news Ethereum

Pénurie de développeurs pour Ethereum

Par JeanCrypto le 06/09/2017
0


Fred Ehrsam, ancien trader de Goldman Sachs, et cofondateur de Coinbase ont indiqué qu'il était nécessaire pour les projets blockchain d'avoir une équipe de développement de base pour l'ensemble des projets. Les nombreux forks comme Ethereum Classic et Litecoin augmentent ce besoin, avec la nécessité de rendre le réseau complètement confidentiel, sécurisé et capable d'évoluer en termes de performance et de robustesse. On peut ainsi citer la mise en place de systèmes cryptographiques tels que les zk-SNARK dont est déjà doté Zcash. Fred Ehrsam estime que le réseau Ehtereum devrait être multiplié par 100 pour faire fonctionner des applications décentralisées capable de servir 1 à 10 millions de personnes. Ceci implique la nécessité de développer des solutions de mise à l’échelle on-chain, off-chain et à deux couches, afin d'instaurer une véritable synergie entre utilisateurs, développeurs d'application et entreprises décentralisées.

Des inquiétudes sur le marché Open Source

Dans une longue interview concédée à NBC, Fred Ehrsam s'est dit inquiet au sujet au marché open source du développement lié à la blockchain. Selon lui, il manquerait d'incitations en faveur des développeurs qui utilisent directement la blockchain Ethereum pour former une équipe « Core », capable de développer les applications et les fonctionnalités nécessaire à la pérennité du réseau. Cependant, de nombreux développeurs ne se disent pas prêts à contribuer au développement open source de la blockchain Ethereum, du fait de l’émergence du marché des ICO, qui permettent à ces mêmes développeurs de devenir millionnaires. Fred Ehrsam souligne lui-même le danger de la migration des développeurs blockchains vers le marché des ICO, qui n'accorderont plus beaucoup de temps non lucratifs à Ethereum. De nombreux développeurs travaillent ainsi sur des tokens ERC20 (blockchain associé à Ethereum) et très peu sur Ethereum, dont les stacks ETH augmentent peu comparé à une ICO. Samson Mow, CSO de la société Blockstream, se montre quant à lui plus optimiste, en indiquant de de nombreux développeurs sont encore attirés par des projets open source en raison de l’ampleur et du calibre des projets. Bien que sous-financé, le développement de la blockchain d’Ethereum a permis aux développeur d'obtenir une paye. Des entreprises comme Tezos ou Bitcoin Core encouragent à travailler sur leur blockchain de base via des incentives.

commentaires

laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.