EOS

Qu'est ce que
l'EOS ?
Acheter
de l'EOS
Vendre
de l'EOS
Sécuriser
ses EOS
Créer un
portefeuille

Qu’est-ce que l’EOS

Lancé le 6 Juin 2017, EOS.io est un système d’exploitation décentralisé qui veut révolutionner le secteur applicatif grâce à sa blockchain. Il est conçu pour prendre en charge des applications décentralisées, les dapps (decentralized applications). Ses avantages : des millions de transactions par secondes, pas de frais et un environnement riche. Souvent comparé à Ethereum, EOS permettra aux entreprises de construire et d’héberger des applications simplement et « gratuitement ». Voyons plus en détails ce qui se cache sous cette ICO !

Comment ça marche ?

Le système EOS.io permet de développer des applications décentralisées sur sa blockchain. Pour cela, il propose un environnement stable avec beaucoup d’outils préétablis. Les développeurs auront accès à un environnement de développement complet (Comptes, authentifications, bases de données, communication asynchrone…). Grâce au système EOS.io, des entreprises pourront développer et proposer des applications qui pourront être utilisées sans frais de transactions grâce aux tokens EOS.

Ses caractéristiques

EOS est un projet ambitieux qui s’attaque à un secteur technologique riche et complexe. Voyons ensemble quelques-unes de ses principales caractéristiques :

Le modèle de propriété proposé aux utilisateurs permet une gratuité d'utilisation du service. En effet, la propriété de jeton (token) permettra de réaliser des transactions sans frais. Les utilisateurs pourront utiliser des ressources proportionnellement à leur possession de tokens. Côté développeur, il leur faudra posséder un certain pourcentage de tokens pour utiliser les services et hébergements.  

Le protocole d’EOS.io utilise une mise à l'échelle Horizontale et verticale. Ces termes barbares signifient simplement qu’EOS répartit intelligemment sa puissance lors de surcharge de travail. La mise à l'échelle verticale est l’augmentation de puissance de traitement des processeurs. Alors que la mise à l'échelle horizontale ajoute plus d’ordinateurs et de systèmes afin de développer les ressources nécessaires. Ils ont ajouté à cette mise en échelle un traitement parallèle pour répartir les tâches entre plusieurs processeurs. Ceci diminue le temps de calcul et d'exécution des programmes.

Pour être performant en termes de vitesse de transaction, EOS utilise le DPOS. C’est un système de validation décliné du POS. Il permet principalement d’augmenter la taille des blocs et de valider les transactions à une vitesse extrêmement rapide. Les nœuds ne sont plus bloqués en attente d’un consensus. C’est en partie grâce à ce procédé qu’EOS veut valider des millions de transactions par seconde. À savoir : Le DPOS EOS entrainera une inflation naturelle de 5% apr an.

Possédant des coûts de transactions inexistants, un débit important et de multiples caractéristiques, EOS veut se placer en leader sur le marché des dapps.

Les dapps

Les dapps sont des applications décentralisées (decentralized applications). Elles sont surtout connues grâce à la Blockchain Ethereum avec les « smart-contracts ». Ces applications repensent le fonctionnement de nombreux secteurs. Imaginez un monde avec des applications qui se passent de tiers de confiance et de centralisation.

Afin d’être efficace, les dapps doivent être supportées par un grand nombre d’utilisateurs. Chose que EOS prévoit avec ses millions de transactions par secondes. À cela s’ajoute l’absence de frais, ce qui permet une gratuité d’utilisation.

Avec EOS, les dapps seront évolutives. La plateforme donnera la liberté de mettre à jour le logiciel quand il le souhaite, dans un environnement dédié. De la sorte, la plateforme n’en sera pas impactée. Cette flexibilité permettra également la résolution de bugs de manière transparente pour les utilisateurs.

L’agrémentation des performances parallèles d’EOS fournira aux applications une fluidité indépendamment du trafic.

Une équipe aguerrie forte de son expérience

EOS est le premier projet de l’entreprise Block.one, basée aux Iles Caïmans. Le PDG, Brendon Blumer est un habitué de la blockchain. Il contribue à son développement depuis 2014. Le CTO, Dan Larimer, n’est pas à son premier essai puisqu’il est également à l’origine de Bitshares et de Steem. Il est reconnu comme le créateur du DPOS. L’équipe est appuyée par le conseiller Ian Grigg. Expert de la blockchain et cryptographer, c’est un financier à l’origine du contrat Ricardien et de la comptabilité à trois entrées (triple-entry bookkeeping).

Critique d'EOS

Souvent comparé à Ethereum, EOS a cependant reçu quelques critiques.

On a notamment vu les inquiétudes de viabilité du cofondateur d'Ethereum, Vitalik Buterin. Il a aussi critiqué l’absence de frais de transactions. Ceux-ci dépendent directement du nombre de jetons donnant accès à N*k transactions gratuites. Ce procédé exposerait les clients à une forte volatilité des tokens. Vitalik pose aussi la question de l’utilité de détenir des EOS quand les utilisateurs n’ont plus besoin d’utiliser la Blockchain EOS.

De plus, EOS est un projet ambitieux. Beaucoup redoutent le travail nécessaire pour développer de telles caractéristiques. Il faudra beaucoup de temps et de ressources pour arriver au terme du projet, contrairement à Ethereum qui est déjà bien avancé.

Après, EOS.IO possède une équipe avec des moyen solides et forte de son expérience passée. Par ailleurs, ils ont sorti plusieurs bêtas qui fonctionnent très bien.

A l’heure où cet article est écrit, le Token EOS se classe 9ème du Market cap et s’échange aux alentours de 9$ (mi-février).

Pour conclure, EOS.io veut se positionner en leader sur le marché des systèmes d’exploitation. S’il venait à répondre à ses contraintes techniques, il pourrait se positionner comme le futur OS décentralisé.

Quelques ressources : EOS.IO Website, Telegram EOS, White Paper

Disclaimer : ce type d'investissements étant hautement spéculatifs, les divers contenus publiés ici ne constituent en rien une incitation à investir, ni une garantie de succès. Prudence donc. Et si vous décidez de vous lancer, ne le faites qu’avec des montants que vous pouvez vous permettre de perdre.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et ne ratez aucune de nos actualités !

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: fopen(tmp/ci_session3nq3djukb821g3aop5nv5b1unmn70d36): failed to open stream: No space left on device

Filename: drivers/Session_files_driver.php

Line Number: 172

Backtrace:

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/application/controllers/Page.php
Line: 8
Function: __construct

File: /var/www/vhosts/cryptos.net/httpdocs/index.php
Line: 315
Function: require_once

A PHP Error was encountered

Severity: Warning

Message: Unknown: Failed to write session data (user). Please verify that the current setting of session.save_path is correct (tmp)

Filename: Unknown

Line Number: 0

Backtrace: