news Bitcoin

Takealot, le géant sud-africain apporte son soutien au Bitcoin

Par JeanCrypto le 18/07/2014 (News)
0


EXMO affiliate program

Takealot, l’une des plus grosses boîtes d’e-commerce en Afrique du Sud utilise désormais le service de PayFast, un processeur de paiement en ligne qui accepte les paiements en bitcoins.

Créée en 2011, Takealot est l’une des plus grosses compagnies du secteur d’e-commerce quinest en plein développement en Afrique du Sud. Classée 4ème dans l’enquête menée par Columinate Further, société d’études de marketing en ligne, Takealot a amassé jusqu’à présent 100 millions de dollars de fonds grâce à ses opérations.

La société a révélé sa décision de soutenir la communauté Bitcoin sur Twitter, en citant la réaction de ses clients par rapport à la mise en place des paiements en monnaie numérique peu de temps après que ce service lui a été proposé par PayFast.

Voici le tweet posté sur le compte Twitter officiel de Takealot :

"Compte tenu du vaste choix de produits que notre société propose, notre décision de nous joindre à l’écosystème Bitcoin a de grandes chances d’être accueillie avec enthousiasme par la communauté locale Bitcoin. La plateforme de Takealot vend toute sorte de produits, allant des parfums Calvin Klein jusqu’aux aliments pour animaux."

L’option de paiements en bitcoins cachée

Malgré cette annonce sur Twitter, le site de Takealot n’affiche pas l’option de paiements en bitcoins de façon explicite. En effet, rien n’indique au premier abord que la compagnie accepte désormais les bitcoins. Le logo Bitcoin, par exemple, n’est pas affiché sur le site. En fait, les clients doivent choisir « autre mode de paiment » afin d’accéder à l’option de paiement en bitcoins.

Pour pouvoir effectuer un paiement en bitcoins, les clients de Takealot, doivent choisir l’option « Instant EFT ».

Ensuite les clients se retrouvent sur la page où ils peuvent choisir entre les options ‘paiement en bitcoins’ ou ‘paiement par Instant EFT’.

En sélectionnant le mode de paiement en bitcoins, le client se retrouve alors devant un écran qui propose d’introduire l’adresse de son portefeuille sous forme de texte ou sous forme d’un code QR.

Lors de votre paiement, le processeur convertit, sur base du taux de change BitX, le prix en rands sud-africains au prix en bitcoins. Il est possible de voir le prix converti avant de procéder au paiement. L’utilisateur bénéficie alors de cinq minutes pour ‘envoyer’ le paiement.

Une meilleure intégration grâce aux partenariats

En prenant cette décision Takealot bénéficie alors des services offerts par BitX, la plateforme d’échange et de services de portefeuilles de l’Afrique du Sud. BitX est en train d’élaborer un plan d’expansion qui va lui permettre d’exporter ses 12 services sur les nouveaux marchés, allant de Brésil jusqu’en Turquie en passant par des Etats d’Afrique comme le Nigéria, le Kenya et l’Afrique du Sud. En octobre dernier, la société a été rachetée par Switchless, une compagnie de développement de logiciels, qui fournit des logiciels aux institutions financières.

Takealot est également client chez PayFast, qui vient tout juste d’annoncer son intention de rendre l’option de paiements en bitcoins disponible à ses clients. Le processeur de paiements compte pas moins de 30.000 commerçants dans sa base de données.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.