news

La semaine passée, en bref (28-03 Novembre)

Par Carole le 04/11/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Actu des plateformes de trading

  • Ce ne sont ni un ni deux nouveaux partenariats pour OKEx mais 14 ! Ces derniers devraient permettre d’accroître l’adoption de son token, l’OKB. La plateforme d’échange de cryptomonnaies s’est ainsi associée à des sociétés évoluant dans différents secteurs (voyage, télécommunications, cybersécurité, fintech…). OKEx a également rejoint la plateforme Klaytn de Kakao Corporation.
  • Autre information importante concernant OKEx, la plateforme lancera le 06 novembre prochain des contrats à terme linéaires sur l’USDT avec des effets de levier jusqu’à 100x. Les paires proposées avec l’USDT seront au nombre de huit, avec notamment le BTC, l’ETH et le XRP. OKEx compte proposer à l’avenir d’autres produits dérivés reposant sur des stablecoins. Des assurances seront proposées aux traders directement sur la plateforme. 
  • Paxful, une plateforme de trading en peer-to-peer (P2P), a remarqué une explosion du nombre de transactions en cryptomonnaies en Afrique du Sud. Comparé au mois d’octobre 2018, le mois d’octobre 2019 a enregistré +2800% de transactions ! À l’échelle du continent africain, la firme a noté une augmentation de 64%. Paxful a appelé les traders à faire preuve de vigilance quant à leurs actifs, constatant une recrudescence de scams et de hackers, notamment en Afrique du Sud.

Actu des crypto-monnaies  

  • Ethereum compte passer à Istanbul dans un mois tout pile. Si jamais des problèmes survenaient lors de la mise à jour comme ce fut le cas pour le  hard fork Constantinople, les développeurs se sont mis d’accord pour repousser le passage à la nouvelle version d’Ethereum au 08 janvier 2020. Le hard fork Istanbul fera évoluer la blockchain Ethereum avec les six changements majeurs qu’il lui apporte. 
  • Vitalik Buterin a lancé un sondage explosif sur Twitter qui reçu 14 577 votes. La question avait de quoi déchaîner les foules puisque la question portait sur le montant minimum d’ETH qu’un piratage devrait compromettre pour envisager un roll-back de la blockchain Ethereum, c’est-à-dire revenir en arrière pour effacer le vol. Pour rappel, c’est suite à un retour en arrière sur les transactions lors de l’attaque de The DAO qu’Ethereum Classic a vu le jour, refusant de contrevenir à l’immuabilité de la blockchain. Les réponses de la communauté Ethereum au sondage de Vitalik Buterin ont été sans appel avec 63% pour l’option “l’intervention n’est jamais OK“
  • Le stablecoin DAI peut désormais être utilisé pour régler par carte des achats en Europe dans tous les commerces acceptant les cartes VISA. On doit cette entrée dans la vie quotidienne du DAI à la société 2gether, qui est basée à Madrid. Sa carte bancaire utilisant le DAI offre ainsi la même souplesse que des paiements en euros, le tout sans frais. Il est également possible d’utiliser la carte de 2gether avec les distributeurs que l’on trouve partout. 
  • Trois mois après le halving du Litecoin [ https://www.cryptos.net/article/index/halving-du-litecoin-le-bilan-10-jours-apres/989], le hashrate de la petite sœur du Bitcoin est en berne. Le 05 août dernier, jour du halving, le hashrate du Litecoin était de 458 TH/s. Le 27 octobre, il est tombé sous la barre des 200 TH/s. S’échangeant désormais aux alentours de 50€, le Litecoin affiche près de -40% de ROI sur les trois derniers mois. Fin septembre, le LTC a perdu une place au sein du Market Cap et occupe depuis la 6ème position.  
  • Le whitepaper du Bitcoin a fêté ses 11 ans le 31 octobre dernier ! Intitulé Bitcoin: A Peer-to-Peer Electronic Cash System, Satoshi Nakamoto y a décrit en 9 pages sa vision d’une « version purement peer-to-peer d’une monnaie électronique qui autoriserait les paiements en ligne à être directement envoyés d’une personne à une autre sans passer par une institution financière. » Depuis sa genèse, le Bitcoin a connu d’importantes variations de son cours mais reste la première cryptomonnaie en matière de capitalisation avec 147 milliards de dollars à l’heure où sont écrites ces lignes. 
  • Autre nouvelle concernant le Bitcoin : selon un rapport de Coin Metrics, il a dépassé le 30 octobre 1 milliard de dollars en frais cumulés de transactions. Le réseau approche également des 15 milliards de dollars de revenus cumulés versés aux mineurs, le thermocap, qui comprend les récompenses pour les blocs minés et les frais de transactions. Actuellement, le ratio du thermocap est de 10,3 pour le BTC et de 3,2 pour l’ETH. Le 14 octobre, une transaction de près de 1 milliard de dollars en BTC a été effectuée pour moins de 4$ de frais de transaction.

Actu des innovations

  • Une association de plus de 200 banques allemandes, Bundesverband deutscher Banken, a dévoilé un document intitulé « L’économie a besoin d’un euro numérique et programmable !» Afin de contrer la Libra et « d’assurer la stabilité du système financier », ces banques allemandes ont détaillé leur proposition avec la création d’un « crypto-based digital euro », qui, en réalité, n’auraient pas grand-chose d’une cryptomonnaie, si ce n’est qu’elle ne permettrait d’utiliser des smart contracts. 
  • Une fiche pédagogique Éduscol a fait récemment débat. Intitulée « Qu’est-ce que la monnaie et comment est-elle créée ? », elle s’adresse aux professeurs d’élèves de 1ère ES et inclut une activité pédagogique autour du Bitcoin. Si l’initiative est la bienvenue, une des ressources à utiliser pour servir de matière à la réflexion sur le Bitcoin n’a pas manqué de faire grincer des dents les experts du secteurs, le Bitcoin étant présenté sous un angle jugé comme étant biaisé.   
  • La Russian Mining Company (RMC) envisage de créer une ferme de minage à grande échelle en Carélie. Installée dans une ancienne usine, elle pourrait atteindre 20% de l’exploitation minière mondiale selon Dmitry Marinichev, le fondateur de la RMC et médiateur Internet. La RMC est une société spécialisée dans le minage de Bitcoin. Son ICO en 2017 avait permis de récolter 43 millions de dollars, ce qui en fait la plus importante ICO de Russie.  

Actu des partenariats

  • Justin Sun en avait fait le teasing il y a peu, invitant ses followers sur Twitter à deviner quelle mégacorporation allait devenir le nouveau partenaire de TRON. Il s’agit au final de Samsung, TRON rejoignant le Samsung Blockchain Keystore, qui comporte un store de DApps ainsi qu’un wallet. Le kit de développement logiciel (SDK) ouvre ainsi de nouvelles possibilités aux développeurs souhaitant utiliser la blockchain TRON. 
  • Iota, Dell Technologies et la Linux Foundation se sont associés pour travailler conjointement sur Project Alvarium, un projet qui a pour but de « faciliter la confiance intrinsèque dans les données et applications liées à des systèmes hétérogènes ». Pour cela, les trois firmes, accompagnées d’autres sociétés, comptent mettre en place un framework, le Data Confidence Fabric (DCF). Pour David Sønstebø, le co-fondateur d’IOTA Foundation, « Tout objet connecté, application, machine et humain utilisent des données […] la confiance en ces données est essentielle ». 
  • Bakkt souhaite faire découvrir aux consommateurs les atouts des crypto-actifs. Pour cela, la firme mise sur une application, actuellement en cours de développement, ainsi qu’un portail dédié aux marchands. Le premier partenaire de Bakkt pour tester l’application n’est pas des moindres puisqu’il s’agit de la célèbre chaîne de cafés Starbucks. Selon Mike Blandina, qui occupe la position de CPO, le lancement de l’application aura lieu durant la première moitié de 2020.

Actu des levées de fonds

  • La startup blockchain Zamna, anciennement Vchain Technology, a récolté 5 millions de dollars afin d’accélérer l’adoption de sa plateforme Advance Passenger Information (API). Celle-ci vise à automatiser les contrôles de sécurité au sein des aéroports, grâce à l’utilisation de la technologie blockchain couplée à la biométrie. Zamna avance pouvoir réduire le nombre de contrôles manuels de 90% grâce à sa solution, désormais utilisée par Emirates Airline
  • 10 millions de dollars, c’est la coquette somme qu’a réuni CoinList, une société spécialisée dans l’accompagnement de startups souhaitant réaliser une ICO. Cette nouvelle campagne de financement, menée par Polychain Capital, a été rejointe par Jack Dorsey, le CEO de Square et Twitter, ainsi que Collaborative Fund. Avec les fonds récoltés, CoinList compte développer sa propre plateforme de trading, CoinList Trade. Plusieurs tokens y seront proposés, dont l’ALGO d’Algorand, que CoinList avait aidé pour sa vente de tokens.  
  • Keyless a obtenu 2,2 millions de dollars lors d’une récolte de fonds parmi des investisseurs comme Xpring de Ripple ainsi que LuneX Ventures et Blockchain Valley Ventures. Keyless espère ainsi pouvoir lance sa solution Keyless Authenticator d’ici à la fin de l’année. Cette dernière vise à rendre possible le stockage de données d’authentification cryptées (empreintes digitales, visage, voix) de façon décentralisée.  

