news

Les smart grids et microgrids, moteurs de la durabilité énergétique

Par Carole le 19/04/2019 (News)
0


EXMO affiliate program

Blockchain, microgrids, smart grids. Autant de termes qui cachent des technologies qui ont le potentiel d’améliorer la performance énergétique. Comment ? On vous l’explique en quelques exemples.

Optimiser le réseau électrique dans un contexte de crise

À la crise écologique que nous connaissons se rajoute une crise énergétique, qui nous amène à repenser notre système énergétique avec une approche axée sur la durabilité. Avec le développement des énergies renouvelables se pose la question de leur distribution. C’est tout particulièrement vrai lorsqu’il s’agit de sources d’énergie intermittentes, comme l’énergie solaire et l’énergie éolienne, dont la disponibilité varie et qui implique une compensation via le stockage, l’interconnexion des générateurs ainsi qu’une consommation flexible.

Autre problème : à travers le monde, une personne sur sept n’a pas accès à l’électricité. Cela représente 15% de la population, soit 1,1 milliard de personne. L’électrification reste inégalitaire, a fortiori dans les zones rurales.

Deux défis majeurs sont donc à relever au niveau de notre système énergétique.

Définition des microgrids et smart grids

Pour comprendre l’intérêt des microgrids, il convient de bien cerner leur fonctionnement. Un microgrid est donc un réseau de distribution d’énergie, comportant un ou plusieurs générateurs, un système de stockage et un système de supervision. Pouvant fonctionner indépendamment du réseau électrique traditionnel (en ilotage), un microgrid a la capacité de fournir en électricité une zone non-interconnectée (ZNI). Leur utilisation en zone rurale est donc particulièrement intéressante.

Qu’est-ce qu’un smart grid ? Un smart grid est également un réseau électrique, mais qualifié cette fois-ci d’intelligent. Il est capable d’analyser les données des flux électriques en temps réel, de façon à  gérer efficacement la production, le stockage et la distribution de l’électricité.

Smart microgrids et blockchain

Les smart microgrids sont donc des réseaux électriques intelligents, de petite taille, pouvant fonctionner indépendamment du réseau électrique habituel. Et surtout, ce sont des réseaux qui répondent à la problématique de la distribution d’énergie. Il est courant de voir le terme de microgrid utilisé pour parler en réalité d’un micro réseau électrique intelligent.

Et la blockchain dans tout ça ? En association avec des smart grids ou smart microgrids, la blockchain permet d’échanger des données en temps réel et de rendre possible la vente d’électricité en peer-to-peer via des paiements en crypto-monnaies. Avec un smart microgrid installé dans une smart city ou un éco-quartier, les bâtiments produisant un surplus d’énergie peuvent la revendre directement à des commerces ou à des bornes de recharge pour véhicules électriques par exemple.

Des initiatives ayant trait au secteur de l’énergie et reposant sur la blockchain comme Lition se mettent progressivement en place. Si la blockchain commence à être perçue comme un outil pour la transition énergétique, sa généralisation et celle des smart microgrids a encore du chemin à faire.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.