news Bitcoin

Mark T. Williams et la hausse du prix du Bitcoin: le temps confirmera mes prévisions

Par JeanCrypto le 03/06/2014 (News)
0


EXMO affiliate program

En décembre dernier, le professeur Mark T. Williams de la Boston University School of Management a publié des prévisions qui ont attiré d’une part une grande attention des medias grand public et d’autre part des foudres de toute la communauté Bitcoin. Dans sa publication il prédit une baisse de 99% de la valeur du Bitcoin, pour atteindre 10 dollars à la fin du mois de juin 2014.

Toutefois, au moment de la publication de cet article, le prix du Bitcoin reste bien au-dessus de ce chiffre. En effet, le cours a même crû de 34% en mai pour dépasser la barre des 600 dollars. Mais si Mark T. Williams espérait que la communauté oublie ce genre de prévision, il avait tort. Cette semaine de nombreux leaders de la branche du Bitcoin ont demandé à Mark T. Williams de commenter ses propos qu’ils estiment infondés.

Par exemple, le Bitcoin Magazine a publié un article détaillé dédié à l’analyse des propos de Mark T. Williams sur le Bticoin, et déjà, l’investisseur en capital risque Erik Voorhees demande à Mark T. Williams sur Twitter comment il compte faire face aux critiques maintenant que ses projections n’ont pas abouti.

Williams reste provocateur

Dans une autre interview, Mark T. Williams a parlé de ses fameuses prévisions en présentant une analyse provocante pour expliquer pourquoi il pense que le prix élevé actuel du Bitcoin ne va pas le rester à long-terme.

« Je m’en tiens à mes prévisions faites en 2013. Le prix du Bitcoin est bien trop excessif et sera finalement ajusté considérablement à la baisse car les attentes de la perfection établies par les promoteurs du Bitcoin ne pourront pas être satisfaites ».

Mark T. Williams a ajouté que s’il est « difficile de savoir quand une bulle spéculative va exploser », mais les fluctuations spectaculaires du cours de Bitcoin prouvent que les consommateurs se sont lassés des investissements dans la crypto-monnaie.

« Quant à savoir si la bulle va se dégonfler dans les prochains six mois ou dans un an, c’est le temps qui le dira. En janvier 2013, le Bitcoin ne valait que 13 dollars. « Donc, si vous voulez savoir si « je pense toujours que le Bitcoin va atteindre des niveaux nettement inférieurs dans le futur, la réponse est oui. »

Le temps nous le dira

Quant à la véracité de ses prévisions, William a déclaré qu’il croyait en ce qu’il avançait, Bitcoin perdra de plus de 99% de sa valeur actuelle ; cette prévision paraît, toutefois, un peu trop précise pour la communauté de la crypto-monnaie.

Par exemple, il a cité l’effondrement du mois de février de la plus grande plateforme d’échange Bitcoin qui a poussé le prix à la baisse. En effet, le prix a atteint 102 dollars, soit une baisse, dit-il, de plus de 90% par rapport à sa valeur record d’environ 1.200 dollars.

Mark T. Williams a rappelé qu’à long-terme ses prévisions se montreront plus correctes que celles émises par les leaders de l’industrie, en partie à cause de l’instabilité démontrée sur le marché :

« Contrairement aux jumeaux Winkelvoss qui ont pronostiqué la montée de la valeur du Bitcoin à un prix ahurissant de 40.000 dollars, je reste persuadé que la vraie valeur du Bitcoin est plus proche de ma prévision que de la leur », a-t-il souligné.

Les améliorations du système ne seront pas suffisantes

Lorsqu’on lui a demandé si la communauté Bitcoin a fourni des efforts nécessaires pour traiter et améliorer la sécurité de l’écosystème au lendemain de l’effondrement de MtGox, Williams s’est également montré très critique.

Williams s’attaque, en particulier, à l’organisation principale du commerce de l’industrie, la Fondation Bitcoin. Selon lui, ce groupe a mis trop de temps pour réagir face aux problèmes majeurs de la technologie ou pour expliquer au grand public les défauts potentiels.

« En observant le drame qui est en train de se dérouler à la Fondation Bitcoin, il est évident que l’écosystème du Bitcoin reste fragile. Cette organisation manque sérieusement d’une solide gouvernance d’entreprise et n’envoie aucun message positif au marché », a-t-il déclaré.

Mark T. Williams blâme également les organismes de contrôle, qui selon lui ne font pas assez pour protéger les consommateurs et ce, en dépit de plusieurs avertissements émis par les banques centrales et les gouvernements au niveau international :

« Pour le Bitcoin, une réglementation réussie doit être coordonnée au niveau international [...]. Les avertissements fermes ont été faits récemment par la SEC (Securities and Exchange Commission) et de la FINRA (Financial Industry Regulatory Authority) quant aux risques élevés que comporte Bitcoin, mais cela ne traite pas la question cruciale, à savoir, quel groupe d’organismes devrait réglementer, superviser et renforcer les contrôles. »

La bulle Bitcoin

Selon Mark T. Williams, malgré la résistance récente des prix du Bitcoin, il pèse toujours un sentiment de prix exagéré, en raison de ce qu’il considère comme « concentration de la propriété, offre artificiellement limitée et demande alarmante ».

Selon le professeur spécialisé dans les marchés financiers, plutôt que d’admirer la stabilité comparative du prix du Bitcoin de ces derniers jours, l’écosystème devrait surtout se rappeler des pertes subies par les clients suite à l’insolvabilité et à la faillite de MtGox.

« Il y a une chose importante dont personne ne semble tenir compte ici : bon nombre d’investisseurs ont acheté les bitcoins au prix record de 1.200 dollars il y a à peine six mois ou un peu plus. Ces investisseurs ont perdu de colossales sommes d’argent », a-t-il ajouté.

Mark T. Williams a également rappelé qu’il n’était pas le seul à soutenir cette hypothèse. En effet, selon lui, de plus en plus d’académiques sont susceptibles à défendre son point de vue publiquement. Plus précisément, il a cité Robert Shiller, le professeur de Yale University qui a déjà présenté Bitcoin comme bulle spéculative.

Mark T. Williams a conclu en disant : « Je ne suis pas le seul à croire que le Bitcoin est une bulle qui finira par éclater ».

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.