news Bitcoin

Newegg, le géant du commerce électronique en ligne accepte désormais les bitcoins

Par JeanCrypto le 07/07/2014 (News)
0


EXMO affiliate program

Le géant du commerce en ligne spécialisé en logiciels et en matériel informatiques, Newegg, a annoncé que désormais il était possible d’effectuer des paiements en bitcoins. Cette décision a été largement anticipée par la demande des clients du groupe.

La société, sise à Los Angeles, dont le chiffre d’affaires pour l’année 2013 est de 2,8 milliards de dollars, a annoncé aujourd’hui qu’elle va utiliser le processeur de paiements BitPay pour convertir les bitcoins provenant des ventes en dollars américains.

Dans un communiqué, Soren Mills, Directeur Marketing du groupe a déclaré que Newegg et Bitcoin vont de pair, principalement en raison de la mentalité ouverte de leurs clients.

« Beaucoup de clients Newegg sont parmi les premiers mineurs Bitcoin et sont donc des adeptes enthousiastes de la crypto-monnaie. Le Bitcoin comme mode de paiement est une façon pour nous de répondre aux besoins divers de nos clients », a-t-il déclaré.

Demande d’intégration

Cela fait un petit temps maintenant que Newegg parle de Bitcoin et que les clients sur Twitter demandent à la société d’intégrer une option de paiements en bitcoins. Toutefois, les réponses du groupe à ces demandes ont été, jusqu’à présent, assez vagues.

« Nos clients nous ont fait parvenir leur demande via Facebook et via Twitter pour l’intégration du Bitcoin », affirme Soren Mills. « Avant de procéder à une réelle intégration, nous avons passé plusieurs mois à mener à bien les activités de contrôle pour assurer une transition dans de bonnes conditions. »

Depuis la fin de l’année précédente, l’industrie du commerce électronique ouvre peu à peu ses portes aux acheteurs Bitcoin. Le concurrent direct de Newegg, TigerDirect a commencé à accepter les paiements en bitcoins en janvier, soit peu de temps après l’ajout de Bitcoin en tant qu’option de paiement par Shopify en novembre 2013.

Overstock propose également l’option de paiement en bitcoins depuis le 10 janvier, soit six mois plus tôt.

Opter pour BitPay

Tout comme Overstock, Newegg a choisi BitPay comme processeur de paiements pour les transactions Bitcoin.

BitPay, une startup d’Atlanta, sise en Géorgie, a mobilisé 30 millions de dollars en capital de risque. BitPay traite pour plus d’un million de dollars de transactions au quotidien en convertissant les bitcoins en cash pour ses clients.

« Notre coopération avec BitPay pour mettre en œuvre une option de paiements en bitcoins constitue un processus continu et notre partenariat nous offre des capacités dont nous avons besoin pour des gros volumes d’e-commerce », déclare Soren Mills.

Pour Newegg, BitPay est un groupe fiable et performant et ce sont précisément ces facteurs qui ont joué en sa faveur lorsque la question du choix s’est posée.

Les principaux concurrents de BitPay sur ce marché sont Coinbase et GoCoin. Le revenus de ces processeurs de paiements Bitcoin proviennent des frais de transaction, mais ces frais restent moindres par rapport à ceux imposés par les sociétés de cartes de crédit.

Bitcoin de plus en plus accepté et présent

Les chiffres de vente Bitcoin d’Overstock ont dépassé la majorité des prévisions. En mars, la société avait annoncé que les ventes résultant des paiements en crypto-monnaies ont atteint un million de dollars. Le groupe espère atteindre 20 millions de dollars des ventes en BTC d’ici la fin de l’année 2014.

La popularité des paiements en bitcoins dans la société a été une belle surprise, même pour Patrick Byrne, son PDG.

Newegg, société spécialisée en vente des logiciels et de matériel informatiques, s’attend à voir une légère hausse dans les ventes de certaines catégories de produits grâce à l’intégration du Bitcoin.

En fait, la décision de la société d’intégrer l’option de paiements en bitcoins a été influencée par le fait que certains équipements peuvent être utilisés pour le minage de la crypto-monnaie.

« Nous proposons déjà du matériel qui est couramment utilisé par les mineurs de bitcoins, des articles comme des cartes vidéo spécialisées, des cartes mères, des boîtiers et des accessoires de refroidissement. En effet, ce paramètre nous a influencé dans notre décision et nous pensons que nos clients sont prêts à effectuer leurs achats en bitcoins », explique Soren Mills.

Les sociétés comme Newegg et TigerDirect, dont les volumes de vente parlent d’eux-mêmes, vont, d’une certaine façon, faire taire au moins les deux des principales critiques adressées au Bitcoin.

D’après la première critique, la blockchain ne serait pas au point pour supporter des grands volumes de transactions simultanément. D’après la seconde, les processeurs de traitement comme Coinbase et BitPay ne seraient pas en mesure de faire face à la volatilité des prix si des sociétés de plusieurs milliards de dollars s’y impliquent.

« Lorsque nous avons fait appel à BitPay pour nous aider à mettre en place l’intégration, le processus s’est relevé très simple », souligne Soren Mills.

Un marché en expansion rapide

Dans le classement de Forbes des plus grandes entreprises privées des Etats-Unis, Newegg occupe la 172ème place. Fondée en 2011, Newegg emploie aujourd’hui 2 600 personnes et affiche une marge bénéficiaire chaque année depuis son existence.

En 2009, la société a fait sa demande d’introduction en bourse, mais a changé d’avis peu de temps après en retirant officiellement sa demande en 2011 et en déclarant que Newegg allait trouver d’autres sources de financement.

Selon les données de MarketingProofs, 69% du matériel électronique est acheté en ligne. Et c’est plutôt une bonne chose pour Bitcoin.

D’après MarketLine, les articles électroniques représentent le segment le plus lucratif du marché de détail en ligne qui est en pleine expansion et qui rapporte environ 43,8 milliards de dollars par an uniquement aux Etats-Unis, soit 21,9% des 200,4 milliards de dollars des ventes en ligne à l’échelle mondiale.

Selon ForresterResearch, les ventes en ligne devront atteindre 371,4 milliards de dollars par an d’ici 2017.

Demande pour les paiements en bitcoins

En tant que l’un des plus anciens et des plus populaires détaillants du matériel et des logiciels informatiques en ligne, Newegg a reçu beaucoup de demandes pour l’intégration de paiements en bitcoins.

Mis à part le fait que l’adoption d’une telle stratégie peut se traduire par des bénéfices gigantesques pour le groupe, il s’agit surtout d’un marketing intelligent.

Voici la déclaration de Tony Gallippi, Président exécutif de BitPay :

« Newegg est le détaillant en ligne qui a reçu le plus de demandes de la communauté Bitcoin et notre coopération va enfin permettre de répondre à cette demande croissante. »

Soren Mills pense que l’intégration de Bitcoin en tant que méthode de paiement est enfin réussie et que cela va booster les revenus de Newegg, mais il ne fait aucune promesse à ce sujet.

« Il est difficile de spéculer sur une hausse des ventes, mais je crois que la possibilité de payer en bitcoins va stimuler la croissance de nos revenus et pas simplement remplacer les ventes qui auraient été de toute façon effectuées en dollars américains », a-t-il déclaré.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.