news

La traçabilité des diamants rendue possible grâce à la blockchain

Par Carole le 24/05/2018 (Technologie)
0


EXMO affiliate program

Dans un communiqué paru le 10 mai dernier, le groupe De Beers, qui détient le monopole de l’industrie diamantaire, a fait une annonce qui devrait ravir les amateurs de blockchain. La technologie devrait révolutionner le secteur de la haute joaillerie avec une plateforme destinée à la traçabilité des diamants, ces pierres précieuses pouvant atteindre plusieurs millions de dollars l’unité.

La blockchain pour lutter contre les diamants de sang

Les diamants de sang, aussi appelés diamants de conflits, sont toujours une réalité. Exploités dans des zones en guerre et vendus illégalement, ils servent au financement de groupes armés. L’exploitation des mines diamantifères de ces zones rime avec esclavagisme et violence, d’où le triste surnom de ‘diamants de sang’.

Bafouant les droits de l’homme et générant des conflits, ces diamants sont loin d’être éthiques et ne devraient jamais se retrouver dans des joailleries. Pour garantir la provenance des diamants, le groupe De Beers, qui aurait baigné dans le trafic de diamants dans le passé, a décidé de se lancer dans la blockchain avec BCG Digital Ventures. Le but ? Assurer un suivi de chaque pierre, depuis son extraction jusqu’à sa commercialisation.

Tracr, un outil basé sur la blockchain

Incorruptible et offrant la possibilité d’effectuer une vérification numérique poussée, la blockchain s’affiche comme une technologie de choix pour la traçabilité des diamants. Les informations sur la provenance, le carat, la clarté, la couleur et toutes autres données permettant d’identifier un diamant via une immatriculation unique sont regroupées dans un registre partagé sur la plateforme Tracr, pouvant être consultée en temps réel.

Avec Tracr, la technologie blockchain a de nouveau prouvé qu’elle pouvait avoir une application concrète. Et cette initiative semble convaincre puisque le 24 mai le plus grand détaillant mondial de bijoux en diamants, Signet Jewelers, a annoncévouloir se joindre au projet

Notons que la plateforme Tracr n’est pas un cas isolé puisque le secteur du luxe peut également compter sur TrustChain, une solution d’authentification de bijoux, comme bagues de fiançailles en or et en diamants, développée par IBM avec un consortium de sociétés spécialisées dans la haute joaillerie. Tracr tout comme TrustChain devraient être déployés au cours de l’année.

Petit à petit, la blockchain convainc de son utilité en devenant une solution de premier choix pour résoudre des problèmes jusqu’ici difficilement solvables. Le rêve d’un monde géré par la blockchain deviendrait-il une réalité ?

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.