news

Venezuela : de nouvelles controverses autour du Petro

Par Carole le 12/10/2018 (Monnaie)
0


EXMO affiliate program

Alors qu’il n’est toujours pas lancé, le Petro, la crypto-monnaie officielle du Venezuela, est toujours soumis à controverses. Voici un récapitulatif des derniers évènements autour du Petro, la première crypto-monnaie étatique au monde.

Tout récemment, le président du Venezuela, Nicolás Maduro, a annoncé la mise en vente publique du Petro pour le 5 novembre 2018. Un Petro remodelé, soutenu par un nouveau ‘white paper’, qui désormais ne s’appuie plus seulement sur les réserves pétrolières du pays mais sur un mix de valeurs : 50% de pétrole, 20% d’or, 20% de fer et 10% de diamants. Et techniquement, le Petro remodelé serait un hybride de preuve de travail (PoW) et de preuve de participation (PoS), utilisera l'algorithme X11 et des masternodes, ce qui le rend assez similaire au Dash.

Les États-Unis durcissent leur position vis-à-vis du Petro

Le Petro souffre d’une image ambivalente. Si sa création a été initiée par le président Maduro pour relancer l’économie du pays, en proie à une grave crise économique et sociale, la crypto-monnaie fait également l’objet de vives critiques. Elle est notamment visée par les États-Unis, déjà à l’origine de sanctions économiques fortes contre le pays, où le président Donald Trump s’est positionné contre le Petro dès mars dernier.

Récemment, un projet de loi a été dévoilé pour une position encore plus stricte vis-à-vis de cette crypto-monnaie, indexée notamment sur le cours du pétrole. « Toutes les transactions réalisées par une personne de nationalité américaine ou résidant au sein des États-Unis qui finance, fourni un logiciel ou tout autre aide pour n’importe quelle crypto-monnaie ou jeton numérique qui a été créé par ou pour le Gouvernement du Venezuela sont interdites. »

Plagiat du Dash et obligation de paiement en Petro, de nouvelles controverses

La menace des sanctions des États-Unis n’est pas la seule ombre au tableau qui plombe le Petro. Un des développeurs d’Ethereum, Joey Zhou, a partagé un tweet le 2 octobre dans lequel il souligne que le white paper du Petro aurait plagié le Dash, une image présente sur le Github de celui-ci aurait même été reprise pour illustrer le fonctionnement du Petro... Comme déjà dit en début d’articles, le Petro, quiest un hybride entre deux consensus, le PoW et le PoS, fonctionne donc d’une façon très similaire au Dash, avec des transactions très rapides, inférieures à 5 secondes.

Mais ce n’est pas tout, le vice-président du Venezuela, Delcy Rodriguez, a affirmé lors d’une conférence de presse que les citoyens devront désormais acheter leur nouveau passeport en petros. Le prix d’un passeport représentera 2 petros, soit 7 200 bolivars, ce qui équivaut à environ 100 euros. Une somme que la plupart des vénézuéliens n’ont pas ! En juin, le salaire minimum au Venezuela était tombé à 1 dollar par mois, le pays souffrant de surcroit d’une inflation à six chiffres…

Si le salaire minimum a été multiplié par 34 par le président Maduro en août, l’achat d’un passeport reste donc totalement hors de portée pour la majorité de la population, qui peine déjà à subvenir à ses besoins fondamentaux. Le fait de déterminer un prix si haut pour l’obtention d’un passeport s’explique par la situation très délicate au Venezuela, qui pousse de nombreux citoyens à fuir le pays. Le gouvernement vénézuélien espère, par cette mesure très contestée, empêcher les citoyens de quitter son territoire…

Le Petro arrivera-t-il à redorer son image, à relâcher un peu l’étau financier qui plombe le pays et, en conséquence, à séduire la population vénézuélienne, qui souffre de conditions de vie particulièrement difficiles ? Impossible de le savoir pour le moment. Le lancement officiel du 5 novembre prochain pourrait bien s’avérer crucial pour le pays...

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.