news

Lancement de Metal Pay, le “tueur de Libra“

Par Carole le 22/08/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Le Libra de Facebook continue à faire de couler de l’encre et ne manque pas d’attirer l’attention des sociétés blockchain. L’une d’entre elles, Metal (anciennement Metallicus), vient d’annoncer la sortie de son application Metal Pay, sensée “tuer le Libra“. 

Metal Pay, une plateforme de paiement en peer-to-peer

“Aujourd’hui, Marshall Hayner et moi-même lançons Metal Pay. Nous allons enfin apporter les cryptos aux gens - d’une façon dont Facebook et le Libra auraient aimé pouvoir le faire. Voici. .Le. Tueur. De. Libra.“ Erik Finman, connu pour être le plus jeune millionnaire en Bitcoin, a fait une annonce détonante sur Twitter à l’occasion de la sortie de Metal Pay, une plateforme de paiement en peer-to-peer pour laquelle il est le business angel.  

L’application, pour le moment uniquement disponible sur iOS, existe en réalité depuis un an et comptait 20 000 utilisateurs en janvier 2019. Selon Marshall Hayner, le CEO et fondateur de Metal, Metal Pay a déjà permis l’échange de 11 millions de dollars. Alors qu’elle ne permettait auparavant que les paiements en Metal (MTL), son token lancé en juin 2017, l’application Metal Pay offre désormais la possibilité d’acheter et de vendre 16 autres crypto-monnaies dont le Bitcoin, l’Ethereum, le XRP et le Litecoin pour ne citer qu’elles. 

Des paiements en cash et cryptos sur Metal Pay

Si Metal Pay permet d’échanger du cash gratuitement et de transférer de l’argent depuis un compte bancaire, elle prend également la forme d’une plateforme d’échange de crypto-monnaies. Cette dernière est régulée par la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) et comporte des frais de trading allant de 1% à 0,50% en fonction du nombre de tokens MTL détenus. Pour les utilisateurs qui possèdent plus de 10 000 MTL, les frais de transaction sont gratuits. 

L’autre particularité de Metal Pay est son système de récompense. Ses utilisateurs sont incités à échanger de l’argent pour gagner des tokens MTL. En effet, Metal utilise un consensus un peu particulier, le Proof-of-Processed Payments (PoPP), qui reverse jusqu’à 5% du montant de la transaction aux participants. Pour Marshall Hayner, le système est similaire à celui du cash back. 


Pour l’instant uniquement disponible dans certains États des États-Unis, l’application Metal Pay sera-t-elle à la hauteur de sa promotion tapageuse ?


Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.