news

VeChain propulsée dans la cour des grands

Par Floriane le 28/02/2018 (Monnaie)
0


Le mois dernier, VeChain s’est fait sa place parmi le top 50 des crypto-monnaies en un temps record : en passant de 0,5 dollars à plus de 6 dollars, le cours de la monnaie a été multiplié par presque 18. Actuellement classée à la 16e place du classement Market cap, VeChain s’adresse à un marché très large et prometteur qui mérite tout notre intérêt.

Qu’est-ce que VeChain (VEN/VET) ?

VeChain est une entreprise de 150 employés qui souhaite révolutionner le fonctionnement de la supply chain. Sa spécialisation est la garantie de l’authenticité et de la qualité des produits. En assurant la traçabilité des produits tout au long de la chaîne logistique, VeChain s’inscrit également dans une démarche de lutte contre la contrefaçon. Sur le plan technique et marketing, VeChain se positionne aujourd’hui comme l’un des projets les plus prometteurs mêlant l’internet des objets (IoT) et la Blockchain.

Tout comme le Walton, VeChain s’appuie à la fois sur la Blockchain et la technologie RFID, et appose des radio-étiquettes sur l’intégralité des produits concernés. Ces produits peuvent être scannés à tout moment par un smartphone pour consulter leur historique : date de fabrication, ajout de composants, revente à d’autres intermédiaires, intervention de sous-traitants, etc.

Si vous avez participé à l’ICO WaBi, vous penserez également tout de suite à eux comme un sérieux concurrent de VeChain. Toutefois, pour l’instant, ces deux acteurs s’adressent à des secteurs différents : alors que WaBi se concentre essentiellement sur des secteurs étroitement liés à la santé publique (la nourriture pour bébé et les médicaments), VeChain a opté pour un premier positionnement sur les secteurs du luxe, du vin et du secteur automobile, secteurs qui auront peut-être davantage d’écho sur le marché chinois.

En effet, la contrefaçon des bouteilles de vin vendues en Chine pose actuellement un problème majeur pour le pays. D’après le critique de vin Jeremy Oliver, elle concernerait près de 50% des bouteilles de vin vendues à plus de 35 dollars (fausse étiquette, réutilisation de la bouteille, etc.). Un chiffre préoccupant qui place la lutte contre la contrefaçon comme une des grandes priorités de l’industrie du vin sur le marché chinois.

VeChain : des partenariats intéressants

Peu à peu, le réseau VeChain s’agrandit en nouant des partenariats avec quelques grands noms. C’est notamment le cas avec Direct Imported Goods (DIG), le plus grand importateur de vins chinois (30% du marché), qui a déjà placé un million de bouteilles sur la blockchain de VeChain.

En mai 2017, VeChain a rejoint le programme d’incubation de PwC (Price Water Cooper), avec la volonté de démocratiser le recours à la technologie blockchain en Asie du Sud-Est. Notons également l’existence d’un partenariat avec l’académie de l’Agriculture du Liaoning (province du nord-est de la Chine) pour permettre au Liaoning de développer une agriculture intelligente, ainsi que l’annonce d’un partenariat avec Renault pour la traçabilité de ses pièces détachées. Enfin, ce 26 février 2018 a vu l’annonce d’un partenariat entre VeChain et BMW.

VEN devient VET

Le 26 février 2018 marque également la date du rebranding de VeChain et sa migration sur la VeChain Thor : le token VEN quitte la chaîne Ethereum et est rebaptisé VET. Tous les détenteurs de VET se verront attribués du THOR (monnaie utilisée pour exécuter un smart contract sur le Vechain Thor), de la même manière que les détenteurs de Neo avaient reçu du GAS à l’issue du rebranding d’Antshares.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.