news Bitcoin

L’Equateur vote pour l’interdiction du Bitcoin et des autres crypto-monnaies

Par JeanCrypto le 30/07/2014 (News)
0


EXMO affiliate program

Alors que de plus en plus de pays reconnaissent la réalisation technologique qu’est Bitcoin, l’Equateur semble faire marche arrière en adoptant un projet de loi interdisant Bitcoin et autres monnaies numériques décentralisées dans le pays.

Cette interdiction résulte des modifications apportées au projet de loi sur les finances voté récemment dans ce pays d’Amérique du Sud, où les 91 membres ont voté pour l’adoption du projet de loi contre 22 votes négatifs et 3 abstentions.

Cette nouvelle loi va permettre au gouvernement équatorien d’effectuer des paiements en « monnaie numérique», mais interdit la création, l’utilisation et la circulation des crypto-monnaies qui semblent avoir secoué le monde de la finance. Cela porte donc un coup dur à l’écosystème des crypto-monnaies et tout particulièrement au Bitcoin.

L’Assemblée nationale d’Equateur a fait toutefois une déclaration qui indique sa volonté de créer sa propre monnaie numérique :

« La monnaie numérique stimulera l’économie et permettra d’attirer davantage de citoyens d’Equateur et tout particulièrement ceux qui n’ont pas encore de comptes en banque et de cartes de crédit. La monnaie numérique reposera sur les actifs de la Banque centrale d’Equateur. »

Si l’Equateur n’était pas vraiment « le point chaud » des activités Bitcoin (notamment en termes des startups opérant dans le secteur des crypto-monnaies), il avait bel et bien le potentiel pour cela.

Et il semblerait que BitPagos, la société argentine qui planifiait d’étendre ses activités à Equateur, devra repenser ses plans.

Il y a à peine un mois, la Banque centrale de Bolivie avait adopté un projet de loi similaire interdisant les monnaies numériques. L’Equateur devient alors le deuxième pays du continent à interdire les crypto-monnaies. Il serait intéressant de voir si cette « tendance » va toucher d’autres pays voisins.

Voté à la majorité et adopté par l’Assemblée nationale, le projet de loi interdisant les monnaies numériques décentralisées entrera en vigueur dès qu’il sera signé par le Président Rafael Correa.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.