news

Walmart développe la blockchain pour tracer certains produits

Par Carole le 03/10/2018 (Technologie)
0


EXMO affiliate program

D’ici à septembre 2019, tous les légumes vendus dans les enseignes Walmart seront parfaitement traçables, garantissant une sécurité accrue aux consommateurs. Comment ? Grâce à la blockchain, que l’intégralité des fournisseurs du géant de la distribution seront tenus d’utiliser.

Walmart souhaite utiliser la blockchain pour tracer les légumes

Tracer des légumes via une blockchain, c’est que fera prochainement le géant américain Walmart. Un choix qui n’est pas anodin quand on se rappelle la crise survenue à Yuma en Arizona à cause de salades contaminées par la bactérie E. coli. L’épidémie s’était étendue sur 26 états américains causant, selon le CDC, la mort de cinq personnes et 96 hospitalisations, dont 27 personnes qui ont développé une forme d'insuffisance rénale.

Avec la blockchain, ce type de problème aurait pu être pris en charge plus rapidement. En effet, pour retrouver d’où proviennent des produits impropres à la consommation, il faut actuellement du temps. Or, le temps est un facteur décisif dans la contamination de produits alimentaires et le déclenchement des procédures sanitaires de confinement ad hoc !

L’impact de la blockchain sur la chaîne d’approvisionnement alimentaire

Si tous les fournisseurs des enseignes de la grande distribution, comme Walmart, se mettaient à utiliser la blockchain pour enregistrer les informations importantes sur leurs produits, dont leur provenance, leur traçabilité serait optimale.

Le Vice-Président du pôle de la sécurité alimentaire de Walmart, Frank Yiannas, a constaté le retard actuel sur la traçabilité des produits en faisant un test sur des mangues : « Cela a pris près de sept jours, les méthodes de suivi sont aujourd’hui totalement dépassées - parfois faites avec du papier et un crayon ». D’après lui, le traçage avec la blockchain n’aurait pris que 2,2 secondes !

La Food Trust blockchain que va utiliser Walmart a été créée sous l’impulsion du partenariat entre IBM et des entreprises de la grande distribution, dont Nestlé SA et, bien sûr, Walmart. Elle permet de suivre en temps réel les données sur les produits, et cela tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Walmart ne compte pas s’arrêter là avec les applications liées à la blockchain. Des brevets pour d’autres solutions blockchain, relatives cette fois à la santé ou aux livraisons, auraient été déposés.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !



laisser un commentaire

Vous devez vous connecter ou créer un compte pour pouvoir publier des commentaires.