news Bitcoin

Le rappeur 50 cents vend son dernier album « Animal Ambition » en bitcoins

Par JeanCrypto le 10/06/2014 (News)
0


EXMO affiliate program

Le magnat des affaires et la star du hip-hop Curtis Jackson, alias ‘50 Cent’ s’est joint au nombre croissant des musiciens et entrepreneurs qui adoptent le Bitcoin en acceptant les paiements en crypto-monnaie pour son nouvel album « Animal Ambition ».

Le site de 50 Cent Shopify accepte désormais les paiements en bitcoins pour son nouvel album via BitPay qui gère les paiements et la conversion de la monnaie. Shopify intègre les paiements de son réseau de commerçants depuis novembre 2013.

Ce développement ajoute une figure importante à la communauté du Bitcoin. En plus d’être un rappeur et producteur brillant, Curtis Jackson est un businessman remarquable. En effet, Curtis Jackson a investi dans Glancéau, le fabricant de Vitaminwater, une affaire qui lui a permis d’augmenter sa fortune à 140 millions de dollars.

Tony Gallippi, le directeur général de BitPay a salué l’annonce en déclarant :

« Nous sommes ravis de voir que les artistes indépendants de haut niveau utilisent le Bitcoin et le fait que 50 Cent se joigne à nous est remarquable et novateur. »

À ce jour, Curtis Jackson a vendu plus de 30 millions d’albums, dont les albums à succès comme « Get Rich or Die Trying », « Curtis » et « Before I Self Destruct ».

La sortie de l’album précède la décision de Curtis Jackson de quitter la maison de disques Interscope Records en février pour signer une entente de distribution avec Caroline, l’étiquette indépendante de Capitol Music Group.

Un nouvel entrepreneur Bitcoin

Plus célèbre pour son investissement dans Glancéau qui a été par la suite racheté par Coca-Cola pour 4,1 milliards de dollars, 50 Cent est connu pour avoir fait d’autres investissements notables par le passé.

En 2013, il a retenté sa chance dans le marché des boissons, en lançant sa boisson énergisante Street King, qui occupe actuellement la deuxième place dans le marché par rapport à ses parts de marché dans une industrie dont les bénéfices annuels s’élèvent à 2 milliards de dollars.

Compte tenu de la réputation établie de Curtis Jackson en tant qu’investisseur, il y des fortes chances que cette décision démontre le plus grand des intérêts de la star du rap pour les crypto-monnaies. En effet, le fait d’accepter les paiements en bitcoins pour la vente de son album « Animal Ambition », représente un bon moyen pour Curtis Jackson d’accumuler les bitcoins.

Les liens établis entre BitPay et Shopify permettent aux commerçants de recevoir des dollars, des bitcoins ou une combinaison des deux. On ne sait pas encore quelle direction Curtis Jackson va prendre à cet égard.

De plus en plus d’artistes adoptent le Bitcoin

Curtis Jackson n’est pas le seul artiste qui accepte les paiements en bitcoins pour la vente de ses disques.

En décembre 2013, Snoop Dogg (aussi connu plus récemment sous le nom de Snoop Lion) s’est dit également intéressé par les paiements en bitcoins pour son prochain album, même si, jusqu’ici, il n’a entrepris aucune démarche dans cette direction. À l’époque il a laissé entendre que son nouvel album serait disponible en bitcoins sur drone. Par après, il y a eu un échange public entre Snoop et Coinbase via Twitter sur l’idée, qui disait « j’ai vraiment envie de le faire ».

Mel B, l’ancienne Spice Girl a emboîté le pas le mois dernier en exprimant son intérêt pour la crypto-monnaie pour son prochain single. Elle a fait remarquer qu’elle était enthousiasmée par les possibilités que présentent les innovations comme le Bitcoin.

« J’adore comment les nouvelles technologies nous facilitent la vie, je trouve ça super. Bitcoin réunit mes fans dans le monde entier autour d’une seule devise. Ils n’ont qu’à payer en bitcoins », a-t-elle déclaré.

À un moment, Donald Glover, un comédien qu’on surnomme hip-hop Childish Gambino, a également laissé entendre qu’il pourrait accepter les bitcoins pour son futur projet de musique.

Et au-delà des paiements, d’autres groupes de hip-hop ont testé le Bitcoin, comme moyen de générer des revenus. En mars, Ain’t No Love a sorti son second EP, Tears of Joy, et a publié sa dernière sortie sur la plateforme FrostWire, une plateforme qui se montre favorable envers le Bitcoin.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.