news

Un hard fork du Bitcoin Cash prévu pour le 15 mai

Par Floriane le 12/04/2018 (Monnaies)
0


Les développeurs de l’équipe Bitcoin ABC ont publié une récente mise à jour : un hard fork est prévu pour le Bitcoin Cash, le 15 mai 2018 à midi précise, heure de Londres. La mise à jour concernera l’augmentation de la taille des blocs, qui passeront de 8 Mo à 34 Mo. Un changement majeur qui pourrait bien rebooster le cours du BCC, mais également du BTC et des altcoins au prochain trimestre 2018.

A quoi faut-il s’attendre exactement ?

Le hard fork du Bitcoin Cash entraîne une mise à niveau obligatoire des règles de consensus. En passant de 8 Mo à 32 Mo, la taille des blocs est multipliée par 4, ce qui peut sembler assez radical pour une seule et même mise à jour. Les développeurs sont cependant confiants et pensent que le réseau peut très bien gérer cette capacité.

Côté technique, outre l’augmentation de la taille des blocs, le fork ajoutera ou réactivera plusieurs codes d’opération de script Bitcoin (op codes). Il s’agit notamment de OP_CAT, OP_AND, OP_OR, OP_XOR, OP_DIV, OP_MOD, OP_SPLIT, OP_NUM2BIN et OP_BIN2NUM. Enfin, la taille du support de données OP_RETURN passe à 220 octets.

Le nouveau logiciel Bitcoin ABC 0.17.0 est déjà disponible au téléchargement et contient le code nécessaire pour exécuter les nouvelles règles du consensus. Le programme est sensé pouvoir assurer une transition progressive de l’ancienne à la nouvelle règle. Les personnes utilisant un nœud Bitcoin Cash doivent donc immédiatement mettre à jour leur logiciel client vers Bitcoin ABC 0.17.0 ou un autre logiciel compatible.

Pourquoi augmenter la taille des blocs ?

L’argument le plus évident est, bien sûr, l’augmentation du nombre de transactions traitées à la seconde. Le Bitcoin Cash vise à résoudre les problèmes scalabilité et de congestion du réseau Bitcoin. En produisant de plus gros blocs et en garantissant un grand nombre de transactions à la seconde, celui-ci s’adresse au grand public avec l’objectif final de s’imposer comme un réseau de paiement planétaire. L’augmentation de la taille des blocs est d’autant plus utile que le Lightning Network, solution off-chain également pensée pour améliorer la fluidité du réseau, est encore en développement.

Certains arguments vont cependant à l’encontre d’une telle augmentation. Ces derniers concernent principalement les avantages des mineurs. En effet, plus un bloc est grand, plus le maintien d’un nœud complet du réseau devient coûteux, notamment en énergie.  Globalement, un réseau composé de gros blocs est indubitablement conduit à une centralisation progressive accordant plus de pouvoir aux grosses entités de minage, ce qui remet en question l’idéal de gouvernance du Bitcoin.

Etant donné la conjoncture, le hard fork du Bitcoin Cash est cependant bienvenu pour insuffler une nouvelle dynamique sur le marché des crypto-monnaies. En redorant l’image du BCC, le prochain mois pourrait être celui du nouveau départ des cryptos.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.