news Bitcoin Cash

Le Bitcoin Cash touché par une attaque des 51% bienveillante

Par Carole le 29/05/2019 (Monnaie)
0


EXMO affiliate program

Lors de son dernier hard fork, rien ne s’est passé comme prévu pour Bitcoin Cash. La blockchain a même subi une attaque des 51%… bienveillante !

Le hard fork de Bitcoin Cash tourne à la catastrophe

Ce n’est pas la première fois qu’un hard fork de Bitcoin Cash engendre des débats parfois houleux. Le dernier en date marque toutefois une étape avec la reorg du réseau. Deux groupes miniers ont en effet mené une attaque des 51% sur la blockchain de Bitcoin Cash. Ils ont ainsi pu effectuer une réorganisation et supprimer des transactions.

Si cette attaque des 51% a été menée par les pools de minage BTC.com et BTC.top, elle n’était pas motivée par une intention malveillante, au contraire. Suite au hard fork du Bitcoin Cash qui est survenu le 15 mai dernier, un hacker a profité de la mise à jour du code pour exploiter une faille. S’en est suivi une heure trente de chaos, durant laquelle des blocs vides ont été minés, les transactions générées par le pirate ne pouvant volontairement pas être validées.

L’attaquant a réussi à mettre en place la technique du double spending pour tenter de récolter 3 392 BCH, soit 1,35 millions de dollars au moment des faits. C’est pour cette raison que les mineurs BTC.com et BTC.top ont effectué une attaque des 51%, pour empêcher le hacker de mettre la main sur le butin.

Le Bitcoin Cash est-il trop centralisé ?

En soi, l’action des deux pools de minage était louable, puisqu’il s’agissait de s’unir pour empêcher un mineur malveillant de dérober des tokens. Néanmoins, elle suscite de vives réactions dans la communauté de Bitcoin Cash. Si une réorganisation de la blockchain a été rendue possible, cela soulève la question de la centralisation du réseau.

Une telle opération a été envisagée lors du hack de Binance, qui lui a fait perdre 7 000 BTC. Avec une reorg, la plateforme aurait pu retrouver ses fonds, mais cela aurait été à l’encontre du principe même du Bitcoin. Pour des raisons d’éthique, Changpeng Zhao avait décidé de ne pas en arriver à une telle extrémité.

Actuellement, BTC.top et BTC.com combinent 44% de la puissance de hachage de Bitcoin Cash. Le 19 mai, la pool de minage BTC.top a brièvement contrôlé 54% du réseau. Pour certains, c’est un signe de la trop forte centralisation de Bitcoin Cash.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: fopen(tmp/ci_sessionujoubs3qkj6fq045o93fd69jubf1k27e): failed to open stream: No space left on device

Filename: drivers/Session_files_driver.php

Line Number: 172

Backtrace:

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/application/controllers/Article.php
Line: 8
Function: __construct

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/index.php
Line: 315
Function: require_once

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: Unknown: Failed to write session data (user). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (tmp)

Filename: Unknown

Line Number: 0

Backtrace: