Glossaire

L’objectif de ce glossaire est de rassembler en un même lieu des explications simples des différents termes courants du monde des crypto-monnaies. Les termes sont classés par ordre alphabétique en anglais, puisqu’il s’agit là de la langue véhiculaire principale de cet univers. Lorsqu’une traduction en français existe, celle-ci sera placée entre parenthèse.

Airdrop : distribution gratuite, souvent sous la forme de tokens ou de coins, destinée à assurer le démarrage ou la promotion d’une crypto-monnaie ou d’un projet lié à la blockchain.

Attaque des 51 % : aussi nommée Attaque Goldfinger, elle a pour objectif de bloquer les transactions d’utilisateurs bitcoins mais également de modifier l’historique de la blockchain afin de dépenser ses bitcoins plus d’une fois (double spending). Cette attaque nécessite que le hacker ou un groupe d'individus qui minent détiennent à un moment 51 % de la puissance totale de calcul du minage. A ce moment clé, il devient possible de modifier la blockchain et de la faire plus longue que celle reçue, de façon à ce que les nœuds du réseau Bitcoin la choisissent comme étant la plus légitime. On pourrait alors faire disparaitre une transaction en ne l’incluant pas dans les blocs minés et en attendant qu'une blockchain plus longue que la courante arrive pour la remplacer.

Blockchain : technologie de stockage et de transmission d'informations sans organes de contrôle. Techniquement, il s'agit d'une base de données dont les informations, envoyées par les utilisateurs, sont vérifiées et groupées à intervalles de temps réguliers en blocs, liés et sécurisés grâce à l'utilisation de la cryptographie, et qui forment ainsi une chaine protégée contre la falsification.

ERC20/ERC-20 : token standard de la chaine Ethereum. Il est utilisé pour les contrats intelligents (smart contracts) sur le réseau Ethereum. Il définit une liste commune des règles que le jeton de l'Ethereum doit mettre en œuvre et offre aux développeurs la possibilité de programmer la circulation de nouveau tokens dans l'écosystème Ethereum.

Fork (fourche) : un nouveau logiciel, créé à partir du code source d'un logiciel existant.

  • Hard Fork: une divergence permanente par rapport à la version précédente de la blockchain. Il peut être implémenté pour corriger des risques de sécurité importants détectés dans les anciennes versions du logiciel ou pour ajouter de nouvelles fonctionnalités.
  • Soft Fork: une modification du protocole logiciel dans laquelle seuls les blocs de transactions précédemment valides sont invalidés. Comme les anciens nœuds reconnaîtront les nouveaux blocs comme valides, une soft fork est rétro compatible.

Exchanges (plateforme d’échange) : outil en ligne où vous pouvez échanger, c'est-à-dire acheter et vendre, une crypto-monnaie contre autre ou contre une monnaie Fiat.

  • Les plateformes classiques sont similaires aux plateformes d’échange en bourse, où un acheteur et un vendeur échangent leurs actifs et valeurs aux prix fixés par le marché, la plateforme jouant juste un rôle d’intermédiaire technique.
  • Les plateformes de brokers en crypto-monnaies permettent à leurs clients d’acheter et de vendre des crypto-monnaies à des prix fixés par la plateforme, généralement le prix du marché plus une faible commission.
  • Les plateformes de séquestre offrent un service de trading direct, en peer-to-peer, permettant à leurs clients de négocier entre eux les prix d’achats et de ventes.

Fiat money (monnaie fiat) : une monnaie émise par une banque centrale et dont l’État émetteur impose le cours. Le mot fiat est un mot latin qui signifie « qu'il en soit ainsi ». Son expression physique en est la monnaie fiduciaire, c'est-à-dire les pièces et billets de banque, et leur gestion comptable (via un compte en banque, par exemple).

Gas : "carburant" utilisé pour les frais d'opération par les tokens ERC-20. Les transactions avec le plus de Gas seront traitées plus rapidement par la Blockchain.

Initial Coin Offerings (ICOs) : un moyen innovant de financer le lancement d’un projet via l’émission d’actifs numériques échangeables contre des crypto-monnaies. Ce processus, comparable au crowdfunding, permet aux développeurs d’un projet de récolter les fonds nécessaires au bon développement dudit projet et fonctionne comme un mécanisme de distribution initial de tokens.

Internet of Things (Internet des objets) : L'Internet des objets (IoT) est le réseau constitué par des dispositifs comprenant de l'électronique, des logiciels, des capteurs et des actionneurs, ainsi que l’ensemble des liens qui permettent à ces objets de se connecter et d'échanger des données.

Market Cap : abréviation de Market Capitalization, il constitue une méthode d’évaluation de l’importance relative (via sa valeur cumulée) d’une crypto-monnaie, valeur calculée en multipliant le Prix par la Masse monétaire en circulation. Le Prix est estimé en prenant la moyenne pondérée en fonction du volume de tous les prix déclarés sur chaque marché, tandis que la Masse en circulation est l’approximation du nombre de pièces de chaque monnaie qui circulent sur le marché et sont dans les mains du grand public.

Proof of Stake (Preuve d’enjeu) : méthode par laquelle une chaine de blocs d'une crypto-monnaie vise à atteindre un consensus distribué. Elle demande à l'utilisateur de prouver la possession d'une certaine quantité de crypto-monnaie (leur « participation » dans la crypto-monnaie) pour prétendre à pouvoir valider des blocs supplémentaires dans la chaine de bloc et de pouvoir toucher la récompense, s'il y en a une, à l'addition de ces blocs.

Proof of Importance (Preuve d’importance) : amélioration d’un défaut de la Preuve d’Enjeu, où le système de validation des blocs récompense les utilisateurs qui ont le plus d'enjeu dans la crypto-monnaie. Elle tente de modérer, dans son protocole, le poids de ces utilisateurs les plus fortunés en introduisant la notion de réputation qui tient compte, en plus de l'enjeu, des sorties nettes de monnaie du compte d'utilisateur et de la réputation des personnes qui envoient de la monnaie sur le compte utilisateur.

Proof of Work (Preuve de travail) : il s’agit, à la base, d’une mesure permettant de dissuader, sur un réseau informatique, des abus de service en requérant de la puissance de calcul et de traitement par ordinateur au demandeur de service. Appliquée aux crypto-monnaies, elle implique que, pour ajouter un bloc supplémentaire à la chaine de blocs, chaque mineur du réseau doit réaliser des calculs coûteux en temps et en énergie afin de chiffrer l'ensemble des transactions d'un bloc ainsi que les transactions chiffrées de la chaine de bloc précédente. Difficilement réalisable pour le demandeur, elle est cependant facilement vérifiable pour un tiers.

Relative Strength Index (RSI) : indicateur d'analyse technique qui, en corrélation avec une analyse de tendance, permet de mesurer la « force » des cours boursiers et, en conséquence, d’anticiper un changement de tendance achat/vente. Il fournit des signaux qui indiquent aux investisseurs d'acheter quand un actif financier est survendu (entre 0 et 30) et de vendre quand il est suracheté (entre 70 et 100).

Scalability (scalabilité) : la capacité d'un produit à s'adapter à un changement d'ordre de grandeur de la demande (montée en charge), en particulier sa capacité à maintenir ses fonctionnalités et ses performances en cas de forte demande.

SEC (Securities and Exchange Commission) : une agence indépendante du gouvernement fédéral des États-Unis, principalement responsable de la réglementation et de l’application des lois fédérales portant sur le secteur des valeurs mobilières (actions, obligations, etc.). Elle est en quelque sorte le gendarme américain des marchés financiers.

Sidechain (chaine dérivée) : est une désignation pour un registre de blockchain qui fonctionne en parallèle à une blockchain primaire.

Smart Contracts (contrats intelligents) : un protocole informatique destiné à faciliter, vérifier et faire respecter la négociation ou l'exécution d'un contrat. Les contrats intelligents permettent la réalisation de transactions crédibles sans tiers, ces transactions sont traçables et irréversibles.

Token (jeton) : un actif numérique qui, sur le web, peut être transféré (et non simplement copié) entre deux parties sans le consentement d'aucune autre partie. Les tokens étant digitaux, ils consistent en de longues clés privées codées qui donnent accès aux tokens digitaux stockés au sein d’un base de données décentralisée en chaine de blocs (blockchain). Il est à noter que la base de code d'un token est différente de sa base de données blockchain.
Comme il est techniquement difficile de lancer de nouveaux jetons sur de nouvelles bases de code mais beaucoup plus facile de lancer de nouveaux jetons à l'aide des fourches Bitcoin ou des jetons ERC-20 basés sur Ethereum, nombre des nouveaux tokens s’inscrivent dans une continuité plus que dans une complète innovation. On trouve ainsi des tokens basés sur de nouvelles chaines et d’un fork du code Bitcoin (Dogecoin, Zcash, Litecoin, Dash), des tokens basés sur de nouvelles chaines et un nouveau code (Ethereum), des tokens basés sur un fork de la chaine et un fork du code (Ethereum Classic) et des tokens émis à partir de la blockchain Ethereum, ERC-20 (Golem, Gnosis)..

  • Equity Token: correspond à la possibilité d'émettre des actions (equities), sous forme de jetons, grâce aux ICOs, ce qui facilite considérablement l'entrée sur les marchés financiers. Cela a pour effet de rendre le négoce boursier plus accessible à l'investisseur moyen et permet aux actionnaires de jouer un rôle plus actif dans la gouvernance d'entreprise, puisque les votes peuvent être mené de manière transparente par le biais de la blockchain.
  • Security Token: un titre (security) est une classification générale qui fait référence à tout type d'actifs négociables. Via les ICOs, les investisseurs ont accès à une grande variété de jetons (token) de titres comme, par exemple, des pièces (coins) échangeables contre des métaux précieux. Aux USA, les jetons appartenant à cette catégorie sont réglementés par la SEC.
  • Utility Token: les jetons utilitaires (ou d'application), fournissent aux utilisateurs l'accès à un produit ou un service. Étant donné que l'offre totale est fixe, la valeur de ce type de jeton peut augmenter avec le temps si la demande pour le produit ou le service augmente.

Pump & Dump : une forme de fraude boursière qui consiste à gonfler artificiellement le prix d'une action par des déclarations positives trompeuses, et ce afin de revendre ce titre à un prix nettement plus élevé que son prix d’achat. Ensuite, après la vente, le prix artificiellement boosté revient à la normale, ce qui entraine des pertes financières pour les investisseurs qui l’ont acheté au prix fort.

Wallett (portefeuille) : un portefeuille de crypto-monnaie est un portefeuille numérique sécurisé utilisé (et indispensable) pour stocker, envoyer et recevoir des devises numériques.

Wallet Address (adresse de portefeuille) : similaire à un numéro de compte bancaire, il s’agit d’une combinaison unique de 26 à 35 lettres et chiffres identifiant un portefeuille de crypto-monnaie spécifique.

White Paper (livre blanc) :  guide ou rapport informant ses lecteurs de manière concise sur un problème ou un projet complexe. Il est souvent utilisé pour informer et convaincre des clients potentiels, des analystes ou des investisseurs. Cette aide à la décision étant cependant orientée favorablement par rapport aux objectifs de l’entreprise qui l’a émis, les Livres blancs peuvent être considérés comme une forme de marketing de contenu.

Et, pour terminer, quelques termes d’argot du monde des crypto-monnaies :

  • ATH, abréviation de « All Time High », signifie que le prix d'une crypto-monnaie ou d’un token a brisé tous ses records passés.
  • Bear: terme basé sur l’image de l'ours qui attaque avec ses griffes du haut vers le bas. Il représente les investisseurs "baissiers", c'est-à-dire ceux qui anticipent une baisse des actifs et qui parient sur leur bonne anticipation de cette baisse en étant vendeur.
  • Bull : terme basé sur l’image du taureau qui attaque avec ses cornes du bas vers le haut. Il représente les investisseurs "haussiers", c'est-à-dire ceux qui anticipent une hausse des actifs financiers et qui parient sur leur bonne anticipation de cette hausse en étant acheteur.
  • FOMO, abréviation de « Fear Of Missing Out», signifie la peur de passer à côté du profit qui pourrait résulter d'un investissement ou d'une décision.
  • FUD, abréviation de « Fear, Uncertainty, Doubt » désigne les investisseurs qui ne sont pas sûrs du potentiel d'une situation.
  • HODL, abréviation de « Hold On for Dear Life», signifie : "Ne pas vendre, comme si sa vie en dépendait".
  • REKTdésigne un investisseur complètement ruiné par les pertes résultant de la chute des cours.
  • Whale: un trader disposant d’un stock très important d’une crypto-monnaie, ce qui peut le placer dans une position où il pourrait influer sur les cours de cette monnaie.

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

FAQ

Bitcoin

Crypto-Monnaies

Gérer son portefeuille

Avenir des blockchains et cryptos

Scams

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: fopen(tmp/ci_sessionl8oqvfo9eh0doghps22093fmoab77t49): failed to open stream: No space left on device

Filename: drivers/Session_files_driver.php

Line Number: 172

Backtrace:

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/application/controllers/Faq.php
Line: 8
Function: __construct

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/index.php
Line: 315
Function: require_once

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: Unknown: Failed to write session data (user). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (tmp)

Filename: Unknown

Line Number: 0

Backtrace: