news

Payer ses factures en cryptos est désormais possible en Australie

Par Carole le 31/08/2018 (Monnaie)
0


Si vous pouviez payer vos factures en crypto-monnaies, le feriez-vous ? Ce n’est certes pas encore vraiment possible en France, ni même en Europe, mais c’est désormais une réalité en Australie. Le tout grâce à une plateforme que certains risquent bien d’envier…

Le partenariat entre Gobbill et Cointree

Si vous êtes passionné par les crypto-monnaies et que vous avez conscience des profonds changements qu’elles pourraient apporter dans nos vies quotidiennes, vous aimeriez sans doute pouvoir régler vos dépenses en cryptos sans avoir à vous poser de questions. Malheureusement, nous en sommes encore loin… Mais en Australie, la technologie des crypto-monnaies a fait son petit bout de chemin.

Le partenariat, annoncé le 20 août dernier, entre Gobbill et Cointree a de quoi marquer les esprits puisque la plateforme d’échange de crypto-monnaies Cointree a pour but d’implémenter un outil permettant de régler des factures à l’aide de crypto-monnaies via Gobbill. Cette dernière est une société donnant la possibilité aux citoyens australiens, ainsi qu’aux entreprises australiennes, de payer différentes factures (assurances, télécommunications, fournisseurs d’eau/gaz/électricité…) de façon simple et automatique.

Payer des factures en crypto-monnaies

Le fait de payer ses factures en crypto-monnaies n’impactera aucunement les débiteurs, puisque les cryptos seront converties en dollars australiens via l’outil de Cointree sur Gobbill. Une fois l’intégration effectuée, Cointree prévoit de mettre à disposition des australiens 50 à 100 tokens différents. Pour l’heure, elle n’en liste que 27, mais 10 autres seraient déjà en cours d’ajout.

Si l’Australie ne compte pas une population particulièrement active dans l’utilisation des devises numériques, l’initiative de Gobbill et Cointree pourrait donner envie à de nombreux citoyens d’investir dans les cryptos, celles-ci pouvant être plus facilement utilisées de façon concrètes.

Le pays se montre en tout cas ouvert à la crypto-économie puisque le partenariat a été validé par l’ASIC (Australian Securities and Investments Commission) et l’AUSTRAC (Australian Transaction Reports and Analysis Centre). Il existe d’ailleurs déjà d’autres sociétés en Australie donnant la possibilité de payer des factures avec des crypto-monnaies, mais de façon plus restreinte, comme avec Bit2Bill et Paid by Coins.

Si l’Australie fait figure de proue dans l’adoption quotidienne des crypto-monnaies, elle n’en est qu’à ses débuts. La France et l’Europe vont-t-elles la prendre en exemple ?

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.