Actu des régulations

  • La Chine s’emballe pour la technologie blockchain. Nouveau signe de cet engouement sans précédent, le gouvernement de Guangzhou (Canton) vient d’annoncer le financement de projets blockchain à hauteur d’un milliard de yuans, soit environ 141 millions de dollars. Selon Dovey Wan, co-fondatrice de Primitive Crypto, deux projets seront sélectionnés chaque année pour obtenir jusqu’à 1,5 millions de dollars pour leur développement. Des fonds seront également alloués à des universités.  
  • La Chine est décidément partout en ce moment. Un des géants chinois du matériel de minage, Canaan Creativ, souhaite faire son entrée en bourse, à l’instar de Bitmain, qui avait été contraint d’annuler son IPO suite au bear market qui avait frappé le marché des cryptomonnaies. Selon le document d’enregistrement de la SEC rempli par Canaan, la firme chercherait à récolter 400 millions de dollars à l’occasion de son IPO.

Actu des piratages et poursuites judiciaires

  • L’exchange BitMEX a commis une grossière erreur en envoyant un mail à certains de ses utilisateurs… qui contenait les adresses mails de ses autres utilisateurs ! Si le problème a l’origine de cette fuite de données a été corrigé, il peut avoir des conséquences fâcheuses, entre tentatives de fishing et de piratages. Plusieurs plateformes de trading de cryptomonnaies ont appelé leurs utilisateurs à changer leur adresse mail si celle-ci était la même que celle utilisée sur BitMEX. 
  • Reggie Middleton, le CEO de Veritaseum LLC et Veritaseum Inc., a été condamné à payer 8,4 millions de dollars par un juge du New York Eastern District Court. La raison de cette décision est l’ICO de Veritaseum (d’un montant de 14,8 millions de dollars), jugée comme étant illégale par la SEC. Le gendarme américain avait entamé des poursuites judiciaires envers Middleton et ses deux sociétés en août dernier.   
  • Shhgit est un outil qui devrait faire parler de lui ! Conçu par le développeur et expert en cybersécurité Paul Price, Shhgit est conçu pour surveiller en temps réel les commits sur GitHub. Grâce à cet outil, les développeurs peuvent ainsi identifier les données sensibles présentes dans leur code, qui sont ainsi retirées. Paul Price espère ainsi inciter les développeurs de tous bords à faire davantage attention au code qu’ils commitent sur GitHub. Shhgit devrait tout particulièrement être apprécié des développeurs crypto, qui doivent veiller à protéger de nombreux données.

Actu des déclarations  

  • « La Russie est notre marché clef, un des marchés les plus actifs dans le domaine de la blockchain. » Changpeng Zhao (CZ), le CEO de Binance, a clairement affiché sa volonté de se rapprocher de la Russie lors de son interview donnée au journal CoinDesk. En visite à Moscou, CZ s’est exprimé devant un parterre de passionnés, faisant notamment part de ses espoirs quant au projet de loi actuellement en cours de préparation en Russie. Quant à l’installation de Binance en Russie, CZ s’est confié à CoinDesk, dévoilant son envie de recruter des développeurs russes.

Les chiffres à retenir

  • 3,3 millions de recherches pour le terme “blockchain“ ont été effectuées le 25 octobre dernier sur WeChat. Ce nombre est monté à 9,2 millions le jour suivant. Cela équivaut à une augmentation de plus de 1 000% en l’espace de 48h ! Même le mot-clef “Bitcoin“ a été tapé deux fois plus qu’à l’accoutumée le 26 octobre, preuve que le discours de Xi Jinping a véritablement marqué les esprits en Asie. 
  • Et, enfin, notre petite liste hebdomadaire d’Airdrops. On vous rappelle au passage de ne jamais donner vos pass ou clés privées lors de ces événements, sécurité oblige…
    • Freldo, Sologenic, Cresio round 6, CoinDeal x Bitcoin, Lino Network, apM Coin, Bithumb x TrustVerse, PayRue, Brave New Coin, MargiX, IOST, CoinDeal.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.