliards de dollars. 

Actu des innovations 

  • Telx Technologies vient de dévoiler la première carte SIM spéciale cryptomonnaies. La Telx SIM card est décrite comme “transformant n’importe quel téléphone en crypto-wallet“, sans risque de SIM swapping. Pour effectuer une transaction en cryptos (7 sont actuellement supportées), il suffit d’envoyer un SMS au numéro de téléphone du destinataire avec le montant et le token de son choix, puis de valider avec un code à 4 chiffres.
  • Alors que l’Amazonie est en feu, le fournisseur de services de paiement en crypto-monnaies BitPay a rendu les donations en Bitcoin illimitées auprès de l’organisme caritatif Amazon Watch, après avoir initialement refusé un don de 100 BTC, jugé trop élevé. En avril dernier lors de  l’incendie de Notre-Dame de Paris, un appel aux dons en cryptomonnaies par Notre-Dame des Cryptos avait permis de récolter des fonds pour la reconstruction de l’édifice.
  • Chainalysis vient de lancer un outil offrant un système d’alerte en temps réel pour les transactions suspicieuses. L’outil en question, Chainalysis Know Your Transaction (KYT), est décrit comme une solution anti-blanchiment d’argent (AML) disponible pour 15 crypto-monnaies. Le système de surveillance élaboré est paramétrable et s’utilise via l’interface utilisateur ou une API. 
  • Button Wallet est bien décidé à accélérer l’adoption des cryptomonnaies. Pour ce faire, la société a lancé un  service de test sur la blockchain TON de Telegram, qui permet aux 300 millions d’utilisateurs de la messagerie de s’essayer aux cryptos. Pour Alex Safonov, CEO de Button Wallet, cela aidera le grand public à tester le trading de cryptomonnaies sans utiliser d’argent réel. 
  • L'Australian Securities Exchange (ASX), la principale bourse australienne, a signé un mémorandum d’accord avec Digital Asset (DA) et VMware. Elle compte ainsi remplacer son système actuel, CHESS, par une solution blockchain lui permettant à terme de mettre en place de nouveaux services. Le passage de l’ASX à la blockchain est prévu pour mars/avril 2021 selon Peter Hiom, CEO adjoint de la banque. 
  • Facebook chercherait-il à donner une  dimension communautaire à son projet Libra ? Le groupe vient de lancer le Libra Bug Bounty, un programme de récompense en partenariat avec HackerOne pour mettre à jour les vulnérabilités potentielles de son testnet. Les  white hat hackers souhaitant participer à cette chasse au bugs seront récompensés par la Libra Association, avec à la clef jusqu’à 10 000 dollars pour la découverte de failles critiques.
  • Pour les développeurs qui s’intéressent à la blockchain Libra de Facebook, Loom Network vient de dévoiler un cours gratuit, open source et interactif sur le sujet. Avec ce nouveau jeu, les créateurs de CryptoZombies espèrent faire découvrir aux développeurs le projet Libra sous un angle technique. Le cours, qui est actuellement en préparation, reposera le langage de programmation Move utilisé pour la blockchain Libra. 
  • China Telecom s’intéresse de près à la  5G et vient de dévoiler un whitepaper traitant des smartphones 5G utilisant la technologie blockchain. La firme y décrit un écosystème blockchain complet, comportant une carte SIM, le tout étant censé résoudre les limites actuelles des réseaux de téléphonie mobile, comme la perte de données, la fraude et le vol d’identité. 

Actu des partenariats 

  • PNC, une importante banque américaine, utilise désormais RippleNet pour ses paiements transfrontaliers. Ce choix de la banque ne date pas d’hier puisque PNC avait annoncé en septembre dernier vouloir utiliser la solution  xCurrent de Ripple, causant une hausse du cours du XRP. Suite à cette nouvelle annonce, le cours du XRP n’a que peu évolué. 

Actu des levées de fonds 

  • Carton plein pour Algo Capital, qui a réussi à récolter deux fois plus de fonds que prévu ! En tout, Algo Capital a récolté 200 millions de dollars pour Algo VC Fund, un fonds d’investissement qui compte miser sur des projets reposant sur l’utilisation de la blockchain Algorand et de son token ALGO. À l’heure actuelle, celui-ci se positionne à la 47ème place du Market Cap. 

