news Bitcoin

Prévisions Bitcoin : où en est-on et où va-t-on ?

Par Floriane le 01/12/2017
0


Nous y sommes : le Bitcoin a dépassé les 10 000 dollars. Avec un fois 10 en moins d’un an, nous sommes à même de nous demander jusqu’où cette hausse ira, et pour combien de temps.

Hausse du Bitcoin : pourquoi, au juste ? 

La hausse de la valeur du Bitcoin est à la fois réelle et spéculative. Réelle, car d’importantes nouvelles ont soutenu sa hausse : 

  • L’annulation du Segwit2x , qui a soulagé la communauté Bitcoin, majoritairement opposée à ce fork,
  • Les déclarations de grandes banques, favorables à une ouverture aux contrats en Bitcoin à moyen terme (notamment JPMorgan, et dans une moindre mesure Goldman Sachs),
  • L’ouverture d’esprit progressive des institutions face aux crypto-monnaies, et notamment du FMI,
  • L’acceptation de paiement en Bitcoins par PwC (après Deloitte et EY),
  • L’adhésion et le soutien public de fortes personnalités business, comme John McAfee, qui mise sur un Bitcoin à 1 million de dollars fin 2020.

L’ensemble de ces informations soutient de manière très positive la valeur du Bitcoin. Le relai dans les médias, cependant, attire une nouvelle vague d’investisseurs, peu  prévenue des risques et attirée par un nouvel effet boule de neige. L’arrivée de ces nouveaux acteurs alimente peu à peu la bulle spéculative du Bitcoin. Car oui, à l’heure actuelle, nous pouvons bel et bien parler de bulle et estimer que les annonces récentes liées au Bitcoin ne justifient pas l’importance de sa hausse.

A-t-on réellement affaire à une bulle ?

Une valeur doublée en août après avoir survécu au hard fork, une valeur doublée à nouveau pour être parvenu à éviter un autre fork... Les problématiques techniques sont au coeur des enjeux du Bitcoin, et sa capacité à rebondir après chaque fork (plus ou moins utile, au passage) est impressionnante. Pourquoi, cependant, un Bitcoin à 10 000 dollars et un Bitcoin Cash à plus de 1300 dollars, quand d’autres blockchains plus performantes et de plus en plus utilisées augmentent deux à trois fois moins vite ?

Le battage médiatique autour des crypto-monnaies se concentre essentiellement sur le Bitcoin. Alors qu’il y a quelques mois, les gros titres annonçaient à tort l’existence d’une « bulle du Bitcoin » (qui suivait un trend bien plus progressif et plus lisse qu’aujourd’hui), ces derniers semblent être parvenus à la créer pour de bon, avec un mouvement haussier d’une puissance inexplicable. Tout le monde semble vouloir prendre le train en marche, sans avoir aucune idée de la destination.

Le Bitcoin en 2030 : or des cryptos, ou pionnier oublié ?

Si le potentiel de la Blockchain et des crypto-monnaies en général ne laisse plus de place au doute pour les années à venir, la position à adopter face au Bitcoin est aujourd’hui plus délicate.

D’un côté, l’actuelle bulle laisse présager une correction risquant d’être particulièrement violente. De l’autre, le succès du Bitcoin auprès de grands acteurs financiers parviendra à soutenir sa hausse pour les prochaines années. Il peut être donc sage de garder ses Bitcoins jusqu’en 2020, tout en diversifiant son portefeuille de crypto-monnaies au maximum pour se préparer à de multiples corrections.

Selon Sol Lederer, Président de la Blockchain à LOOMIA, « l’avenir de Bitcoin est encore incertain [...] et fait face à une concurrence acharnée de blockchains plus récentes et sophistiquées. Mais même s’il s’effondre, il semble que Bitcoin soit là pour rester. Qu’il s’échange à 10 000$, à 5 000 $ ou à 500$, il ne va pas disparaître ».

Pour les nouveaux entrants sur le marché des crypto-monnaies, le Bitcoin pourrait donc bien être un pari risqué à moyen terme : passer de 10 000 $ à 500 $ reste assez douloureux...

commentaires

laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.