news

Le GRAM de Telegram : une des crypto-monnaies majeures en 2019 ?

Par Carole le 15/02/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Si Telegram est l’une des dix applications de messageries les plus populaires au monde, elle pourrait bien devenir rapidement un des écosystèmes blockchain les plus importants de la crypto-sphère. Le testnet de la blockchain TON de Telegram sera lancé en mars et suscite déjà un engouement considérable.  

Le potentiel de la blockchain TON de Telegram

Les spéculations vont de bon train en ce qui concerne la blockchain TON et son token GRAM. Il faut dire que Telegram, le géant à la tête d’une des messageries sécurisées les plus utilisées, peut compter sur deux atouts de taille :

  1. Le nombre d’utilisateurs actifs de son application Telegram Messenger, qui représente plus de 200 millions de personnes par mois. Des utilisateurs, qui, de part leur profil, sont susceptibles d’être attirés par l’univers des crypto-monnaies.
  2. Son ICO record de 1,7 milliards de dollars, avec des investisseurs comme Séquoia Capital, qui lui assure une position confortable dans le Market Cap.

TON permettra d’exécuter des smart contracts grâce à la TON Virtual Machine, dont l’implémentation est réalisée à 95% selon un rapport sur le statut du développement de la blockchain par Telegram.

La blockchain TON de Telegram estimée à 30 milliards de dollars

Durant l’ICO qui a permis de récolter 1,7 milliards de dollars, 2,2 milliards de tokens GRAM ont été vendus à un prix unitaire de 0,38$ puis 1,38$. Selon HASH CIB, une entreprise russe partenaire de QIWI Blockchain Technologies, le prix du GRAM devrait atteindre 5,90$ d’ici la fin de l’année. Sachant qu’un total de 5 milliards de tokens GRAM est prévu, la capitalisation de la blockchain TON est susceptible de monter à près de 30 milliards de dollars, soit plus que le XRP et l’Ethereum réunis !

Telegram cible dans un premier temps l’Asie pour la vente de son token GRAM, avec des plateformes de trading comme Huobi, Binance et OKEx. Le GRAM servira bien entendu de monnaie d’échange sur l’application Telegram Messenger. Pavel Durov, le CEO de Telegram, envisagerait également de proposer des paiements en GRAM dans différents secteurs, via des boutiques en ligne, le retail mais également la vente de services.  

Si le succès est au rendez-vous, la blockchain TON de Telegram pourrait bien rivaliser avec EOS, qui détient la palme de la plus grosse ICO jamais réalisée avec 4,1 milliards de dollars récoltés. Sera-t-elle capable de détrôner EOS, ou même Ethereum ? Les paris sont lancés.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.