news

Le premier ordinateur quantique commercial signe-t-il la fin des crypto-monnaies ?

Par Carole le 13/02/2019 (Technologie)
0


EXMO affiliate program

À la mi-janvier, IBM a dévoilé le Q System One, le premier ordinateur quantique à être commercialisé. Une bonne nouvelle d’un point de vue technologique, mais qui suscite des vagues d’inquiétude au sein de la crypto-sphère. La technologie blockchain est-elle menacée par les ordinateurs quantiques ?

IBM dévoile le premier ordinateur quantique commercial

La présentation du premier ordinateur quantique commercial a fait sensation au CES 2019 de Las Vegas. Il faut dire qu’IBM a réussi le tour de force de stabiliser les qubits, la version quantique des bits, qui permettent de stocker des informations. Les qubits étant particulièrement sensibles aux vibrations, aux fluctuations de températures et au champ électromagnétique, le défi était de taille. Ainsi, le Q System One est le premier ordinateur quantique pouvant être utilisé en dehors d’un laboratoire de recherche.

Dans la vidéo de présentation du Q System One, IBM affirme que les ordinateurs quantiques “ont le potentiel de résoudre des problèmes inaccessibles aux ordinateurs classiques“. Si cela laisse entrevoir de nombreuses possibilités pour faire avancer les recherches dans de nombreux domaines, cela pose également quelques questions.

Quels sont les risques liés aux ordinateurs quantiques ? Les systèmes de sécurités pourraient être mis à mal par ce type d’ordinateurs, capables de casser de façon très rapide des chiffrements en cryptographie.

Du côté des crypto-monnaies, les dangers pourraient provenir des points suivants :

  • Le proof-of-work, en prenant le contrôle de la blockchain via une attaque des 51%
  • Les clefs privées, qui pourraient être déchiffrées

L’ordinateur quantique d’IBM ne présente pas une menace pour les crypto-monnaies

Des perspectives qui semblent préoccupante, et qui pourtant, sont infondées en l’état actuel des choses. En effet, le Q System One n’est pas un super-ordinateur à la puissance inimaginable. Sa puissance n’est que de 20 qubits, ce qui n’est pas suffisant pour constituer une menace réelle pour les crypto-monnaies.

De plus, le Q System One d’IBM n’est pas un simple élément de matériel informatique qu’un hacker pourrait facilement se procurer. L’engin est une véritable installation complexe, protégée par un cube en verre sous vide de près de 3m sur 3. Un bijou que seules les entreprises les plus fortunées pourront s’offrir !

D’ici à ce que les ordinateurs quantiques soient dotés d’une puissance nécessaire pour pirater les crypto-monnaies tout en étant accessibles au grand public, la technologie blockchain a largement le temps d’évoluer.

Pas d’inquiétude donc, vos bitcoins et autres altcoins sont bien à l’abri. Des ordinateurs quantiques tout du moins ! Car si la menace quantique pour les crypto-monnaies n’est que purement conceptuelle à l’heure actuelle, les risques liés aux scams et aux piratages sont quant à eux bien réels.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: fopen(tmp/ci_sessionnugkan6ua2hshc8cfdcapukf0mhfbhu3): failed to open stream: No space left on device

Filename: drivers/Session_files_driver.php

Line Number: 172

Backtrace:

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/application/controllers/Article.php
Line: 8
Function: __construct

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/index.php
Line: 315
Function: require_once

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: Unknown: Failed to write session data (user). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (tmp)

Filename: Unknown

Line Number: 0

Backtrace: