news Bitcoin

Nuclear, de BTCWare, est un nouveau logiciel malveillant qui risque de faire trembler le monde

Par JeanCrypto le 31/08/2017 (News)
0


EXMO affiliate program

Le ransomware est un logiciel malveillant qui capte des données personnelles.  Le dernier-né de la famille  BTCWare, Nuclear, se propage très rapidement par les services de bureau à distance et risque de faire trembler le monde.

Qui est concerné par BTCWare ?

Tout le monde est concerné par BTCWare, les particuliers, les entreprises mais aussi les institutions. Tout mot de passe faible est susceptible de subir cette cyber attaque. Il existe tellement de modèles de logiciels malveillants de Bitcoin que les usagers d’ordinateurs doivent absolument protéger leurs données personnelles. Pour se faire, la meilleure parade est d’utiliser des mots de passe difficiles à deviner. Si les comptes de courrier électronique et les plateformes de médias sociaux sont concernés par ce type d’attaque, les informations d’identification des applications de bureau à distance sont également touchées par ce problème.

Fonctionnement de BTCWare Nuclear

Les personnes mal intentionnées essaient constamment de trouver des failles pour exploiter les faiblesses du système et en tirer profit. Dans ce cas précis, ils profitent des connexions de bureau à distance qui sont paramétrées avec des identifiants de connexion insuffisamment sûrs. Ce système offre l’opportunité aux cybercriminels de diffuser la variante Nuclear BTCWare, ramsomware dont il est extrêmement difficile de se débarrasser. En effet, le virus est propagé et mis en place par le protocole Remote Desktop. Or, actuellement, aucun moyen n’existe pour décoder Nuclear BTCWare sans s’acquitter de la rançon en bitcoins. Les chercheurs en sécurité essaient de trouver une solution, mais, malheureusement, cela risque de prendre du temps. Nuclear se différencie de ses frères par quelques petites différences, notamment la note de rançon. Les informations de paiement s’obtiennent par l’envoi d’un courrier électronique  aux cybercriminels avec l’adresse électronique communiquées par le ransomware mais, actuellement, il n’existe pas de montant fixe de bitcoins à régler.

Risques des ransomwares

A court terme, les ransomwares représentent une menace à prendre au sérieux. BTC Ware est l’une des plus importantes familles de ransomwares qui circulent actuellement et, chaque semaine, une nouvelle variante apparait. Ce n’est, toutefois, pas la première fois que des cybercriminels s’attaquent aux connexions de bureau pour diffuser des virus. L’erreur de l’usager profite aux criminels. En l’absence de moyen de déchiffrage, il est impossible d’enrayer cette propagation de BTCWare Nuclear, ce qui va entraîner, dans un avenir proche, une masse croissante de ransomwares. Tous les serveurs sont vulnérables. Les usagers doivent donc recourir à des mots de passe forts afin qu'ils ne puissent être piratés par les cybercriminels.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.