Actu des régulations 

  • Alors que les manifestations s’intensifient à Hong-Kong, les cryptomonnaies prennent de l’ampleur. Le magasin Pricerite a ainsi annoncé accepter les paiements en Bitcoin, Litecoin et Ethereum. Les manifestants peuvent également compter sur les 14 distributeurs de cryptos opérés par Genesis Block. L’activisme économique et l’engouement des habitants d’Hong-Kong pour le Bitcoin est susceptible de donner lieu au phénomène Kimchi Premium, c’est-à-dire un écart important entre le prix de vente du BTC sur les exchanges locaux et ceux à l’étranger.  
  • Dans notre article  La régulation des crypto-monnaies à travers le monde : Europe et Asie, nous ne vous avions pas parlé du Portugal. Le “miracle économique portugais“ fonctionne aussi pour les cryptomonnaies. Désormais, toutes les transactions et tous les paiements effectués en cryptos sont exemptés de taxe sur la valeur ajoutée (TVA). De plus, leurs utilisateurs ne payeront plus d’impôts sur le revenu. 

Actu des piratages et poursuites judiciaires

  • Craig Wright n’a pas convaincu le juge en charge du  procès l’opposant à la famille Kleiman. Il doit ainsi remettre la moitié des 1,1 millions de BTC qu’il avait minés avec Dave Kleiman avant le décès de ce dernier en avril 2013 ainsi que 50% de la propriété intellectuelle associée au Bitcoin. L’affaire n’est toutefois pas encore close et d’autres questions restent encore en suspend. 
  • Il est courant de croire que les transactions passant par des mixers sont liées à des activités illégales. Pourtant, Chainalysis vient de démontrer que seules 8% des cryptos mixées proviennent de fonds volés. 2,7% des tokens proviennent du darknet, tandis que 40% proviennent de plateformes d’échange. La firme a noté une augmentation de la popularité des mixers décentralisés. Le plus utilisé serait Wasabi Wallet, avec plus de 250 millions de dollars en Bitcoin mixés depuis le début de l’année. 

Actu des déclarations 

  • “Sur le long terme, nous devons changer les règles du jeu“ a déclaré Mark Carney lors d’une conférence aux États-Unis. Pour le gouverneur de la banque centrale du Royaume-Uni, ce changement pourrait passer par l’adoption d’une cryptomonnaie pour remplacer le dollar, évoquant une “Devise Synthétique Hégémonique“, qui serait émise par les banques centrales. Une monnaie numérique ayant de nombreuses similitudes avec le Libra de Facebook si l’on écoute les paroles de Mark Carney. 
  • “L’objectif est bien sûr de rendre la Litecoin Foundation auto-suffisante […] mais d’ici à ce que cela arrive, je continuerai à la soutenir financièrement“. Charlie Lee, le créateur du  Litecoin, est bien déterminé à aider la Litecoin Foundation à garder la tête hors de l’eau. Depuis 2017, Lee finance à 80% la Litecoin Foundation, qui a profondément souffert du bear market. Des employés ont même demandé à réduire leur salaire en début d’année pour soutenir la communauté. 
  • Bernard Arnault, le président et directeur du géant du luxe  LVMH, a démenti avoir investi dans une société crypto Abesix Belgique, contrairement à ce que le journal l’Echo avait rapporté. Toutefois, LVMH n’est pas indifférent à la blockchain puisque le groupe développe sa propre solution pour assurer le suivi de ses produits.

Les chiffres à retenir 

    • 50% des retraits liés à PlusToken ont été effectués sur  Huobi. Selon un rapport de la société blockchain Elementus, PlusToken a retiré plus de 4,3 millions d’ETH sur Huobi. PlusToken pourrait être le plus grand système de Ponzi connu à ce jour, pour un montant total avoisinant les 3 milliards de dollars.
    • 10 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’ici à 2023, c’est ce qu’estime ABI Research en ce qui concerne la blockchain. La société de conseil, spécialisée dans le secteur de la tech, pense que les revenus générés par la technologie blockchain ne vont cesser de croître malgré le crypto winter et le déclin des ICOs. Pour elle, ce sont les fonds de capital risque qui vont largement participer au développement du secteur. 
    • Et, enfin, notre petite liste hebdomadaire d’Airdrops. On vous rappelle au passage de ne jamais donner vos pass ou clés privées lors de ces événements, sécurité oblige…
      • Sentex Exchange, Maecenas, Hydro, ZOM, TradeSatoshi round 2, Nova Mining, Project WITH, Adrenaline AI. 

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.